Edition du 21-08-2018

Mutabilis reçoit quatre millions d’euros pour son projet européen HIVINNOV

Publié le mardi 18 septembre 2012

Mutabilis, société spin-off de l’INSERM et spécialisée dans la découverte de nouvelles approches thérapeutiques pour soigner les infections graves et nosocomiales, a annoncé aujourd’hui l’attribution d’un financement européen de quatre millions d’euros, dans le cadre du projet de recherche HIVINNOV, sur de nouveaux anti-rétroviraux anti-VIH.

Le projet de Mutabilis, « Generation of a new class of antiretrovirals targeting HIV-cellular cofactors interactions », acronyme HIVINNOV, concerne le développement, jusqu’en phase clinique IIa, de nouveaux anti-rétroviraux anti-VIH. La particularité de ces nouveaux anti-rétroviraux est qu’ils ne cibleront pas le virus directement, comme le font la plupart des anti-rétroviraux actuels, mais les interactions entre le virus et son hôte, qui sont indispensables à la réplication virale. Le programme, qui débutera en octobre 2012 par une réunion de lancement à Biocitech, doit durer trois ans et bénéficier d’un financement total de six millions d’euros.

Mutabilis, qui est partenaire, mais aussi coordinateur du projet, a lancé en juillet 2011 un consortium comprenant cinq laboratoires européens d’institutions académiques prestigieuses, considérés comme des leaders mondiaux dans le domaine des interactions virus-cellule hôte dans le domaine du VIH. Il s’agit de deux laboratoires anglais, l’University College London (UCL) et le Cancer Research Institute UK (CRUK), de l’Academic Medical Center de l’Université d’Amsterdam (AMC) aux Pays-Bas, de l’AIDS Units Clinical Institute de l’Université de Barcelone (FCRB) en Espagne et d’un ensemble de deux laboratoires français : l’Institut Cochin (géré par l’Inserm, le CNRS et l’Université Paris Descartes) et l’Institut Universitaire d’Hématologie (IUH) de l’Hôpital St-Louis (géré par l’Inserm, le CNRS et l’Université Paris Diderot).

Sur les 1 135 projets déposés dans le cadre des recherches sur le programme Santé du FP7 2012, dont dépendait l’appel d’offre auquel Mutabilis a répondu, 319 ont été retenus à la première étape (programme résumé), puis 121 ont été définitivement sélectionnés, soit un taux de succès de 10 pour cent environ.

Avec un budget global de 50,5 milliards d’euros pour la période 2007-2013, le septième programme-cadre (7e PC) européen regroupe sous un même toit toutes les initiatives de l’UE ayant trait à la recherche et joue un rôle important dans l’atteinte des buts concernant la croissance, la compétitivité et l’emploi. Le budget dédié à la coopération en santé est de 6,05 milliards d’euros. HIVINNOV a été sélectionné au sein de projets concernant la recherche pour la découverte de médicaments innovants et la mise au point de vaccins concernant les maladies infectieuses et parasitaires responsables des plus grands fléaux de santé publique dans le monde, touchant plus particulièrement, mais non exclusivement, les pays pauvres, à savoir l’infection par le VIH responsable du sida, le paludisme et la tuberculose.

« La commission a apparemment été très sensible aux avancées importantes de nos composés en développement, ainsi qu’à la qualité du consortium et des projets de recherche présentés, » indique le Dr. Richard Benarous, Directeur Scientifique de Mutabilis. « Ce succès devrait encourager l’ensemble des sociétés de Biocitech à porter davantage d’attention et à répondre à des appels d’offres européens qui privilégient souvent les collaborations entre PMEs innovantes et partenaires académiques européens. »

« Le financement du programme de recherche piloté par Mutabilis est une très bonne nouvelle dans un climat économique difficile, » ajoute Jean-François Boussard, le Président de Biocitech. « Cela démontre que les entreprises résidentes de Biocitech mettent en place des projets de développement ambitieux, collaborent avec les meilleures équipes européennes et contribuent ainsi au rayonnement de Biocitech et de l’écosystème francilien. »

Source : Biocitech








MyPharma Editions

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions