Edition du 22-10-2018

L’orientation après la 3ème et le Bac

Publié le lundi 10 février 2014

Période scolaire décisive, les élèves de 3ème et de terminale doivent choisir leur orientation professionnelle. Si vous êtes attiré par le secteur de la santé, plusieurs options s’offrent à vous : études courtes ou études longues, à vous de choisir !

Travailler dans le secteur de l’industrie pharmaceutique

Pour commencer une carrière dans les industries de santé, mieux vaut un cursus scientifique. Vous pouvez opter pour des métiers liés à la production et à la qualité (ingénieur et technicien chimiste, biochimiste, biologiste…) comme liés à la recherche (attaché de recherche clinique, galéniste, data-manager, biostatisticien…). Les titulaires de thèses et de doctorats seront bien entendus très appréciés (pharmacien, médecin, chercheur…) tant pour les métiers du marketing que de la recherche clinique. De nombreuses reconversions sont possibles : l’expérience est très valorisée. Ainsi, si vous possédez une expérience professionnelle d’infirmière, de médecin, de pharmacien, de clinicien…, vous pourrez occuper de nouvelles fonctions dans le commercial, la recherche, la logistique, la communication…

Travailler dans le secteur hospitalier

Les métiers au sein d’un hôpital sont différents. En fonction de la durée de vos études, vous pourrez occuper les fonctions d’aide-soignant, ambulancier, infirmier, sage-femme, médecin, pharmacien, chercheur… Ceux qui auront débuté leurs carrières à partir d’une formation courte pourront évoluer en passant des concours et des formations internes. Attention tout de même : pour devenir salarié d’un hôpital, vous devez obtenir un diplôme reconnu par l’Etat, peu importe votre niveau d’étude ou de formation ! C’est le cas aussi pour les fonctions administratives, comme par exemple avec un BTS SP3S (BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social) qui permet de devenir aussi bien assistant médical dans un centre de lutte contre le cancer que gestionnaire dans un organisme de sécurité sociale.

Travailler au contact des enfants

Si vous souhaitez être éducateur de jeunes enfants, les hôpitaux, les cliniques, les crèches, les mairies (pour les écoles) et les centres de loisirs seront vos principaux recruteurs. Vous aurez besoin d’obtenir le diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE). Cette formation dure 3 ans. Pour candidater, plusieurs chemins sont possibles. Il vous faut d’abord préparer un cap petite enfance, ou bien être titulaire du Bac (ou équivalent), d’un diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture, d’un diplôme d’Etat d’aide médico-psychologique, ou encore d’un diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale (à condition de justifier de 3 ans d’expérience professionnelle en petite enfance).








MyPharma Editions

Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l’asthme

Publié le 22 octobre 2018
Sanofi : feu vert de la FDA pour Dupixent® dans l'asthme

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) comme traitement d’entretien d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez les patients âgés de 12 ans et plus.

Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Publié le 22 octobre 2018
Innate Pharma : résultats de phase II de monalizumab avec cetuximab dans les cancers de la tête et du cou

Innate Pharma a présenté au congrès de l’ESMO 2018 des données mises à jour de l’essai de Phase II évaluant la tolérance et l’efficacité de la combinaison de monalizumab avec cetuximab (anti-EGFR) chez des patients prétraités présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute et/ou métastatique.

DBV Technologies : dépôt de sa demande d’AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

Publié le 22 octobre 2018
DBV Technologies : dépôt de sa demande d'AMM de produit biologique pour Viaskin Peanut auprès de la FDA

DBV Technologies a annoncé le dépôt d’une demande d’autorisation de mise sur le marché de produit biologique (BLA) auprès de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis pour Viaskin Peanut, un produit destiné au traitement de l’allergie à l’arachide chez les enfants âgés de 4 à 11 ans.

Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Publié le 22 octobre 2018
Onxeo présentera AsiDNA™ au DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de médicaments innovants en oncologie, ciblant la réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers résistants, a annoncé avoir été invitée à présenter AsiDNA™, son candidat médicament pour le traitement des tumeurs solides, à l’occasion du 2ème DNA Damage Response Therapeutics Summit 2019 (DDRTS) qui se tiendra du 29 au 31 janvier 2019 à Boston, MA (Etats-Unis).

Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Publié le 19 octobre 2018
Sanofi : avis positif du CHMP pour son vaccin contre la dengue

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP, Committee for Medicinal Products for Human Use) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis positif concernant la demande d’autorisation de mise sur le marché du vaccin contre la dengue de Sanofi et a recommandé son approbation en Europe.

Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Publié le 19 octobre 2018
Lilly : AMM Européenne pour Verzenios® dans le cancer du sein localement avancé ou métastatique RH+/HER2-

Eli Lilly a annoncé que la Commission Européenne a octroyé le 27 septembre 2018 une autorisation de mise sur le marché à Verzenios® (abémaciclib) dans le traitement des femmes ayant un cancer du sein localement avancé ou métastatique avec récepteurs hormonaux positifs (RH+), et récepteurs du facteur de croissance épidermique humain 2 négatifs (HER2-) en association avec un inhibiteur de l’aromatase (IA) ou avec le fulvestrant comme hormonothérapie de première intention, ou chez les femmes ayant été traitées antérieurement par hormonothérapie.

L’Institut Pierre Fabre de Tabacologie (IPFT) lance la 1ère édition du Prix de l’Innovation

Publié le 18 octobre 2018
L’Institut Pierre Fabre de Tabacologie (IPFT) lance la 1ère édition du Prix de l’Innovation

A partir du mois d’octobre 2018, l’Institut Pierre Fabre de Tabacologie débute sa campagne de recrutement pour son 1er Prix de l’Innovation. Ce concours a pour ambition de mettre en lumière et d’accompagner un projet innovant permettant d’améliorer la prévention et la prise en charge du sevrage tabagique, au profit des professionnels de santé ou des patients.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions