Edition du 21-02-2019

Accueil » Industrie » Produits

Pharnext: l’Afssaps autorise un essai clinique dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Publié le samedi 4 décembre 2010

Pharnext, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements fondés sur la Pléothérapie™ notamment pour les maladies neurologiques graves, annonce aujourd’hui que l’Afssaps a autorisé l’essai clinique de Phase II avec le premier médicament (Pléomédicament™)  issu de sa technologie sur des patients atteints de la maladie de Charcot-Marie Tooth de type 1A, une maladie neuromusculaire chronique, sévère et invalidante qui touche 3 millions de personnes dans le monde et pour laquelle il n’existe aucun remède.

Ce premier traitement / Pléomédicament de Pharnext est composé du mélange de 3 médicaments (approuvés et génériqués) combinés dans une nouvelle formulation (un sirop) et ayant déjà reçu leur AMMs (autorisation de mise sur le marché) mais dans d’autres indications thérapeutiques que la maladie de Charcot-Marie Tooth de type 1A (CMT1A). Parce qu’il s’agit d’une association de médicaments à doses beaucoup plus faibles (10 à 100 fois moindres) que dans les autres indications, l’étude humaine de ce pléomédicament n’a pas nécessité d’étude de tolérance (Phase I) et a permis à Pharnext d’obtenir une autorisation d’entrée directement en Phase II, au bout de seulement 3 ans de recherche et développement au lieu des habituelles 8 années en moyenne.
Cette étude clinique de Phase II, randomisée, en double aveugle, contrôlée versus placebo évaluera la tolérance, l’efficacité, la pharmacodynamie et la pharmacocinétique du PXT3003 chez des patients atteints de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A. Elle sera conduite dans 5 centres investigateurs (CHU de la Timone à Marseille, CHU Pitié Salpétrière à Paris, CHU de Limoges, CHU de Lyon Sud, et Hôpital Pierre Swynghedauw de Lille) et débutera au CHU de la Timone à Marseille, le principal centre de coordination de l’étude (Dr. Shahram Attarian), en décembre 2010.
« Cette première autorisation est une preuve de concept essentielle de l’efficacité de notre technologie Pléothérapie. Nous continuons nos recherches pour la création de Pléomédicaments™ pour six autres pathologies graves dont la maladie d’Alzheimer et notre modèle va nous permettre d’envisager de mettre nos pléomédicaments bien plus rapidement à disposition des patients », souligne le Professeur Daniel Cohen, fondateur et Président Directeur Général de Pharnext. « Nous sommes ravis de pouvoir commencer nos premiers essais cliniques chez l’homme de notre premier Pléomédicament™ pour le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth», conclut le Professeur Cohen.
Pharnext a conçu une nouvelle plateforme propriétaire (Pléothérapie™) fondée sur la pharmacologie des réseaux, grâce à laquelle l’entreprise développe de nouveaux traitements pharmaceutiques reposant sur des associations rationnelles de Pléocomposés™ constituant des Pléomédicaments™. Cette approche innovante pourrait fournir une solution à l’inquiétante crise de l’innovation qui frappe le secteur pharmaceutique.

Source : Pharnext








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions