Edition du 21-08-2018

Nutrition: les français mangent plus de fruits, moins de sucre et de sel

Publié le jeudi 6 mai 2010

En France, le surpoids et l’obésité chez l’enfant est passé de 18 à 16 %. La consommation de sel s’est un peu réduite, celle de fruits et légumes a légèrement augmenté. Une tendance plutôt positive mais il reste des « efforts » à faire, selon le rapport de l’Igas. Notamment en faveur des plus démunis.

La ministre de la Santé Roselyne Bachelot présentait jeudi 6 mai le bilan de l’impact des PNNS (Programme national nutrition santé), dont le deuxième (2006-2010) arrive à échéance cette année. « Les chiffres à eux seuls attestent l’efficacité de la démarche », a souligné la ministre.

Parmi les points positifs de l’étude, le surpoids et l’obésité chez l’enfant est passé de 18 à 16 %. Le nombre d’adultes consommant cinq fruits et légumes par jour a augmenté de 16% et la consommation de sucres a diminué de 10%.  Enfin, le pourcentage des adultes déclarant consommer du poisson au moins 2 fois par semaine est passé de 41,4 à 46,8% entre 1996 et 2008.

« De plus, deux tiers des français pratiquent une activité physique conforme aux repères du PNNS, c’est-à-dire 30 minutes d’activité physique au moins cinq fois par semaine », a souligné Roselyne Bachelot.

D’autre résultats sont plus mitigés, si les apports de sel ont baissé de 5,2% entre 1998 et 2006 chez les adultes, ce n’est pas le cas chez les garçons de 15-17 ans.  Le nombre des consommateurs de produits sucrés baisse un peu entre 2002 et 2008 (de 77,3% à 75,2%) mais celui des consommateurs de boissons sucrées augmente de 16,7% à 20,4% entre 1996 et 2008.

Enfin, le rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) montre que la prévalence s’est « aggravée en cas d’appartenance à un milieu socio-économique défavorisé ». Chez les adultes, la prévalence de l’obésité a progressé d’environ 50% sur la période 2000-2009, tandis que celle du surpoids est stable.

La ministre a par ailleurs rappelé que 18 chartes d’engagement volontaire de progrès nutritionnel ont été signées avec de grands groupes industriels. Résultats,  20% des boissons rafraîchissantes sans alcool ont connu « des améliorations », et 12% des biscuits et pâtisseries. Mais cela n’a fait baisser la consommation de sucre par personne et par jour que de 0,4%.

Roselyne Bachelot souhaite désormais mettre l’accent sur les actions en faveur des plus démunis ; le nécessaire renforcement de la prise en charge des personnes obèses ; le développement de la promotion de l’activité physique et de la lutte contre la sédentarité ; et enfin la lutte contre la dénutrition des personnes âgées, en partenariat avec le plan national « Bien vieillir ».

Source : ministère de la Santé








MyPharma Editions

Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Publié le 20 août 2018
Mainstay Medical : Matthew Onaitis nommé Directeur financier

Mainstay Medical, une société de dispositifs médicaux dédiée à la commercialisation de ReActiv8®, un dispositif de neurostimulation implantable destiné à traiter la lombalgie chronique invalidante, a annoncé la nomination de Matthew Onaitis au poste de Directeur financier à compter du 20 août 2018.

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions