Edition du 24-09-2020

La division Consumer Health de Merck franchit la barre du milliard de dollars de CA

Publié le jeudi 6 mars 2014

Les ventes annuelles de la division Consumer Health de Merck ont augmenté de près de 55 % pour atteindre plus de 1 milliard de dollars (plus de 740 millions d’euros) de chiffre d’affaires. La taille de la division a ainsi considérablement augmenté suite à l’intégration de Neurobion®, une marque internationale de premier plan dans le secteur de la vitamine B, et de Floratil®, une marque phare au Brésil dans le secteur des antidiarrhéiques probiotiques, attribués par la division Merck Serono.

« L’intégration des marques Neurobion et Floratil à la division Consumer Health renforcera davantage notre présence sur les marchés émergents et ajoutera deux marques phares à notre portefeuille. Nous entrevoyons un grand potentiel de développement de ces marques grâce à une approche qui sera centrée sur les consommateurs. De plus, ceci représente une étape importante dans notre développement, cette transition nous permettant d’atteindre une part de marché minimum de 3 % de la part totale par marché clé. Enfin, nous représenterons au moins 3 grandes marques, nous focalisant sur nos marchés d’investissement stratégiques », a déclaré Udit Batra, Directeur général et Président de la division Consumer Health.

Les marques Neurobion et Floratil occupent des positions de leaders dans leurs catégories respectives. La majorité des activités de ces dernières sont menées dans les marchés émergents à croissance rapide en Amérique latine et en Asie. « Le transfert fait suite à une analyse transversale qui a identifié les deux marques pour l’intégration dans le portefeuille Consumer Health. La future ‘consumérisation’ de Neurobion et de Floratil générera une valeur supplémentaire pour Merck », estime le groupe dans un communiqué.

« Le transfert permettra aux marques Neurobion et Floratil de bénéficier de l’expertise considérable de la division Consumer Health, fort de son succès sur le marché des marques axées sur les consommateurs. Dans un deuxième temps, cela permet à Merck Serono de se concentrer davantage sur les médicaments sur ordonnance innovateurs », poursuit-il soulignat que « les changements entraînent également une réorientation de l’accent que la division Consumer Health va mettre sur ses activités dans les marchés émergents ». Le groupe indique que « les ventes totales de la division Consumer Health issues des marchés émergents augmenteront de 28% à 51% suite à cette transition ». L’intégration opérationnelle des marques Neurobion et Floratil a été accomplie le 31 décembre 2013.

« La transition de ces marques reflète l’expérience indégnable de la division qui a su amener une croissance et une valeur systématiques pour les principales marques grand public », a déclaré Stefan Oschmann, membre du Conseil de direction de Merck et Directeur général de Pharma, chargé des divisions Merck Serono et Consumer Health. « Ces changements permettent à notre activité Consumer Health de poursuivre sa réorientation vers les marchés émergents ».

La division actuel Consumer Health de Merck (à l’exclusion de Neurobion et Floratil) a publié ses résultats pour l’ensemble de ses activités 2013, présentant une hausse des profits (avant éléments EBITDA non récurrents) de 8,5 %. Ce bénéfice représente 72 millions d’euros et une croissance organique des ventes de 5,6 % (contrées par un impact négatif des opérations de change de -4,7 %) pour un total de 477 millions d’euros. Les marchés européens et émergents étaient les principaux moteurs de la croissance organique solide.

Quatre des huit marques stratégiques (Cebion®, Sangobion®, Kytta® et Femibion®) ont offert des taux de croissance organique à deux chiffres et gagné une part de marché dans les régions clés pour division, tandis que les marques Bion®, Nasivin® et Sedalmerck® ont toutes enregistré des taux de croissance de 5 % à 9 %.

« La structure de coûts de la division a bénéficié de mesures mises en œuvre dans le cadre du programme de transformation et de croissance « Fit for 2018 » de la société, ainsi que d’une meilleure affectation des ressources, de changements dans le portefeuille de produits et d’un retrait des marchés non rentables », précise enfin le groupe pharmaceutique.

Source : Merck








MyPharma Editions

Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Publié le 24 septembre 2020
Vivet Therapeutics et Pfizer concluent un accord de fabrication relatif à une thérapie génique expérimentale pour la maladie de Wilson

Vivet Therapeutics, une société de biotechnologie de thérapie génique spécialisée dans le développement de traitements pour des maladies hépatiques héréditaires, et Pfizer ont annoncé un accord de fabrication, en vertu duquel Pfizer fournira l’approvisionnement clinique pour un essai clinique de Phase I/II évaluant la thérapie génique expérimentale propriétaire de Vivet, le VTX-801, pour le traitement de la maladie de Wilson, un trouble hépatique rare et potentiellement mortel. L’essai devrait commencer début 2021. Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués.

Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Publié le 24 septembre 2020
Theradiag annonce la création d’un nouvel établissement à Tours

Dans la continuité de son partenariat avec l’Université de Tours annoncé en juillet concernant un accord spécifique de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale, Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, a souhaité s’établir localement en Région Centre Val de Loire et a donc créé un établissement secondaire à Tours.

Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d’euros dans le Puy-de-Dôme

Publié le 24 septembre 2020
Carbogen Amcis annonce des investissements majeurs dont plus de 45 millions d'euros dans le Puy-de-Dôme

La société suisse Carbogen Amcis, spécialisée dans le développement des procédés chimiques à destination de l’industrie pharmaceutique ainsi que dans la production de principes actifs (PA) et de médicaments, a annoncé début septembre de nouveaux plans d’expansion en Suisse et en France.

Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Publié le 24 septembre 2020
Nutraceutiques : Nutri&Co réalise une levée de fonds de 4 millions d’euros

Fondée en 2017, cette jeune société française spécialisée dans le domaine des compléments alimentaires vient de réaliser une levée de fonds de près de 4 millions d’euros auprès de la société d’investissement Creadev. En proposant aux consommateurs des produits de qualité supérieure, Nutri&Co affiche son ambition de devenir une des marques leaders du secteur européen des nutraceutiques. Un marché évalué à près de 16 milliards d’euros.

BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Publié le 23 septembre 2020
BioValley France : Stephan Jenn élu nouveau président du pôle de compétitivité santé du Grand Est

Stephan Jenn vient d’être élu à la présidence de BioValley France, le pôle de compétitivité santé du Grand Est, lors de l’Assemblée Générale qui s’est déroulée le 22 septembre 2020 à Strasbourg.

Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Publié le 23 septembre 2020
Celltrion : feu vert des autorités coréennes pour un essai pivot de phase II/III sur son candidat-traitement contre la COVID-19

Le groupe Celltrion a annoncé aujourd’hui que le ministère coréen de la Sécurité des aliments et des médicaments (MFDS) a approuvé la demande IND de nouveau médicament expérimental, déposée par la société en vue d’un essai clinique pivot de phase II/III sur le CT-P59, le candidat-traitement de la COVID-19 sous la forme d’un anticorps monoclonal. Cet essai international évaluera l’innocuité et l’efficacité du CT-P59 chez les patients présentant des symptômes légers à modérés d’une infection au SARS-CoV-2.

Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Publié le 23 septembre 2020
Valbiotis sélectionnée pour présenter 3 études sur TOTUM-63 par l’EASD

Valbiotis, entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce la sélection de 3 études sur TOTUM-63 par l’European Association for the Study of Diabetes (EASD), qui seront présentées lors du congrès annuel de l’association en septembre 2020.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents