Edition du 26-07-2021

Néovacs® : nouveaux résultats prometteurs dans l’étude de phase I/II dans le Lupus

Publié le mercredi 27 juillet 2011

Néovacs® , la société de biotechnologie spécialisée dans le domaine de l’immunothérapie active des maladies auto‐immunes et inflammatoires, présente les résultats du dernier groupe de 8 patients lupiques recrutés dans l’étude de phase I/II avec l’IFNα‐kinoïde et recevant la dose de 240 mcg, soit la dose la plus élevée. Ces résultats préliminaires complètent ceux qui ont été communiqués et présentés à Porto au « 8th European Lupus Meeting », le 8 avril dernier.

Selon Néovacs® , ces résultats additionnels confirment les bons résultats constates sur les trois premiers groupes de patients et permettent d’établir que :

‐ L’IFNα-Kinoide est bien toléré,
‐ l’IFNα-Kinoide, à la dose de 240 mcg par injection, induit chez tous les patients la production d’anticorps dirigés contre l’interféron α. Il convient de souligner que ces anticorps anti-IFNα apparaissent très rapidement, dès le jour 28, c’est-à-dire après les deux premières injections, chez certains patients,
‐ l’IFNα- kinoïde a une action significative dans la réduction de la surexpression des gènes liés a l’interféron α et au lupus.

Autre nouvelle très positive issue des données additionnelles collectées sur les 20 premiers patients : les études mettent en évidence la production d’anticorps anti interféron chez la totalité des patients ayant reçu l’IFNα- Kinoide, quelque soit la dose, soit un taux de réponse immunitaire de 100 % à comparer au taux de 80 % qui avait été observé précédemment.

« L’ensemble de ces informations renforce la confiance de Neovacs dans le potentiel de son second candidat médicament, l’IFNα-kinoïde dans le traitement du Lupus », indique la société dans un communiqué.

Pour rappel, l’étude de phase I/II, IFN‐K‐001, menée avec l’IFNα‐kinoïde, a été effectuée selon un schéma d’escalade progressive comprenant quatre niveaux de dose, avec une randomisation en aveugle entre IFNα‐kinoïde et placebo dans un ratio 3 : 1. Le produit était injecté aux jours 0, 7, 28 plus une quatrième injection au jour 84 pour la moitié des patients. Tous les patients inclus souffraient d’un Lupus léger à modéré (indice SLEDAI1 compris entre 4 et 10).

Neovacs a communiqué le 8 avril 2011 les résultats préliminaires observés sur les 20 premiers patients, qui avaient reçu les trois premières doses de produit (30, 60 ou 120 mcg) ou bien du placebo. Les résultats présentés aujourd’hui ont été obtenus avec le dernier groupe de 8 patients, parmi lesquels 6 ont teste la plus forte dose d’IFN‐kinoïde (240mcg) et 2 ont reçu un placebo.

Points marquants des résultats obtenus sur le 4eme groupe de patients :
La quatrième dose testée a été bien tolérée chez les patients. Il est à noter cependant que deux cas d’effet secondaire majeur (poussée lupique) ont été rapportés dont les causes ont été rapidement déterminées : l’un des deux patients était dans le groupe placebo et l’autre patient avait arrêté spontanément son traitement de fond (a base de corticostéroïdes) deux jours après sa première injection de kinoïde.
Parmi les 8 patients, 6 avaient reçu de l’IFN-kinoïde et les deux autres du placebo. Chez les 6 patients sous IFN kinoïde la production d’anticorps anti interféron a été significative et rapide. Une régulation des gènes surexprimés dans la maladie lupique est également observée dans ce dernier groupe de patients, confirmant ainsi l’activité des anticorps anti‐IFN induits par l’administration du produit INF‐ kinoïde.

« Les résultats définitifs de l’étude de phase I/II avec l’IFNα-kinoïde seront, comme attendus, publiés à la fin de ce 3ème trimestre », indique la société. L’analyse approfondie de l’ensemble des résultats obtenus sur les 28 patients recrutés pour cette étude de phase I/II est en cours ; elle permettra a la société de présenter ses résultats devant la communauté scientifique à l’occasion de prochains congrès.

Source : Néovacs®

1 Systemic Lupus Erythematosus Disease Activity Index








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents