Edition du 25-09-2018

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Roche: avis positif du CHMP pour Avastin dans le cancer de l’ovaire récurrent sensible au platine

Publié le samedi 22 septembre 2012

Le groupe pharmaceutique suisse Roche a annoncé vendredi que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) a délivré un avis positif sur l’utilisation d’Avastin (bévacizumab) associé à une chimiothérapie (carboplatine et gemcitabine) dans le traitement du cancer de l’ovaire récurrent sensible au platine.

Le cancer de l’ovaire a le taux de mortalité le plus élevé parmi les cancers gynécologiques. Chaque année, il est diagnostiqué chez près de 230 000 femmes dans le monde, dans nombre de cas à un stade avancé suite à une rechute après traitement initial. Le cancer de l’ovaire est dit « sensible au platine » si la maladie réapparaît plus de six mois après la fin de la dernière chimiothérapie à base de platine. Lors de maladie sensible au platine, Avastin a démontré dans une étude de phase III (OCEANS) que les femmes ayant reçu Avastin associé à une chimiothérapie et ayant poursuivi leur traitement par Avastin en monothérapie ont vécu significativement plus longtemps sans que leur maladie ne progresse (survie sans progression) que les femmes uniquement traitées par chimiothérapie.

« L’avis positif du CHMP est une nouvelle encourageante pour toutes les femmes souffrant de cancer de l’ovaire récurrent, maladie contre laquelle peu de progrès ont été réalisés au cours de la dernière décennie. Après l’homologation d’Avastin par l’UE dans le traitement du cancer de l’ovaire de novo l’année dernière, son approbation lors de tumeur récurrente constituerait une avancée majeure pour les patientes présentant ce type de cancer. », commente Hal Barron M.D., Chief Medical Officer et responsable de Global Product Development chez Roche.

Pour croître au-delà d’une certaine taille (2 mm) et disséminer dans l’organisme (formation de métastases), une tumeur a impérativement besoin d’un apport de sang indépendant. Elle développe donc son propre réseau sanguin en libérant le facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGF) dans le cadre d’un processus appelé angiogenèse, promoteur essentiel de la croissance tumorale. Avastin est un anticorps qui cible et inhibe spécifiquement le VEGF pour garder constamment la tumeur sous contrôle. L’inhibition spécifique du VEGF exercée par Avastin lui permet d’être combiné efficacement à un large éventail de chimiothérapies et d’autres traitements anticancéreux avec un impact additionnel limité sur les effets indésirables de ces traitements.

Le CHMP appuie l’utilisation d’Avastin en association au carboplatine et à la gemcitabine chez les femmes présentant une première rechute de cancer de l’ovaire épithélial, de cancer des trompes de Fallope ou de cancer primitif de la cavité péritonéale sensibles au platine et n’ayant pas encore reçu de traitement par le bévacizumab, des inhibiteurs du VEGF ou des agents ciblant les récepteurs au VEGF. Avastin doit être administré en association au carboplatine et à la gemcitabine pendant 6 cycles ou jusqu’à 10 cycles, puis, sans interruption, en monothérapie jusqu’à la progression de la maladie. La dose recommandée d’Avastin est de 15 mg/kg de poids corporel administrés une fois toutes les trois semaines en perfusion intraveineuse.

Source : Roche








MyPharma Editions

Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Publié le 25 septembre 2018
Inventiva crée un groupe de travail indépendant sur la NASH

Inventiva a annoncé la création de l’initiative panNASH(TM)*, un groupe de travail sous forme de comité composé d’experts internationaux indépendants, qui visera à promouvoir la visibilité et la compréhension de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), à partager leur expertise en la matière et à établir la meilleure approche dans le traitement de cette maladie.

Bayer présente le site « Mon Corps ma Contraception »

Publié le 25 septembre 2018
Bayer présente le site "Mon Corps ma Contraception"

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception, Bayer présente une approche différente choisie pour apporter des informations de qualité tout en adoptant un ton frais et parfois décalé et en valorisant les nouveaux canaux digitaux.

Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Publié le 25 septembre 2018
Lancement du Pfizer Healthcare Hub en France

Pfizer, en partenariat avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle Epinière (ICM) et son incubateur iPEPS, a annoncé la création du Pfizer Healthcare Hub France chez Station F. Ce programme vise à accélérer le développement de solutions digitales de santé en conjuguant les expertises de Pfizer et celles de start-ups engagées à ses côtés.

Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Publié le 25 septembre 2018
Advicenne : arrivée de deux profils très séniors

Advicenne, société pharmaceutique spécialiste du développement de produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé la nomination de Charlotte Sibley en tant qu’administratrice indépendante au Conseil d’Administration, et de Paul Michalet au poste de Directeur Général Délégué Finance et Administration.

Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Publié le 25 septembre 2018
Genfit : évolution organisationnelle en vue d’une année 2019 charnière

Genfit, société biopharmaceutique focalisée sur la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques visant les maladies du foie, a annoncé un certain nombre d’évolutions organisationnelles destinées à accompagner sa transformation d’une société de R&D en biotechnologies à une société biopharmaceutique intégrée.

Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Publié le 25 septembre 2018
Transgene lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre les tumeurs solides

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies contre les cancers et les maladies infectieuses, lance myvac™ , une immunothérapie individualisée contre le cancer reposant sur un vecteur viral, qui entrera en clinique dès 2019.

AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

Publié le 24 septembre 2018
AbbVie : avis favorable du CHMP pour Venclyxto® en association avec le rituximab

AbbVie, la société biopharmaceutique américaine, vient d’annoncer que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis favorable concernant le traitement Venclyxto® (vénétoclax) en association avec le rituximab pour les patients présentant une leucémie lymphoïde chronique en rechute/réfractaire (LLC R/R) ayant déjà reçu au moins une ligne de traitement.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions