Edition du 26-10-2021

Réforme de l’hôpital : pour Roselyne Bachelot, une crise grave menace les établissements

Publié le lundi 9 février 2009

Réforme de l'hôpital : pour Roselyne Bachelot, une crise grave menace les établissementsInterviewée dimanche par Le Parisien, Roselyne Bachelot prévient : « si nous ne réformions pas l’hôpital, il s’enfoncerait dans une crise grave ». Au sujet des déserts médicaux, la ministre appelle les médecins libéraux « à ouvrir les yeux » et leur propose « une stratégie du gagnant-gagnant. » 

Interrogée par le quotidien sur son projet de loi « hôpital, patients, santé et territoires » présenté mardi aux députés, Roselyne Bachelot prévient que sans réforme l’hôpital risque de s’enfoncer « dans une crise grave ». Selon la ministre de la Santé, « l’hôpital doit affronter les extraordinaires mutations que nous vivons : le vieillissement de la population, les évolutions technologiques et les progrès de la médecine, les évolutions sociétales, des patients comme des professionnels de santé. »

Par ailleurs, Roselyne Bachelot estime que sa réforme sera une réussite si elle parvient à « désengorger les urgences en assurant une vraie permanence des soins, si les déserts médicaux reculent, si tous les malades d’Alzheimer sont mieux pris en charge, si, à toute heure du jour et de la nuit, lorsque votre enfant est malade, vous trouvez un médecin, si les patients trouvent une offre de soins aux tarifs remboursés par la Sécurité sociale dans toutes les parties du territoire. »

« Une tentation » pour « des mesures coercitives »
Interrogée sur le négociations conventionnelles en cours portant notamment sur la désertification médicale, Roselyne Bachelot appelle les médecins libéraux à « ouvrir les yeux ». La ministre prévient : « les problèmes sont réels, et devant l’apparition de déserts médicaux, y compris dans les zones périurbaines, il y a une vraie tentation, dans l’opinion, de mesures directives, coercitives. Si l’on s’y prend bien et à temps, elles ne seront pas nécessaires ».

« Une stratégie du gagnant-gagnant »
La ministre entend ainsi proposer aux médecins « une stratégie du gagnant-gagnant » qui « respecte la liberté du professionnel libéral pour un meilleur service du patient »  et cite pour exemple la création de maisons de santé pluridisciplinaires. « Ainsi un médecin saura-t-il que, s’il va dans telle région, il aura des structures pour l’épauler et des aides pour l’accompagner. », précise la ministre pour qui des « solutions opérationnelles » sont nécessaires, « mais dans le respect de la liberté d’installation. »








MyPharma Editions

Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Publié le 25 octobre 2021
Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Spécialiste de l’influence des dirigeants sur les réseaux sociaux et premier référentiel data du marché sur le sujet, AmazingContent réalise chaque trimestre un classement sectoriel des Directions les plus remarquables. Aujourd’hui, alors que la santé est naturellement devenue la priorité des Français, AmazingContent a choisi d’y consacrer son nouveau Cahier d’Influence.

Minafin se réorganise pour accroitre sa compétitivité sur le marché de la chimie fine

Publié le 25 octobre 2021

Le groupe Minafin, leader dans le développement et la production en chimie fine destinée aux sciences de la vie et aux industries de haute technologie, vient d’annoncer une réorganisation interne, effective depuis le 1er octobre, en trois divisions principales : chimie santé, chimie verte et chimie d’exception. Cette réorganisation fait partie de la stratégie du groupe pour répondre à l’évolution de la demande des clients en matière de chimie fine et de services associés.

Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d’euros et l’entrée de Néovacs dans son capital

Publié le 25 octobre 2021
Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d'euros et l'entrée de Néovacs dans son capital

Signia Therapeutics, société dont la mission est d’accélérer la découverte de médicaments contre les infections et les pathologies respiratoires, a annoncé que la société Néovacs entre au capital de la société via la souscription d’un BSAAIR d’un montant de 1,3 million d’euros.

Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

Publié le 21 octobre 2021
Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

LXRepair, pionnière dans la radiothérapie personnalisée du cancer basée sur ses tests de réparation de l’ADN, avec une preuve de concept clinique dans la prédiction de la radiotoxicité pour les cancers de la prostate et du sein, et, Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, ont annoncé la mise en place du laboratoire commun RADIO CARE pour améliorer la personnalisation de la radiothérapie.

Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Publié le 21 octobre 2021
Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Oncodesign, société biopharmaceutique française spécialisée dans la recherche sur les inhibiteurs de kinases et la médecine de précision, et TiumBio, société spécialisée en R&D sur les maladies rares, ont annoncé la signature d’un accord de collaboration de R&D portant sur des candidats médicaments potentiels contre la fibrose.

Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Publié le 21 octobre 2021
Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Le groupe Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez l’enfant âgé de 6 à 11 ans.

Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 21 octobre 2021
Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé la nomination du Dr Pascal Birman au poste de Directeur Médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents