Edition du 26-07-2021

Grippe : moins d’un tiers des Français prévoit de se faire vacciner

Publié le mercredi 9 octobre 2013

Une enquête IFOP menée pour le groupement de pharmaciens PHR montre que seuls 28% des Français prévoient de se faire vacciner cet hiver contre la grippe, soit une baisse de 6 points par rapport à 2012 (34% en 2012). Parmi les principaux motifs de rejets de cette vaccination : 56% des sondés ne « voient pas l’utilité » de cet acte médical et 23% déclarent juger « les vaccins trop risqués ».

Alors que la grippe reste la première cause de mortalité par maladie infectieuse en France et dans le monde, seuls 28% des Français prévoient de se faire vacciner contre la grippe cet hiver. Une proportion faible, et qui affiche un net recul par rapport à l’année dernière (34% des Français déclaraient alors avoir l’intention de se faire vacciner). A l’inverse, on observe cette année une forte progression de la part des sondés assurant ne pas vouloir se faire vacciner contre la grippe cet hiver. Si 72% des Français déclarent ne pas penser se faire vacciner, ils sont 49% à être « certains » de ne pas le faire. C’est 17 points de plus que l’année dernière.

Dans le détail, cette intention s’avère hétérogène, corrélée à l’âge et au sexe des individus notamment. Première variable discriminante : l’âge, puisque l’on constate que l’intention de se faire vacciner progresse de manière linéaire à mesure que l’on vieillit. Points d’évolution par rapport à 2012 : avec une intention de vaccination à 27%, les 18-24 ans s’avèrent plus enclins que leurs aînés (de 25 à 34 ans) et davantage enclins qu’en 2012 – où ils étaient 13% – à se faire vacciner contre la grippe cet hiver. L’étude PHR-IFOP démontre également un recul de l’intention de vaccination contre la grippe chez les 65 ans et plus : à 58% en 2013 contre 75% en 2012, ces résultats viennent conforter l’évolution de la perception de risque liée à ce vaccin.

Autres changements à noter cette année : un certain lissage homme/femme dans l’intention de se faire vacciner, puisqu’ils sont respectivement 35% et 23% à penser se faire vacciner cet hiver (contre respectivement 42% et 27% l’an dernier). Alors que l’étude 2012 relevait aussi un écart entre les intentions de vaccination Paris/Province, les résultats 2013 démontrent une homogénéité avec 28% d’intentions de vaccination en Région parisienne et 29% en Province.

Les vaccins contre la grippe jugés sévèrement : inutiles et risqués

En première place parmi les motifs de rejets de la vaccination contre la grippe : la question de l’utilité. 56% des sondés – soit plus d’1 Français sur 2 – ne se feront pas vacciner cet hiver, car ils ne « voient pas l’utilité » de cet acte médical. Vient en seconde position la question du risque : 23% des personnes interrogées sur le vaccin contre la grippe déclarent juger « les vaccins trop risqués ».

Concernant le suivi de la vaccination tous vaccins confondus, 81% des sondés déclarent savoir s’ils sont à jour. En légère hausse par rapport à 2012 (+ 3 points), cette proportion indique que les Français ont une bonne connaissance de leur carnet de santé.

*Méthodologie : Etude PHR / IFOP réalisée en octobre 2013. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing), auprès d’un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la société Française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et par catégorie d’agglomération.








MyPharma Editions

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Publié le 22 juillet 2021
Erytech confirme son intention de déposer une demande de BLA pour eryaspase dans le traitement des patients atteints de LAL hypersensible

Erytech Pharma, société biopharmaceutique de stade clinique qui développe des thérapies innovantes en encapsulant des médicaments dans les globules rouges, a annoncé que, suite à sa réunion préalable au dépôt d’une demande de BLA avec la Food and Drug Administration (FDA), la société a l’intention de poursuivre la procédure de demande de BLA auprès de la FDA aux États-Unis pour eryaspase chez des patients atteints de leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) hypersensible.

PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d’euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

Publié le 22 juillet 2021
PEP-Therapy augmente sa levée de fonds à un total de 5,4 millions d'euros pour le développement clinique de son candidat-médicament PEP-010

PEP-Therapy, société de biotechnologie développant des peptides pénétrants comme thérapies ciblées pour le traitement des cancers, vient d’annoncer avoir levé 2,6 millions d’euros supplémentaires (3 millions de dollars) dans le cadre d’une extension de son tour de financement de série A, portant le total levé à 5,4 millions d’euros (6,4 millions de dollars).

Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Publié le 21 juillet 2021
Crown Bioscience renforce sa direction commerciale

Crown Bioscience, société du groupe JSR Life Sciences, a annoncé la nomination d’Alex Slater au poste de vice-président du développement commercial, Amérique du Nord et Europe. M. Slater aura pour mission d’encadrer la croissance continue de la gamme de services existante de la société, ainsi que de jeter les bases de l’expansion de nouveaux services.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents