Edition du 25-01-2022

Lancement du projet Constances : le plus grand observatoire de la santé des Français

Publié le lundi 26 janvier 2009

Lancement du projet Constances : le plus grand observatoire de la santé des FrançaisL’Inserm et l’Assurance maladie lance un grand projet d’observatoire de la santé. Objectif de Constances : inclure à terme une cohorte épidémiologique de 200.000 adultes de 18 à 69 ans, soit la plus importante étude de ce type en France. Constances sera ouverte à la communauté des chercheurs et aux professionnels de santé publique.


Cette cohorte, grâce au suivi des participants pendant une durée longue, permettra d’étudier les effets de facteurs de risque sur divers problèmes de santé, et d’en décrire l’évolution au fil des années. Dans un premier temps, la phase « pilote » de Constances devrait inclure 5000 personnes volontaires, tirées au sort au cours du 1er trimestre 2009. Ces volontaires, invités par courrier entre janvier et mars 2009, se rendront dans leurs Centre d’examens de santé pour une visite complète comprenant notamment un examen médical et paramédical : biométrie, tension artérielle, audiogramme, vision, spirométrie, biologie ; pour les plus âgés : tests de marche, d’équilibre, tonus musculaire, tests de la fonction cognitive.
Les volontaires répondront à des questionnaires sur leurs antécédents familiaux et personnels, modes de vie, histoire professionnelle, conditions de travail et expositions professionnelles, histoire familiale, vie affective, réseaux sociaux, conditions de vie, recours aux soins.
            
Un recueil de données minutieux
Par la suite, un auto-questionnaire, envoyé aux participants tous les ans à leur domicile, les invitera à revenir régulièrement dans les CES pour un examen destiné à étudier l’évolution de leur santé. En parallèle, des informations sur les événements de santé et la vie socioprofessionnelle seront extraites, avec leur autorisation expresse, des bases de données nationales de l’Assurance maladie et de l’Assurance vieillesse. Un échantillon « témoin » sera constitué et suivi de manière totalement anonyme dans ces mêmes bases de données.
Après cette phase pilote, la cohorte complète Constances sera progressivement constituée à partir de fin 2009-début 2010. Elle s’appuiera alors sur un réseau de 17 Centres d’examens de santé (CES). Ces derniers constitueront une plateforme privilégiée pour effectuer un recueil d’informations standardisées de qualité.


Des informations inédites
                      
La base de données de Constances permettra de disposer d’informations inédites sur l’état de santé des Français, d’analyser les interactions entre les facteurs de risque et les caractéristiques personnelles. Quatre grands thèmes seront particulièrement suivis : les facteurs professionnels, le vieillissement, les inégalités sociales de santé et les problèmes spécifiques de la santé des femmes.
Au fil des années, la base de données s’enrichira, permettant la réalisation de projets de recherche validés par un Comité scientifique international. La plate-forme scientifique que doit constituer Constances associera ainsi des équipes françaises et internationales de chercheurs.
Source : Inserm








MyPharma Editions

Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Publié le 25 janvier 2022
Ipsen : Santé Canada approuve Sohonos™ qui devient le premier traitement approuvé contre la fibrodysplasie ossifiante progressive

Ipsen vient d’annoncer l’approbation par Santé Canada de Sohonos (capsules de palovarotène), un agoniste sélectif du récepteur gamma de l’acide rétinoïque (RARγ) administré par voie orale, indiqué pour diminuer la formation d’ossification hétérotopique (OH ; formation d’os) chez l’adulte et l’enfant (filles de 8 ans et plus, garçons de 10 ans et plus) atteints de fibrodysplasie ossifiante progressive (FOP).1 Sohonos a été approuvé comme traitement de fond et des poussées chez les patients atteints de FOP.

Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Publié le 25 janvier 2022
Angelini Pharma : Rafal Kaminski nommé Directeur scientifique et R&D

Rafal Kaminski vient d’être nommé Directeur scientifique et R&D d’Angelini Pharma, société pharmaceutique internationale appartenant au groupe privé italien Angelini Industries. Fort d’une solide expérience à l’international en matière d’innovation et de R&D, Rafal Kaminski prendra ses fonctions en janvier 2022.

Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Publié le 25 janvier 2022
Erytech : présentation des résultats de deux études cliniques évaluant eryaspase dans le cancer du pancréas lors du symposium ASCO-GI

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges (GR), a annoncé la présentation des résultats de deux études évaluant eryaspase dans le traitement du cancer du pancréas avancé au Symposium sur les cancers Gastro-Intestinaux de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO GI), le 21 janvier 2022.

Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Publié le 21 janvier 2022
Ipsen : Karen Witts nomme nommée membre indépendant du Conseil d’administration

Le groupe Ipsen vient d’annoncer la nomination de Karen Witts en tant que membre indépendant du Conseil d’administration.

Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d’euros pour soutenir la production et la recherche en France

Publié le 20 janvier 2022
Pfizer prévoit d’investir plus de 520 millions d'euros pour soutenir la production et la recherche en France

Pfizer vient d’annoncer son intention d’investir plus de 520 millions d’euros dans le cadre d’un plan d’investissement sur cinq ans en France dans le secteur de la science et de la santé, en renforçant notamment les capacités de production sur le territoire et en stimulant la recherche et l’innovation dans plusieurs aires thérapeutiques.

Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Publié le 20 janvier 2022
Valneva : son candidat vaccin inactivé montre une neutralisation du variant Omicron

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé les résultats d’une étude préliminaire menée en laboratoire qui démontre que les anticorps provenant du sérum de personnes vaccinées avec trois doses du candidat vaccin inactivé de Valneva contre la COVID-19, VLA2001, neutralisaient le variant Omicron.

AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

Publié le 20 janvier 2022
AB Science : autorisation de l’ANSM pour une étude de Phase II chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation de l’ANSM pour initier une étude de phase II (AB20006) chez les patients atteints du syndrome d’activation des mastocytes sévère.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents