Edition du 20-08-2018

Accueil » Industrie » Produits

Stragen et l’Institut Pasteur annoncent le démarrage de l’essai de phase I avec STR-324, un analgésique non opioïde

Publié le jeudi 15 mars 2018

Stragen et l'Institut Pasteur annoncent le démarrage de l'essai de phase I avec STR-324, un analgésique non opioïde Le groupe Stragen a annoncé l’inclusion du premier sujet dans l’essai de phase I du STR-324, un analgésique non opioïde découvert par l’Institut Pasteur. Le STR-324 est un peptide endogène chez l’homme dont l’efficacité a été démontrée dans des modèles murins de douleurs post-opératoire et neuropathique.

Ce premier essai clinique chez l’homme est un essai randomisé contrôlé en double aveugle contre placebo. L’étude vise à évaluer l’innocuité, la tolérance, la pharmacocinétique et l’efficacité du STR-324 chez des sujets sains, à des doses croissantes après perfusions courtes et longues. Les objectifs secondaires évaluent l’efficacité et la pharmacocinétique du STR-324 dans des modèles de douleur chez les volontaires sains. L’étude, qui devrait inclure jusqu’à 78 sujets, se déroule dans le « Centre for Human Drug Research  (CHDR) »  à Leiden, Pays-Bas, sous la direction du Dr. Geert Jan Groeneveld.

Le STR-324 est un inhibiteur double des enképhalinases (DENKI), et dont la molécule parent, l’Opiorphine, a été découverte et caractérisée chez l’homme à l’Institut Pasteur il y a 10 ans par Catherine Rougeot. Les enképhalines sont de puissants peptides analgésiques naturels impliqués dans les voies nociceptives opioïdergiques endogènes. Le STR-324 induit une analgésie en inhibant les peptidases qui dégradent et inactivent les enképhalines, amplifiant ainsi la durée d’action des enképhalines que l’organisme produit dans les conditions de stimuli douloureux. Ce mode d’action original, où le STR-324 interagit indirectement avec le système opioïde endogène, pourrait expliquer son absence d’effets indésirables au niveau du système cardio-respiratoire, gastro-intestinal et du système nerveux central chez les animaux traités et laisse suggérer une réduction du risque d’abus lié à l’utilisation du STR-324 comparé aux dérivés opioïdes couramment utilisés.

Jean-Luc Tétard, Président fondateur du groupe Stragen, déclare : « Nous sommes heureux du démarrage de l’évaluation clinique du STR-324, afin d’approfondir la caractérisation du potentiel thérapeutique de ce candidat médicament, qui a montré un profil préclinique encourageant. Nous sommes convaincus que cet essai nous permettra de franchir une étape majeure dans la confirmation du potentiel du STR-324 en tant qu’axe thérapeutique novateur pour des millions de patients dans le monde, confrontés à la douleur. »

Source : Institut Pasteur 








MyPharma Editions

Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Publié le 20 août 2018
Sensorion : feu vert européen pour son étude de phase II avec le SENS-401 sur la surdité brusque

Sensorion a annoncé avoir reçu de la part du HMA (Heads of Medicines Agencies, le réseau d’agences européennes du médicament), l’approbation de mener son essai clinique de phase 2 avec son candidat-médicament SENS-401 pour le traitement des surdités brusques (SensoriNeural Hearing Loss, SSNHL) chez l’adulte dans le cadre d’une procédure harmonisée (VHP- Voluntary Harmonisation Procedure).

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions