Edition du 25-05-2018

Nutrition: les français mangent plus de fruits, moins de sucre et de sel

Publié le jeudi 6 mai 2010

En France, le surpoids et l’obésité chez l’enfant est passé de 18 à 16 %. La consommation de sel s’est un peu réduite, celle de fruits et légumes a légèrement augmenté. Une tendance plutôt positive mais il reste des « efforts » à faire, selon le rapport de l’Igas. Notamment en faveur des plus démunis.

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot présentait jeudi 6 mai le bilan de l’impact des PNNS (Programme national nutrition santé), dont le deuxième (2006-2010) arrive à échéance cette année. « Les chiffres à eux seuls attestent l’efficacité de la démarche », a souligné la ministre.

Parmi les points positifs de l’étude, le surpoids et l’obésité chez l’enfant est passé de 18 à 16 %. Le nombre d’adultes consommant cinq fruits et légumes par jour a augmenté de 16% et la consommation de sucres a diminué de 10%.  Enfin, le pourcentage des adultes déclarant consommer du poisson au moins 2 fois par semaine est passé de 41,4 à 46,8% entre 1996 et 2008.

« De plus, deux tiers des français pratiquent une activité physique conforme aux repères du PNNS, c’est-à-dire 30 minutes d’activité physique au moins cinq fois par semaine », a souligné Roselyne Bachelot.

D’autre résultats sont plus mitigés, si les apports de sel ont baissé de 5,2% entre 1998 et 2006 chez les adultes, ce n’est pas le cas chez les garçons de 15-17 ans.  Le nombre des consommateurs de produits sucrés baisse un peu entre 2002 et 2008 (de 77,3% à 75,2%) mais celui des consommateurs de boissons sucrées augmente de 16,7% à 20,4% entre 1996 et 2008.

Enfin, le rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) montre que la prévalence s’est « aggravée en cas d’appartenance à un milieu socio-économique défavorisé ». Chez les adultes, la prévalence de l’obésité a progressé d’environ 50% sur la période 2000-2009, tandis que celle du surpoids est stable.

La ministre a par ailleurs rappelé que 18 chartes d’engagement volontaire de progrès nutritionnel ont été signées avec de grands groupes industriels. Résultats,  20% des boissons rafraîchissantes sans alcool ont connu « des améliorations », et 12% des biscuits et pâtisseries. Mais cela n’a fait baisser la consommation de sucre par personne et par jour que de 0,4%.

Roselyne Bachelot souhaite désormais mettre l’accent sur les actions en faveur des plus démunis ; le nécessaire renforcement de la prise en charge des personnes obèses ; le développement de la promotion de l’activité physique et de la lutte contre la sédentarité ; et enfin la lutte contre la dénutrition des personnes âgées, en partenariat avec le plan national « Bien vieillir ».

Source : ministère de la Santé








MyPharma Editions

Advicenne : un poster concernant ADV7103 présenté au 55ème Congrès de l’ERA-EDTA

Publié le 25 mai 2018
Advicenne : un poster concernant ADV7103 présenté au 55ème Congrès de l’ERA-EDTA

Advicenne, société française qui développe des produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé la présentation des résultats d’une étude comparant ADV7103 au traitement de référence chez des patients atteints d’acidose tubulaire rénale distale (ATRd), au 55ème Congrès de l’Association Européenne Néphrologie- Dialyse et Transplantation (ERA-EDTA), qui a lieu du 24 au 27 mai 2018 à Copenhague, Danemark.

Theranexus : un article sur le mécanisme d’action du THN102 publié dans International Journal of Neuropsychopharmacology

Publié le 25 mai 2018
Theranexus : un article sur le mécanisme d'action du THN102 publié dans International Journal of Neuropsychopharmacology

Theranexus, société biopharmaceutique spécialisée dans les maladies neurologiques et pionnière dans le développement de candidats médicaments agissant sur l’interaction entre neurones et cellules gliales, a annoncé la publication d’un article scientifique sur le mécanisme d’action de son candidat médicament phare, THN102, dans la prestigieuse revue scientifique éditée par le Collège International de Neuropsychopharmacologie.

Median Technologies : le Dr. Yan Liu nommée Directrice Médicale, Europe

Publié le 25 mai 2018
Median Technologies : le Dr. Yan Liu nommée Directrice Médicale, Europe

Median Technologies, société qui fournit des solutions et des services d’imagerie innovants, a nommé le Dr. Yan Liu comme Directrice Médicale, Europe. Yan Liu, MD, MA, PhD sera responsable des affaires médicales pour l’Europe et apportera son support aux activités liées aux segments des essais cliniques et au développement commercial de Median Technologies sur ce secteur.

CellProthera, lauréat du programme européen H2020

Publié le 25 mai 2018
CellProthera, lauréat du programme européen H2020

A l’origine du traitement cellulaire contre l’insuffisance cardiaque le plus avancé du marché, CellProthera a obtenu un financement public de 5 millions d’euros. Cette subvention européenne H2020 Instrument PME lui a été attribuée grâce à une note proche du sans faute. La start-up mulhousienne compte ainsi poursuivre son développement au niveau européen et international.

Pierre Fabre : le service digital FeelCaps s’enrichit d’un contenu « oncologie »

Publié le 24 mai 2018
Pierre Fabre : le service digital FeelCaps s'enrichit d'un contenu « oncologie »

Lancé en 2016 par les Laboratoires Pierre Fabre, avec deux contenus disponibles « Diabète et problèmes urologiques », le premier service digital ludique et évolutif « FeelCaps »*, s’enrichit d’un 3ème contenu « oncologie » destiné aux personnes atteintes d’un cancer.

Biogen lance Cleo, une appli personnalisée pour mieux vivre avec la sclérose en plaques

Publié le 24 mai 2018
Biogen lance Cleo, une appli personnalisée pour mieux vivre avec la sclérose en plaques

À l’occasion de la journée mondiale de la sclérose en plaques, qui aura lieu le 30 mai prochain, Biogen lance Cleo, une application mobile personnalisée qui propose de l’information, du soutien et des outils pour surmonter les difficultés de la vie quotidienne et mieux vivre avec la sclérose en plaques (SEP).

Oncologie : l’Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

Publié le 24 mai 2018
Oncologie : l'Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

L’Institut Curie et Intel lancent une collaboration pionnière pour développer, et utiliser des outils, des pipelines et des techniques innovantes en bioinformatique et améliorer l’utilisation du profilage moléculaire dans les contextes de recherche et d’oncologie clinique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions