Edition du 21-04-2018

Accueil » Industrie » Produits

Plavix® : une étude souligne l’intérêt d’une plus forte dose de charge chez les patients coronariens aigus traités par angioplastie

Publié le lundi 31 août 2009

Plavix® : une nouvelle étude souligne l’intérêt d’une plus forte dose de charge chez les patients coronariens aigus traités par angioplastieSanofi-aventis  et Bristol-Myers-Squibb diffusent les résultats préliminaires de l’essai CURRENT-OASIS 7 présentés au congrès de la Société Européenne de Cardiologie à Barcelone. Cette étude sponsorisée par les deux laboratoires partenaires pour le co-développement et la co-commercialisation de Plavix® (clopidogrel) fournit des informations additionnelles sur l’intérêt d’une plus forte dose de charge chez les patients coronariens aigus traités par angioplastie.

CURRENT-OASIS 7 est la plus grande étude clinique (25 087 patients) jamais entreprise pour évaluer différents régimes posologiques de Plavix® (clopidogrel) plus aspirine chez un grand nombre de patients présentant un syndrome coronarien aigu (SCA) (angor instable/infarctus du myocarde avec ou sans sus-décalage du segment ST). L’étude a été conçue dans le but d’évaluer l’efficacité et la sureté d’un traitement à doses plus fortes par clopidogrel (dose de charge de 600mg à J1/150mg les jours 2 à 7/75 mg jours 8-30) par rapport à la dose standard recommandée (dose de charge 300 mg à J1/ 75 mg les jours 2-30) chez les patients nécessitant une angioplastie coronaire (ICP).

Le critère d’évaluation primaire à 30 jours (composite de mortalité cardiovasculaire, infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) évalué dans l’ensemble de la population de l’étude (incluant les sous-populations ayant subi une angioplastie (70%) ou pas (30%)), n’objective pas de différence statistiquement significative entre les doses forte et standard (4,4% vs. 4,2%, HR 0,95, p=0,37).

Les analyses préliminaires de certains sous-groupes pré-spécifiés, tels que le sous groupe traité par angioplastie (70% de la population de l’étude, 17 232 patients) retrouvent des différences médicalement importantes pour le pronostic des patients entre les deux doses. Dans ce sous-groupe, les analyses ont démontré un meilleur pronostic des patients avec la dose de charge plus élevée (600 mg à J1, 150 mg pendant 7 jours, 75 mg J8 à 30) de clopidogrel par rapport à ceux traités par la dose de charge standard de 300 mg à J1, puis 75 mg J2 à 30, avec une réduction significative de 15% (3,9 % vs. 4,5 %, p=0,037) du même critère composite de mortalité cardiovasculaire, infarctus du myocarde et accident vasculaire cérébral par rapport au groupe standard. De plus, ces analyses ont également démontré une réduction importante de 42 % du risque relatif de thrombose sur stent (1,2 % vs. 0,7 %, p=0,001) avec la forte dose.

« L’angioplastie coronaire avec mise en place d’un stent expose les patients à un risque majoré d’occlusion du stent et donc d’infarctus », précise le docteur Jean-Pierre Lehner, Chief Medical Officer, sanofi-aventis. « Les résultats de l’étude CURRENT-OASIS 7 fournissent des informations importantes sur l’intérêt d’une dose forte de Plavix chez les patients traités par angioplastie pour leur syndrome coronarien aigu. Nous sommes heureux de contribuer à la meilleure compréhension de la prise en charge des patients à la phase aigue de l’infarctus du myocarde ».

L’évaluation du risque hémorragique a été effectuée selon les critères très stricts d’OASIS et même si une augmentation significative des saignements majeurs (critère d’évaluation principal de la sécurité) a été observée avec la dose élevée de PLAVIX par rapport à la dose standard dans la population générale de l’étude (2,5 % vs. 2,0 %, HR 1,25, p=0,01) et dans la population ICP (1,6% vs 1,1%, HR 1,44, p=0,006), aucune différence statistiquement significative concernant les hémorragies intracrâniennes ou mortelles n’a cependant été constatée entre les deux groupes.

Sanofi-aventis et Bristol-Myers Squibb estiment que l’étude CURRENT enrichit le corpus de données sur l’expérience clinique de Plavix qui a été administré à plus de 90 millions de patients depuis sa mise sur le marché il y a 11 ans.

Source : Sanofi aventis








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions