Edition du 08-03-2021

“Je veux un stage de Médecine Générale”

Publié le lundi 5 mars 2012

communiqué de presse ANEMF – L’Association Nationale des Etudiants en Médecine de France, membre de la FAGE, célébrait, hier, un triste anniversaire. Voilà désormais 15 ans que nos ministères de tutelle affichaient officiellement une volonté commune : promouvoir la médecine générale auprès des étudiants en médecine en leur permettant de réaliser un stage chez le praticien pendant leur second cycle. A ce jour, seuls 49% des étudiants y ont accès1.

A l’heure où tous les partis politiques semblent vouloir faire de la démographie médicale une priorité, se rendront-ils enfin compte qu’un levier majeur existe au sein de notre formation initiale ?

Le 4 mars 1997 était publié au journal officiel l’arrêté relatif à la deuxième partie du deuxième cycle des études médicales, communément appelé “externat”, venant instaurer l’obligation pour tout étudiant de réaliser un stage de médecine générale. Cette obligation a depuis été réaffirmée à deux reprises : en 2006 et en 2009 (loi HPST).

Paris 6, Rouen, Nice, Paris 7, Paris Créteil, Caen, Nantes… Autant de villes dans lesquelles la majorité des étudiants ne pourront pas connaître la médecine générale avant leur prise de poste d’interne2. Sur les 36 UFR de France, 25 ne permettent à l’ensemble de leurs étudiants de réaliser ce stage. Et, parmi elles, la moitié propose un stage d’une durée inférieure à celle d’un stage hospitalier habituel.

La méconnaissance de la spécialité de médecine générale a un impact direct sur son attractivité auprès des étudiants en médecine. Une étude de l’ISNAR-IMG3 a permis de montrer que 80% des internes en médecine générale étaient finalement contents de leur choix de spécialité. Preuve en est que la médecine générale est une spécialité qui plait à la nouvelle génération.

Ainsi, 80% des étudiants considèrent que la découverte des différentes spécialités et modes d’exercice est indispensable au cours des études4. La sensibilisation précoce à la médecine générale et à l’exercice ambulatoire est un élément essentiel pour remédier aux problèmes de déserts médicaux en France et à la crise des vocations.

Une demande d’entretien auprès de nos ministères de tutelle pour dénouer la situation ? Non, l’ANEMF a préféré mobiliser hier les étudiants en médecine autour d’une volonté commune: “Je veux un stage de Médecine Générale”5. Aux politiques de méditer sur l’intérêt pour la France d’investir sur la jeunesse pour l’avenir du système de soins … Nous, futurs soignants, nous en sommes convaincus.

Pour l’ANEMF, Pierre HAMANN, son Président.
Sources : 1 : Rapport de la Cour des Comptes, « La sécurité sociale », septembre 2011. 2 : Enquête ANEMF, janvier 2012. 3 : Etude de l’ISNAR-IMG, janvier 2011. 4 : Sondage ANEMF “Quel futur externat pour nos étudiants”, décembre 2011. 5 : Evènement facebook “Je veux un stage de Médecine Générale








MyPharma Editions

C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

Publié le 5 mars 2021
C4Diagnostics : Thomas Tran nommé au poste de Managing Director

C4Diagnostics, société de biotechnologie qui développe des tests de diagnostic in vitro (DIV) innovants pour les maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Tran, MBA, au poste de Managing Director. Ses 20 ans de carrière dans l’industrie du diagnostic in vitro sont un atout clé pour structurer les activités de C4Diagnostics, dans un contexte où la société accélère son développement et déploie son portefeuille de produits et de services.

Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Publié le 5 mars 2021
Accure Therapeutics inclut le 1er patient dans son essai de phase II sur la névrite optique aiguë avec son candidat médicament ACT-01

Accure Therapeutics, entreprise espagnole de R&D translationnelle dans le domaine du système nerveux central (SNC), vient d’annoncer avoir inclut le premier patient de son essai clinique de phase II (ACUITY), portant sur des personnes atteintes de névrite optique aiguë (NOA).

Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Publié le 5 mars 2021
Nicox : feu vert pour le démarrage en Chine de l’étude en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470

Nicox, société spécialisée en ophtalmologie,vient d’annoncer que son partenaire Ocumension Therapeutics a reçu l’approbation des autorités réglementaires chinoises (Center for Drug Evaluation of the National Medical Products Administration) pour conduire la partie chinoise de l’étude clinique en cours de phase 3 Denali pour le NCX 470 pour la réduction de la pression intraoculaire (PIO) chez […]

Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Publié le 5 mars 2021
Genfit : Jean-François Tiné rejoint le Conseil d’Administration

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, a annoncé la cooptation de Jean-François Tiné en qualité d’administrateur indépendant.

Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Publié le 4 mars 2021
Iktos va collaborer avec Pfizer dans l’intelligence artificielle appliquée à la découverte de nouveaux médicaments

Iktos, la start-up française spécialisée dans le développement de solutions d’intelligence artificielle (IA) pour la recherche en chimie, et notamment en chimie médicinale, vient d’annoncer l’utilisation de sa technologie d’IA pour la conception de novo de médicaments dans une sélection de programmes Pfizer de découverte de petites molécules.

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€ pour son lancement

Publié le 4 mars 2021
Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, lève 50 M€  pour son lancement

Argobio, le start-up studio dédié aux sciences de la vie, vient d’annoncer son lancement avec une levée de fonds de 50 M€ réalisée auprès de Bpifrance, Kurma Partners, Angelini Pharma, Evotec et l’Institut Pasteur. Argobio aura pour mission l’incubation de projets hautement innovants au stade précoce de leur développement, dans des domaines thérapeutiques préalablement sélectionnés, jusqu’à la création de sociétés et leur financement par une série A.

Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Publié le 4 mars 2021
Sanofi : la FDA accepte d’examiner Dupixent® dans le traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant

Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’examiner la demande supplémentaire de licence de produit biologique (sBLA, supplemental Biologics License Application) relative à Dupixent® (dupilumab) comme traitement additionnel de l’asthme modéré à sévère non contrôlé des enfants âgés de 6 à 11 ans.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents