Edition du 27-10-2021

Accueil » Santé publique » VIH

Sida : l’ANRS lance des expérimentations sur les tests de dépistage rapide

Publié le mercredi 19 novembre 2008

L’ANRS et le ministère de la Santé viennent d’annoncer le lancement d’un programme d’expérimentation sur les tests non-médicalisés de dépistage rapide du sida réalisé en une demi-heure à partir d’un simple prélèvement au doigt. Premières villes à expérimenter le procédé : Montpellier, puis Bordeaux, Lille et Paris.

 

Pour l’ANRS (Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales), le dispositif de dépistage actuel a montré ses limites en France. Environ 36000 personnes séropositives, selon les dernières estimations, n’auraient pas connaissance d’être infectées par le VIH ou ne se font pas suivre médicalement. Un tiers des personnes diagnostiquées séropositives pour le VIH chaque année sont dépistées à un stade avancé de l’infection.  Par ailleurs, les associations de lutte contre le sida font part d’une proportion non négligeable de personnes, notamment parmi les homosexuels masculins, qui ont recours au dépistage de façon moins répétée.


Des tests à l’échelle locale
Aussi, l’ANRS vient d’annoncer le lancement d’un programme d’expérimentation sur le dépistage et sur les stratégies alternatives de prévention du Sida. Parmi les études lancées en France, ANRS Com’ Test, qui débute mi-novembre, va évaluer la faisabilité d’une stratégie de dépistage non médicalisé par test rapide auprès d’homosexuels masculins, en partenariat avec l’Association Aides. D’autres études vont être menées dans les services d’urgences hospitalières de la région Ile-de-France avec l’objectif d’évaluer la faisabilité et l’intérêt du dépistage rapide en population générale. Ces études reçoivent le soutien financier du ministère de la Santé. L’expérimentation devrait s’étendre sur 18 mois et  concerner un millier de personnes.

 

 

Un résultat en une demi-heure
Enfin l’ANRS souligne que la qualité des « tests rapides » aujourd’hui disponibles s’est nettement améliorée. Ces tests permettant de rendre un résultat immédiat, à partir d’un prélèvement de sang effectué au doigt. La fiabilité des tests, moyenne dans les trois premiers mois après la première contamination, devient très comparable ensuite à celle des tests médicaux actuels.
L’ANRS précise que toute séropositivité découverte par le test rapide devra en tout état de cause être confirmée par un test classique, pratiqué par un personnel médical.








MyPharma Editions

PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

Publié le 26 octobre 2021
PathoQuest, lauréat du 4e Programme d’Investissement d’Avenir, pour élargir son portefeuille de tests de contrôle qualité des biomédicaments par séquençage

PathoQuest, entreprise pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé le soutien d’0.85M € du 4e Programme d’Investissement d’Avenir (PIA 4) dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêts « Nouvelles biothérapies et outils de production ». Ce financement permettra à PathoQuest d’étendre sa gamme en offrant des tests de contrôle qualité (CQ) par NGS au niveau BPF (Bonnes Pratiques de Fabrication) pour la caractérisation génique des biomédicaments.

Bruno de Miribel rejoint le LFB en tant que Directeur Financier Groupe

Publié le 26 octobre 2021
Bruno de Miribel rejoint le LFB en tant que Directeur Financier Groupe

Bruno de Miribel a rejoint le LFB au poste de Directeur Financier, depuis le 20 septembre 2021. Dans l’exercice de ses fonctions il reporte directement à Denis Delval, Président-Directeur Général du LFB et est membre du Comité Exécutif de l’entreprise. Il est responsable du Contrôle de Gestion, de la Trésorerie, des Opérations Financières, de la Comptabilité, des Achats, et des Systèmes d’Information du LFB

Oncodesign : Karine Lignel nommée Directrice Générale Développement Groupe

Publié le 26 octobre 2021
Oncodesign : Karine Lignel nommée Directrice Générale Développement Groupe

Oncodesign, groupe biopharmaceutique spécialisé en médecine de précision, a annoncé la nomination de Karine Lignel au poste de Directrice Générale Développement Groupe.

Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Publié le 25 octobre 2021
Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Spécialiste de l’influence des dirigeants sur les réseaux sociaux et premier référentiel data du marché sur le sujet, AmazingContent réalise chaque trimestre un classement sectoriel des Directions les plus remarquables. Aujourd’hui, alors que la santé est naturellement devenue la priorité des Français, AmazingContent a choisi d’y consacrer son nouveau Cahier d’Influence.

Minafin se réorganise pour accroitre sa compétitivité sur le marché de la chimie fine

Publié le 25 octobre 2021

Le groupe Minafin, leader dans le développement et la production en chimie fine destinée aux sciences de la vie et aux industries de haute technologie, vient d’annoncer une réorganisation interne, effective depuis le 1er octobre, en trois divisions principales : chimie santé, chimie verte et chimie d’exception. Cette réorganisation fait partie de la stratégie du groupe pour répondre à l’évolution de la demande des clients en matière de chimie fine et de services associés.

Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d’euros et l’entrée de Néovacs dans son capital

Publié le 25 octobre 2021
Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d'euros et l'entrée de Néovacs dans son capital

Signia Therapeutics, société dont la mission est d’accélérer la découverte de médicaments contre les infections et les pathologies respiratoires, a annoncé que la société Néovacs entre au capital de la société via la souscription d’un BSAAIR d’un montant de 1,3 million d’euros.

Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

Publié le 21 octobre 2021
Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

LXRepair, pionnière dans la radiothérapie personnalisée du cancer basée sur ses tests de réparation de l’ADN, avec une preuve de concept clinique dans la prédiction de la radiotoxicité pour les cancers de la prostate et du sein, et, Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, ont annoncé la mise en place du laboratoire commun RADIO CARE pour améliorer la personnalisation de la radiothérapie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents