Edition du 19-09-2020

Grippe : moins d’un tiers des Français prévoit de se faire vacciner

Publié le mercredi 9 octobre 2013

Une enquête IFOP menée pour le groupement de pharmaciens PHR montre que seuls 28% des Français prévoient de se faire vacciner cet hiver contre la grippe, soit une baisse de 6 points par rapport à 2012 (34% en 2012). Parmi les principaux motifs de rejets de cette vaccination : 56% des sondés ne « voient pas l’utilité » de cet acte médical et 23% déclarent juger « les vaccins trop risqués ».

Alors que la grippe reste la première cause de mortalité par maladie infectieuse en France et dans le monde, seuls 28% des Français prévoient de se faire vacciner contre la grippe cet hiver. Une proportion faible, et qui affiche un net recul par rapport à l’année dernière (34% des Français déclaraient alors avoir l’intention de se faire vacciner). A l’inverse, on observe cette année une forte progression de la part des sondés assurant ne pas vouloir se faire vacciner contre la grippe cet hiver. Si 72% des Français déclarent ne pas penser se faire vacciner, ils sont 49% à être « certains » de ne pas le faire. C’est 17 points de plus que l’année dernière.

Dans le détail, cette intention s’avère hétérogène, corrélée à l’âge et au sexe des individus notamment. Première variable discriminante : l’âge, puisque l’on constate que l’intention de se faire vacciner progresse de manière linéaire à mesure que l’on vieillit. Points d’évolution par rapport à 2012 : avec une intention de vaccination à 27%, les 18-24 ans s’avèrent plus enclins que leurs aînés (de 25 à 34 ans) et davantage enclins qu’en 2012 – où ils étaient 13% – à se faire vacciner contre la grippe cet hiver. L’étude PHR-IFOP démontre également un recul de l’intention de vaccination contre la grippe chez les 65 ans et plus : à 58% en 2013 contre 75% en 2012, ces résultats viennent conforter l’évolution de la perception de risque liée à ce vaccin.

Autres changements à noter cette année : un certain lissage homme/femme dans l’intention de se faire vacciner, puisqu’ils sont respectivement 35% et 23% à penser se faire vacciner cet hiver (contre respectivement 42% et 27% l’an dernier). Alors que l’étude 2012 relevait aussi un écart entre les intentions de vaccination Paris/Province, les résultats 2013 démontrent une homogénéité avec 28% d’intentions de vaccination en Région parisienne et 29% en Province.

Les vaccins contre la grippe jugés sévèrement : inutiles et risqués

En première place parmi les motifs de rejets de la vaccination contre la grippe : la question de l’utilité. 56% des sondés – soit plus d’1 Français sur 2 – ne se feront pas vacciner cet hiver, car ils ne « voient pas l’utilité » de cet acte médical. Vient en seconde position la question du risque : 23% des personnes interrogées sur le vaccin contre la grippe déclarent juger « les vaccins trop risqués ».

Concernant le suivi de la vaccination tous vaccins confondus, 81% des sondés déclarent savoir s’ils sont à jour. En légère hausse par rapport à 2012 (+ 3 points), cette proportion indique que les Français ont une bonne connaissance de leur carnet de santé.

*Méthodologie : Etude PHR / IFOP réalisée en octobre 2013. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI – Computer Assisted Web Interviewing), auprès d’un échantillon de 1000 personnes, représentatif de la société Française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et par catégorie d’agglomération.








MyPharma Editions

Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Publié le 18 septembre 2020
Oncologie : Precision BioSciences et Servier étendent leur collaboration de développement de CAR-T

Servier et Precision BioSciences, une société biotechnologique développant des traitements par correction génique in vivo et à base de cellules CAR T allogéniques avec sa plateforme d’édition de génomes ARCUS®, ont annoncé que les sociétés avaient ajouté deux cibles supplémentaires pour le cancer hématologique au-delà de la protéine CD19 ainsi que deux cibles de tumeurs solides à son accord de développement et de licence commerciale concernant son traitement à base de cellules CAR T.

COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu’à 300 millions de doses de leur vaccin à l’UE

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Sanofi et GSK vont fournir jusqu'à 300 millions de doses de leur vaccin à l'UE

Sanofi et GSK ont signé le 18 septembre 2020 un accord définitif avec la Commission européenne (CE) en vue de la fourniture de jusqu’à 300 millions de doses d’un vaccin contre la COVID-19, dès lors que celui-ci sera approuvé. Le candidat-vaccin repose sur la technologie à base de protéine recombinante que Sanofi a employée pour produire un vaccin contre la grippe et sur l’adjuvant développé par GSK.

COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l’UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Publié le 18 septembre 2020
COVID-19 : Pfizer et BioNTech vont potentiellement fournir à l'UE 200 millions de doses de leur candidat-vaccin

Le groupe Pfizer et la société BioNTech ont annoncé qu’ils avaient conclu des discussions exploratoires avec la Commission Européenne concernant une proposition d’approvisionnement de 200 millions de doses de leur candidat-vaccin expérimental à ARNm BNT162 contre le SARS-CoV-2 aux États membres de l’Union européenne (UE), avec une option pour 100 millions de doses supplémentaires. Les livraisons devraient débuter d’ici la fin 2020, sous réserve de succès clinique et d’autorisation réglementaire.

LEO Pharma : nomination d’un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

Publié le 18 septembre 2020
LEO Pharma : nomination d'un nouveau vice-président exécutif chargé des RH et de la communication

LEO Pharma vient d’annoncer la nomination de Dennis Schmidt Pedersen au sein de l’équipe de direction en tant qu’Executive Vice President Global People & Communications à compter du 1er septembre 2020.

Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Publié le 18 septembre 2020
Fondation Sanofi Espoir : le Dr Jean-Christophe Rufin nommé Président

Le groupe pharmaceutique Sanofi a annoncé la nomination du Dr Jean-Christophe Rufin à la présidence de la Fondation d’entreprise Sanofi Espoir. Jean-Christophe Rufin succède à Xavier Darcos, qui présidait la Fondation depuis 2015.

Nicox : changement dans l’équipe de direction

Publié le 18 septembre 2020
Nicox : changement dans l’équipe de direction

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé un changement dans son équipe de direction. Le Dr. Tomas Navratil, PhD, Executive Vice President & Head of Research & Development du Groupe Nicox et General Manager de Nicox Ophthalmics, Inc. quittera ses fonctions le 16 octobre 2020 pour poursuivre d’autres opportunités professionnelles.

Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Publié le 17 septembre 2020
Le Top 10 des médicaments les plus vendus dans le monde en 2019

Dans son dernier bilan économique des entreprises du médicament, le LEEM propose un panorama du marché pharmaceutique mondial ainsi que le classement des dix produits les plus vendus dans le monde en 2019 et des principales aires thérapeutiques.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents