Edition du 04-12-2021

La France se prépare face à la pandémie grippale

Publié le jeudi 23 juillet 2009

La France se prépare face à la pandémie grippaleLors du conseil des ministres du 22 juillet, le ministre de l’intérieur et la ministre de la santé ont fait état de la préparation face à la pandémie grippale. A partir du 23 juillet, les patients présentant les symptômes de la grippe devront « de façon privilégiée » appeler leur médecin traitant. 94 millions de doses de vaccins ont été commandées afin de pouvoir proposer à « l’ensemble de la population française qui le souhaite » une vaccination contre le virus A/H1N1.

Au vu des dernières données épidémiologiques, l’Organisation mondiale de la santé considère que la virulence du virus reste modérée, cependant supérieure à celle de la grippe saisonnière. Mais la progression rapide de l’épidémie confirme que le virus a une forte capacité de transmission interhumaine.

L’institut de veille sanitaire dénombre en France 494 cas confirmés et 180 cas probables depuis l’apparition de cette forme de grippe. Toutefois, l’émergence de groupes de cas touchant des malades n’ayant pas eu de contact avec une personne revenant d’un pays à forte circulation virale indique le début d’une phase de circulation active au sein de la population.

Selon les ministres, le dispositif de prise en charge des patients doit s’adapter à cette évolution de la situation épidémiologique. Après une première étape ayant consisté à augmenter le nombre d’établissements hospitaliers prenant en charge les patients, à réserver l’hospitalisation aux seuls cas graves et à ne plus mettre sous traitement antiviral systématique les patients, il s’agit maintenant d’élargir le dispositif de prise en charge à la médecine ambulatoire. Les professionnels de santé libéraux et en particulier les médecins généralistes vont ainsi être, dès le 23 juillet, au coeur du dispositif.

Les stocks de produit de santé seront distribués sur l’ensemble du territoire afin qu’ils soient accessibles aux professionnels de santé et aux patients concernés. Un document exposant les nouvelles modalités de prise en charge a été envoyé à plus de 80 000 praticiens de ville, des réunions d’échanges ont eu lieu avec leurs représentants et un site internet dédié aux professionnels de santé ouvrira le 23 juillet.

A partir du 23 juillet, les patients présentant les symptômes de la grippe (fièvre supérieure à 38°C, toux, courbatures,…) devront donc, de façon privilégiée, appeler leur médecin traitant. Le recours au centre 15 est réservé aux urgences médicales. De même, la prescription de médicaments antiviraux ne doit pas être systématique.

L’objectif du Gouvernement est de pouvoir proposer à l’ensemble de la population française qui le souhaite une vaccination contre le virus A/H1N1. Trois contrats portant sur l’acquisition de 94 millions de doses de vaccins auprès de GSK, Sanofi-Pasteur et Novartis ont été signés.

Des instructions ont été adressées aux préfets afin de réussir la prise en charge des malades par le secteur ambulatoire ; préparer la logistique d’appui à la campagne de vaccination collective, qui devrait durer dans le courant du mois d’octobre et accélérer la planification de la continuité de fonctionnement des services tant de l’Etat que des collectivités territoriales.

Par ailleurs, le ministre de l’intérieur a adressé une lettre à l’ensemble des maires et présidents de conseils généraux pour leur rappeler la nécessité de mettre en place des plans de continuité d’activité pour les services publics locaux. Le Gouvernement entend ainsi parachever cet été la préparation du pays afin de limiter l’impact sanitaire et social d’une éventuelle épidémie de grande ampleur.

Source : Conseil des ministres du 22 juillet 2009








MyPharma Editions

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Publié le 3 décembre 2021
Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Aqemia, start-up spécialisée dans la découverte de médicament accélérée par l’intelligence artificielle (IA) et la physique quantique, et Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, ont annoncé avoir conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments petites molécules pour une cible non divulguée, dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Publié le 3 décembre 2021
Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la conformité du lot clinique destiné à la réalisation de l’étude de bioéquivalence de ZENEO® Midazolam 10mg (crises d’épilepsie).

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents