Edition du 18-05-2022

Immuno-oncologie : Stimunity signe un contrat de licence exclusive avec l’Institut Curie et l’Inserm

Publié le jeudi 23 mars 2017

Immuno-oncologie : Stimunity signe un contrat de licence exclusive avec l'Institut Curie et l'InsermStimunity, l’Institut Curie et l’Inserm ont annoncé la signature d’un accord de licence mondiale et exclusive sur deux brevets clés qui couvrent la technologie VLP-cGAMP de Stimunity pour développer de nouveaux médicaments en immuno-oncologie.

Tout a commencé par une découverte fondamentale faite par le laboratoire Immunité innée de l’Institut Curie, dirigé par Nicolas Manel, directeur de recherche à l’Inserm et co-fondateur de Stimunity. Il a découvert que les virus, lorsqu’ils infectent des cellules saines, peuvent encapsuler une molécule qui agit comme un cheval de Troie et active les défenses du système immunitaire. Cette découverte a été protégée et a donné lieu à deux publications majeures dans la revue scientifique Science (1). « Cette découverte nous a donné l’idée d’utiliser une particule pseudo-virale et inoffensif (VLP) qui encapsule la molécule « cheval de Troie » et induit une réponse immunitaire très efficace contre les cellules tumorales. Ce fut le point de départ du projet », explique Nicolas Manel.

« De la découverte à un médicament qui peut être utilisé chez l’homme, il y a énormément de chemin à parcourir. Voilà pourquoi nous avons décidé avec Nicolas Manel de joindre nos forces et de créer une start-up pour porter ce projet », explique Sylvain Carlioz, co-fondateur et dirigeant de Stimunity.

Le projet a été soutenu depuis le début par la Direction de la Valorisation et des Partenariats industriels de l’Institut Curie. « Le rationnel scientifique a été validé par Sebastian Amigorena, directeur de l’unité de recherche « Immunité et cancer » (Institut Curie/Inserm), et par un membre du conseil scientifique international de l’Institut Curie, le Pr Alain Fischer. Sur un aspect valorisation, il ne faisait aucun doute que la meilleure option était la création d’une start-up pour développer pleinement le potentiel de la technologie brevetée » explique le Dr Amaury Martin, Directeur du Département Valorisation et Partenariats Industriels de l’Institut Curie et Directeur de l’Institut Carnot Curie-Cancer. « Cette perspective s’inscrit par ailleurs parfaitement dans la nouvelle stratégie de l’Institut Curie que nous voulons promouvoir et illustre le potentiel du Centre d’Immunothérapie des Cancers de l’Institut Curie qui va être ouvert en 2017 »

Le contrat de licence s’accompagne d’un accord de recherche partenariale entre Stimunity et le laboratoire de Nicolas Manel. Il permettra à la société de finaliser la validation du mécanisme d’action du médicament, une étape nécessaire pour convaincre les investisseurs privés de mener un premier tour d’investissement de 2 à 5 M €. Ce financement couvrira la fabrication du produit thérapeutique aux normes GMP et les études d’efficacité sur des modèles précliniques, deux éléments nécessaires avant que de pouvoir entrer en essais cliniques d’ici début 2019.

  1 Gentili M, et al. Transmission of innate immune signaling by packaging of cGAMP in viral particles. Science. 2015. Bridgeman A, et al. Viruses transfer the antiviral second messenger cGAMP between cells. Science. 2015.

Source : Institut Curie








MyPharma Editions

Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Publié le 18 mai 2022
Vitiligo : Almirall et Inserm Transfert signent un partenariat de recherche et de licence pour développer des traitements innovants

Almirall, laboratoire biopharmaceutique international spécialisé en dermatologie médicale, et Inserm Transfert, filiale privée de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), ont annoncé la signature d’un accord de licence et un partenariat de recherche pour faire progresser les solutions thérapeutiques dans le traitement du vitiligo.

Adocia : premier sujet traité dans les essais cliniques BioChaperone® Combo avec le partenaire Tonghua Dongbao

Publié le 18 mai 2022
Adocia : premier sujet traité dans les essais cliniques BioChaperone® Combo avec le partenaire Tonghua Dongbao

Adocia, société biopharmaceutique au stade clinique spécialisée dans la recherche et le développement de solutions thérapeutiques innovantes pour le traitement du diabète et d’autres maladies métaboliques, a annoncé un premier sujet traité avec BioChaperone® Combo (« BC Combo ») dans l’essai clinique CT046.

Lysogene fait un point d’étape sur l’étude de phase 2/3 avec la thérapie génique LYS-SAF302 pour le traitement de la MPS IIIA

Publié le 18 mai 2022
Lysogene fait un point d’étape sur l’étude de phase 2/3 avec la thérapie génique LYS-SAF302 pour le traitement de la MPS IIIA

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a présenté des données cliniques actualisées de l’essai clinique de phase 2/3 AAVance en cours avec la thérapie génique expérimentale LYS-SAF302 pour le traitement de la MPS IIIA (NCT03612869) lors de la 25e réunion annuelle de l’ASGCT (American Society for Gene & Cell Therapy) à Washington, DC.

Biotechs : Gene.iO accélère la première levée de fonds

Publié le 18 mai 2022
Biotechs : Gene.iO accélère la première levée de fonds

Genopole lance la 2e édition de Gene.iO, programme qui forme pendant un an les jeunes biotechs à la réussite d’une première levée de fonds ou accord commercial. Cet accompagnement Business, assuré par Genopole et des consultants experts de la bio-innovation, donne les armes stratégiques pour approcher et convaincre les investisseurs et les industriels.

Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL065 et le PXL770 dans l’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Publié le 18 mai 2022
Poxel : désignation de médicament orphelin de la FDA pour le PXL065 et le PXL770 dans l'adrénoleucodystrophie liée au chromosome X

Poxel, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour les maladies chroniques graves à physiopathologie métabolique, dont la stéatohépatite non alcoolique (NASH) et les maladies métaboliques rares, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) au PXL065 et au PXL770 pour le traitement des patients atteints d’adrénomyéloneuropathie (AMN), la forme la plus courante d’adrénoleucodystrophie liée au chromosome X (ALD).

Thabor Therapeutics : Jérémie Mariau nommé au poste de directeur général

Publié le 17 mai 2022
Thabor Therapeutics : Jérémie Mariau nommé au poste de directeur général

Thabor Therapeutics, société développant une approche thérapeutique innovante pour les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques des muqueuses, vient d’annoncer la nomination de Jérémie Mariau au poste de directeur général.

Maladies rares : Inserm Transfert annonce la signature d’un accord de licence avec Novartis

Publié le 17 mai 2022
Maladies rares : Inserm Transfert annonce la signature d’un accord de licence avec Novartis

Inserm Transfert vient d’annoncer la signature d’un accord de licence avec Novartis pour les travaux issus des recherches de l’équipe du Pr. Guillaume Canaud au sein de l’Institut Necker – Enfants Malade (INEM), dont l’Inserm est l’une des tutelles. Ces résultats de recherche visent à repositionner l’Alpelisib dans des indications de syndrome de CLOVES afin de soigner et soulager les patients atteints de cette maladie, prioritairement les jeunes enfants ayant des formes sévères.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents