Edition du 10-12-2018

Nouveau master en santé publique créé par l’Ecole Pasteur/Cnam de santé publique et l’EHESP

Publié le vendredi 24 juin 2011

L’Ecole Pasteur/Cnam de santé publique et L’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) s’associent pour créer un mastère spécialisé en santé publique co-accrédité par la Conférence des grandes écoles (CGE). Ce mastère est comparable aux masters of public health des grandes universités anglo-saxonnes puisque ce cursus réunira pour la première fois en France des élèves en formation initiale, mais également des élèves ayant déjà exercé une activité professionnelle de médecin, pharmacien mais aussi de vétérinaire, chimiste, ou agronome.

Ainsi, les spécificités de l’Ecole Pasteur/Cnam et de l’EHESP sont réunies au sein d’un même diplôme. Ce positionnement nous hisse désormais au niveau des plus grandes universités mondiales dans le domaine de la santé publique.

Les élèves se spécialiseront, après un semestre d’enseignement du tronc commun, dans l’une des cinq matières définissant le champ de la santé publique : « risques infectieux », « risques non infectieux » (toxicologie, nutrition, santé au travail, addictologie,…), « biostatistique et bioinformatique », « santé et territoire », « sciences sociales appliquées à la santé » (économie, droit, sciences politiques…).

Les futurs diplômés pourront alors s’orienter vers des carrières de chercheurs, ou exercer une activité professionnelle dans toutes les entreprises concernées par la santé publique : industrie du médicament, de l’alimentation, de la cosmétique, de l’environnement, mais aussi instances d’organisation et de production des soins, agences de régulation, ou encore organisations internationales et grandes ONG.

L’ambition de ce nouveau cursus, qui durera quinze mois avec stage et mémoire, est de préparer des cadres dotés aussi bien d’une solide formation scientifique que de compétences managériales renforcées. Ils disposeront alors de toutes les compétences requises pour gérer les risques de santé publique.

Cinquante élèves sont attendus pour la première année de ce Mastère. La préparation de la première promotion commune débutera fin septembre 2011. Pour cette année, et à titre exceptionnel, les candidatures sont dès à présent ouvertes, et le resteront jusqu’en septembre, date de début des cours. A partir de l’année scolaire 2012-2013, les candidatures seront à déposer entre janvier et le 15 juin 2012.

> Le Cnam est le seul établissement d’enseignement supérieur français entièrement dédié à la formation des adultes. L’Ecole Pasteur/Cnam de Santé publique a été fondée par une convention signée le 6 septembre 2006 entre les représentants du Cnam et de l’Institut Pasteur. Pour aller plus loin: www.cnam.fr et http://ecole-pasteur.cnam.fr/
> L’Institut Pasteur est une fondation privée à but non lucratif dont la mission est de contribuer à la prévention et au traitement des maladies, en priorité infectieuses, par la recherche, l’enseignement, et des actions de santé publique. Pour aller plus loin: www.pasteur.fr
> L’École des hautes études en santé publique assure la formation des personnes ayant à exercer des fonctions de direction, s’organise en réseau, contribue à la recherche en santé publique et développe ses relations internationales. Pour aller plus loin: www.ehesp.fr

Source : Conservatoire national des arts et métiers








MyPharma Editions

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Publié le 7 décembre 2018
Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Valneva, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé la signature d’un accord de collaboration et de fabrication d’une durée de trois ans par sa filiale suédoise et Hookipa Pharma.

Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Publié le 7 décembre 2018
Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Sensorion, société de biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la publication d’un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut (UConn Health). Cet article porte sur la pertinence et l’intérêt clinique de l’usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d’audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Publié le 7 décembre 2018
Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Knopp Biosciences, une entreprise américaine de découverte et de développement de médicaments pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé la nomination de Mark Kreston, un vétéran de l’industrie pharmaceutique, au poste de directeur commercial.

Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Publié le 6 décembre 2018
Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour développer un traitement contre les maladies inflammatoires/auto-immunes, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé la recommandation par le Comité de Surveillance et de Suivi des Données (Data Safety Monitoring Board, DSMB) pour poursuivre son essai clinique d’extension de « maintenance » en ouvert de 12 mois, ABX464-102, faisant suite à l’essai d’induction de Phase 2a randomisé et contrôlé par placebo, ABX464-101.

Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans « l’accès plus rapide et plus sûr » pour les patients

Publié le 6 décembre 2018
Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans "l’accès plus rapide et plus sûr" pour les patients

Dans un communiqué, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) fait le point sur les mesures mises en place pour renforcer son expertise dédiée aux essais précoces et réduire ses délais d’autorisation afin de donner un accès rapide aux innovations sur le territoire français à des patients dans l’attente d’un traitement pour lesquels aucune alternative médicamenteuse satisfaisante n’a pu être trouvée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions