Edition du 11-05-2021

Maladie d’Alzheimer: Merck Serono annonce la création de la société spin-off Asceneuron

Publié le jeudi 4 octobre 2012

Merck Serono vient d’annoncer la création d’Asceneuron, la troisième société créée dans le cadre de son Programme d’Aide à la Création d’Entreprises. Asceneuron développera des programmes de recherche Merck Serono dans la maladie d’Alzheimer. Le groupe investira 5 millions d’euros pour financer le lancement de la société spin-off.

Asceneuron se consacrera au développement de molécules thérapeutiques destinées au traitement de la maladie d’Alzheimer et aux pathologies associées à la protéine Tau, en faisant évoluer le plus rapidement possible vers le stade de l’évaluation clinique les programmes pré-cliniques de Merck Serono concernant ces situations pathologiques. Merck Serono investira 5 millions d’euros pour financer le lancement de la société Asceneuron. Merck Serono Ventures gèrera cet investissement et sera représenté au Conseil d’Administration de la société.

Les fondateurs d’Asceneuron sont Dirk Beher (Directeur Scientifique), Christoph Wiessner (Directeur de Recherche), et Frank Armstrong (Président Exécutif du Conseil). Constituée autour de cette équipe dirigeante très expérimentée, associant expertise scientifique et en matière de recherche de substances actives, et forte d’une solide expérience dans ce domaine d’activité et dans la levée de fonds, Asceneuron a pour objectif de contribuer de manière significative au développement des approches pharmaceutiques destinées au traitement des maladies neurodégénératives.

Cette entreprise nouvellement créée emploiera dans un premier temps huit personnes, actuellement salariées de Merck Serono, pour développer les programmes de Merck Serono consacrés à la maladie d’Alzheimer, depuis l’optimisation des molécules jusqu’à la mise en oeuvre des études cliniques de Phase I, ainsi que pour rechercher des partenariats et des opportunités d’acquisition de licences pour son développement futur.

« Asceneuron commencera par aborder la problématique posée par la maladie d’Alzheimer avec trois programmes de recherche complémentaires passant par la modulation de certaines voies moléculaires connues pour jouer un rôle dans la perte de mémoire et dans la neuropathologie. Asceneuron possède de petites molécules très prometteuses pour améliorer les fonctions cognitives et pour cibler la protéine Tau ainsi que les peptides bêta-amyloïdes toxiques. Il existe un bon espoir que soient réalisés des progrès majeurs pour améliorer le contrôle des symptômes et de la progression de cette maladie dévastatrice », a déclaré Dirk Beher, Directeur Scientifique d’Asceneuron.

Après l’annonce de la création de Prexton Therapeutics et de Quartz Bio, Asceneuron est la troisième société à bénéficier du programme EPP de Merck Serono. Annoncé en avril 2012, dans le cadre des mesures d’amélioration de l’efficacité prises par Merck Serono, le Programme d’Aide à la Création d’Entreprise s’inscrit dans l’engagement du groupe de consacrer 30 millions d’euros pour soutenir la création de spin-off et de start-up axées sur la poursuite des activités de Merck Serono et de l’exploitation des molécules de son portefeuille. Ce programme entend atténuer les répercussions sur l’emploi de la fermeture du siège de Genève liée au plan de restructuration, et a déjà conduit à la création de plusieurs entreprises depuis son lancement.

Source : Merck Serono








MyPharma Editions

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents