Edition du 23-04-2021

Merck dévoile sa nouvelle identité globale

Publié le jeudi 15 octobre 2015

Merck dévoile sa nouvelle identité globaleMerck a dévoilé aujourd’hui sa nouvelle identité de marque. Avec une révision organique de sa charte visuelle et un nouveau logo, le groupe allemand souhaite refléter son évolution vers une entreprise globale, spécialisée dans la science et la haute technologie. Dans le même temps, Merck annonce une simplification de la structure de ses secteurs d’activités.

« (…) Avec notre combinaison unique d’activités hautement spécialisées biopharmaceutique (Healthcare), matériaux performants (Performance Materials) et sciences de la vie (Life Science), nous sommes aujourd’hui en mesure d’offrir des solutions pour accompagner des mégatendances globales telles que la santé et la transformation numérique. », explique notamment Karl-Ludwig Kley, Président du Directoire et PDG. « La refonte complète de notre identité de marque est de communiquer cette nouvelle orientation à nos clients, partenaires et employés potentiels. Nous voulons être reconnus et visibles en tant que Merck à travers le monde afin de renforcer notre marque bien connue. Pour cela, nous laissons derrière nous certaines caractéristiques désuètes pour nous concentrer sur la construction d’une image moderne et attrayante. », poursuit-il.

Le nouveau site internet du groupeLes noms des divisions Merck Serono et Merck Millipore vont disparaitre

Cet investissement dans la marque Merck fait partie du programme de transformation et de développement « Fit for 2018 » avec un accent mis sur des activités innovantes axées sur la technologie ainsi que la modernisation et l’expansion du siège mondial de Darmstadt en Allemagne.

Avec l’introduction du nouveau design de la marque, les noms des divisions Merck Serono et Merck Millipore, auparavant indépendantes, vont disparaitre. A l’avenir, Merck Serono fonctionnera en tant que secteur d’activité biopharmaceutique de Merck, et Merck Millipore en tant que secteur d’activité Life Science de Merck. « A la suite des deux acquisitions majeures, les divisions Merck Serono et Merck Millipore nous ont permis de positionner la dualité d’entreprises existantes et acquises sur le marché. Nous avons réussi cela. C’est pourquoi nous revenons à la marque que nous connaissons depuis maintenant presque 350 ans, » ajoute Karl-Ludwig Kley. Les marques de produit, telles que Erbitux et MilliQ, ne seront pas concernées par ce changement.

Merck détient les droits du nom et de la marque Merck dans le monde entier. Les seules exceptions sont les Etats-Unis et le Canada. L’entreprise continuera donc à fonctionner dans ces deux pays, en tant que EMD Serono dans le secteur d’activité bio-pharmaceutique (HealthCare), en tant que EMD Performance Materials dans le secteur des matériels de haute technologie et EMD Millipore dans le secteur Life Science, jusqu’à la finalisation de l’acquisition de Sigma-Aldrich.

Un “M” multicolore pour une image « radicalement nouvelle »

« Le concept de base est celui d’une entreprise dynamique de Sciences et Technologies inspiré des formes multicolores et multifacettes que l’on peut voir sous un microscope. Le nouveau design Merck dispose de couleurs expressives et de formes qui rappellent le monde scientifique. On retrouve ces éléments dans le nouveau logo. En comparaison avec l’ancien logo, c’est une déclaration pleine d’audace : son design est moins complexe et peut être utilisé dans des couleurs différentes. », explique le groupe dans un communiqué.

Merck indique que sa volonté est de créer un lien visuel fort avec les secteurs d’activités du groupe  présents aux Etats-Unis et au Canada. Pour cela, en plus du logo, l’entreprise ajoute un “M” multicolore, qui attirera d’autant plus l’attention sur le logo Merck. Ceci pour signifier l’adhésion de tous les secteurs d’activités et produits au Groupe Merck, au-delà des noms d’entreprises ou des zones géographiques.

Dans son effort de repositionnement de marque, Merck a été soutenu par FutureBrand, une agence de marque leader qui conseille Bentley et Nespresso, entre autres, et qui a également travaillé sur les Jeux Olympiques de 2012 à Londres.

Source : Merck








MyPharma Editions

NovAliX nomme le Dr Jérôme Guillemont à la tête du département de drug discovery, ainsi que deux nouveaux directeurs

Publié le 23 avril 2021
NovAliX nomme le Dr Jérôme Guillemont à la tête du département de drug discovery, ainsi que deux nouveaux directeurs

NovAliX, société de recherche sous contrat (CRO) spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments, a annoncé la nomination du Dr Jérôme Guillemont à la tête du département de drug discovery. Il rejoint également le comité exécutif de NovAliX. Afin de renforcer l’équipe, les Dr Laurence Mevellec et Olivier Querolle rejoignent également la société en qualité de directeurs de la chimie médicinale.

Nicox : 50% du recrutement atteint dans l’étude de phase 2b Mississippi pour NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 avril 2021
Nicox : 50% du recrutement atteint dans l’étude de phase 2b Mississippi pour NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé que 102 patients sur un objectif de 200 ont été randomisés dans l‘étude clinique de phase 2b Mississippi pour le NCX 4251 dans la blépharite. Les premiers résultats sont actuellement attendus au quatrième trimestre 2021, dans les délais prévus.

Genfit recrute Thomas Baetz en tant que Chief Financial Officer

Publié le 23 avril 2021
Genfit recrute Thomas Baetz en tant que Chief Financial Officer

Genfit, société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer la nomination de Thomas Baetz au poste de Chief Financial Officer. Il rejoint le Comité Exécutif avec Stefanie Magner, Chief Compliance Officer.

Ethypharm établit une présence directe en Italie

Publié le 23 avril 2021
Ethypharm établit une présence directe en Italie

Ethypharm vient d’annoncer l’établissement de sa filiale en Italie, lui permettant d’opérer directement dans le 3ème marché pharmaceutique d’Europe. Placée sous la direction de Bruno Rago, Ethypharm Italy renforcera la présence commerciale du Groupe en Europe, notamment dans son domaine thérapeutique principal, le système nerveux central.

COVID-19 : Valneva initie une étude clinique de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté

Publié le 22 avril 2021
COVID-19 : Valneva initie une étude clinique de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté

Valneva, la biotech nantaise spécialisée dans les vaccins contre les maladies infectieuses, vient d’annoncer l’initiation d’une étude pivot de Phase 3 pour son candidat vaccin inactivé et adjuvanté contre la COVID-19, VLA2001. L’étude de Phase 3 « Cov-Compare », (VLA2001-301) va comparer lors d’une étude-pivot d’immunogénicité le candidat vaccin SARS-CoV-2 de Valneva, VLA2001, au vaccin Vaxzevria, qui a déjà reçu une autorisation conditionnelle de mise sur le marché.

COVID-19 : l’essai clinique mené par MedinCell confirme l’innocuité de l’ivermectine

Publié le 22 avril 2021
COVID-19 : l’essai clinique mené par MedinCell confirme l’innocuité de l’ivermectine

MedinCell, société qui développe plusieurs formulations injectables à action prolongée d’ivermectine dont la plus avancée vise à prévenir de l’infection par le Covid-19 et de ses mutants pendant plusieurs mois, a annoncé que son essai clinique valide l’innocuité de l’ivermectine en prise quotidienne sous forme orale, pour simuler la libération continue du principe actif par une injection longue action. Aucun effet indésirable n’a été observé avec les trois doses d’ivermectine testées allant jusqu’à 100 μg/kg.

Erytech sollicite une réunion auprès de la FDA en amont de sa demande de BLA afin d’évaluer une voie d’approbation dans la LAL

Publié le 22 avril 2021
Erytech sollicite une réunion auprès de la FDA en amont de sa demande de BLA afin d’évaluer une voie d’approbation dans la LAL

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé le lancement du processus de demande d’autorisation de mise sur le marché auprès de la FDA américaine pour son produit phare, eryaspase, chez les patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique qui ont développé des réactions d’hypersensibilité à la PEG-asparaginase, sur la base des résultats positifs de l’étude clinique de phase 2 conduite par NOPHO.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents