Edition du 19-10-2021

Accueil » A la Une » Industrie » Stratégie

Installation du Comité Stratégique de Filière des Industries et Technologies de Santé

Publié le lundi 25 mars 2013

Installation du Comité Stratégique de Filière des Industries et Technologies de SantéLe Comité Stratégique de Filière des Industries et Technologies de Santé (CSF santé) a été installé lundi à Lyon par Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Productif, Marisol Touraine, ministre des Affaires Sociales et de la Santé et Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en présence de Marc de Garidel (Ipsen), Président du G5 Santé et vice-président du Comité Stratégique de Filière.

« Le conseil stratégique des industries de santé (CISS) , que réunira le Premier ministre en juin, sera l’occasion de poser le cadre stratégique global du gouvernement pour cette industrie », ont indiqué les ministres dans un communiqué commun.

Le comité stratégique de filière associant l’Etat, l’industrie et les partenaires sociaux constitué au sein du conseil national de l’industrie a pour objectif d’alimenter cette réflexion. Il vise à identifier les actions concrètes à mettre en oeuvre conjointement par l’Etat et les industriels, dans le domaine de la politique industrielle et de l’innovation, au service de l’emploi.

‘Avant tout, il inscrit son action, dans le cadre de la stratégie nationale de santé et l’agenda stratégique de la recherche au service d’une politique de santé publique centrée sur le patient, la sécurité et l’accès équitable à l’innovation médicale. L’enjeu est de donner un nouvel élan à la filière industrielle française, adaptée à un monde médical « en mutation » et aux besoins de la société d’aujourd’hui et anticipant ceux de demain : allongement de la vie, maladies multifactorielles et chroniques, maladies émergentes’, soulignent les ministres.

Selon les ministres, les premiers travaux présentés lundi ont permis d’esquisser ce que pourra être le futur « contrat de filière ». Il contiendra des engagements réciproques portant sur les facteurs déterminants pour le maintien et le développement des activités de la filière tout en permettant d’améliorer la qualité du service au patient.

Selon le gouvernement, ces actions seront destinées à :

· Conforter et accroître l’attractivité de la France comme lieu de recherche, développement et production pour les industries de santé, : le maintien du CIR, le Pacte de compétitivité, l’accord national interprofessionnel sur l’emploi, la mobilisation du programme d’investissement d’avenir et des pôles de compétitivité sont des outils au service d’une industrie française compétitive et créatrice d’emplois ; un important chantier de simplification administrative et normative permettra de compléter cette action. En contrepartie, il est attendu des industriels des engagements forts sur la R&D, l’investissement et l’emploi dans le cadre du contrat de filière.

· Promouvoir le leadership français en matière d’innovation médicale : dans un marché mondial encore ouvert, la filière a identifié trois grandes ambitions majeures qui pourront faire de la France, au regard de ses nombreux atouts, le leader incontesté des futures industries de santé : la médecine cellulaire et régénérative, la médecine personalisée et la e-santé.

· Accroître la solidarité de filière et en amplifiant les partenariats publics privés : créer un véritable « Ecosystème Santé France » et soutenir les nombreuses PME du secteur. · Augmenter la participation de la France dans les essais cliniques industriels : une convention industriel/établissement de santé unique serait un outil efficace d‘attractivité. En échange, les industriels pourraient stabiliser puis augmenter le nombre des essais cliniques et le nombre de patients inclus par essai. L’objectif est de passer de 30 % à 60 % des essais cliniques proposés à la France, 3 ans après la mise en oeuvre du contrat unique.

· Conquérir de nouveaux marchés à l’exportation : une organisation pays/marché pourra être mise en place avec des points de contact identifiés et des clubs santé dans ces pays. Cela permettra aux grands groupes de mener des actions coordonnées avec les PME pour fournir une offre française complète et adaptée au pays ciblés. Par ailleurs des chantiers complémentaires ont été discutés, visant à identifier les mesures opérationnelles permettant : · d’adapter les formations initiales et continues aux évolutions des métiers,

· d’améliorer la transparence et la traçabilité des lieux de production notamment des produits stratégiques.

· de favoriser la bio-production

· de lutter contre la contrefaçon

· d’encourager l’achat public innovant.

Le G5 santé, le porte-voix des industries de santé françaises, a souligné lundi dans un communiqué que « le rétablissement du dialogue avec les pouvoirs publics est un élément clé pour permettre aux entreprises d’innover et de produire en France, malgré une forte compétition internationale, de plus en plus d’Etats mettant en oeuvre des mesures incitatives pour attirer sur leur territoire les centres de R&D et de production ».

Le G5 santé souhaite notamment que « les pistes d’action évoquées lors de cette installation soient rapidement intégrées dans un contrat de filière et enrichies de réflexions partagées sur des voies prometteuses et structurantes, comme le développement de l’automédication responsable et la facilitation de l’accès des patients aux innovations ». Ces travaux devraient permettre de nourrir la vision stratégique qui sera développée au niveau du CSIS.

Source : communiqués gouvernement ; G5








MyPharma Editions

AB Science : autorisation de l’ANSM pour initier une étude avec la molécule AB8939 dans le traitement de la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 19 octobre 2021

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM d’initier une étude clinique de Phase I/II (AB18001) évaluant la molécule AB8939 chez les patients atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire. Cette autorisation intervient quelques semaines seulement après avoir reçu une autorisation similaire de l’autorité de santé canadienne [1].

Noxxon annonce l’expansion prévue de l’essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 19 octobre 2021
Noxxon annonce l'expansion prévue de l'essai de phase 1/2 NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement des traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les plans d’expansion de son étude clinique de phase 1/2 en cours sur NOX-A12 en association avec la radiothérapie chez les patients atteints de glioblastome (cancer du cerveau).

Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 19 octobre 2021
Abivax rapporte d’excellents résultats d’efficacité à long terme dans l’étude de maintenance de phase 2b d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, rapporte les nouveaux résultats de son étude de maintenance de phase 2b en ouvert pour le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH) avec une administration quotidienne de 50 mg d’ABX464 par voie orale.

Pharnext : les données de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A publiées dans l’Orphanet Journal of Rare Diseases

Publié le 19 octobre 2021

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la publication des données de la première étude clinique de Phase III de PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (« CMT1A »), l’essai PLEO-CMT, dans l’Orphanet Journal of Rare Disease (« OJRD »).

Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Publié le 19 octobre 2021
Lysogene annonce une présentation de son programme LYS- GM101 à l’occasion de L’ESGCT 2021

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé qu’elle fera une présentation orale à l’occasion de la conférence annuelle virtuelle de l’ESGCT 2021 sur son candidat-médicament de thérapie génique LYS-GM101 dans la gangliosidose à GM1.

Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Publié le 19 octobre 2021
Maladies génétiques : Qarnot et l’Institut Imagine démarrent des collaborations pour optimiser la puissance de calcul et accélérer la recherche

Chaque année, Qarnot choisit une grande cause en mettant gratuitement de la puissance de calcul à la disposition d’associations ou de laboratoires de recherche. En 2021, Qarnot a choisi de soutenir l’Institut Imagine, premier centre de recherche, d’enseignement et de soins dédié aux maladies génétiques, sur le campus de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Publié le 18 octobre 2021
Ipsen et Accent Therapeutics signent un accord exclusif de collaboration mondiale

Ipsen et Accent Therapeutics ont signé un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du programme METTL3 d’Accent. Cette collaboration avec Accent Therapeutics complète les partenariats annoncés dernièrement et soutient la stratégie d’expansion d’Ipsen dans les hémopathies malignes, avec un accent particulier sur la leucémie myéloïde aiguë.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents