Edition du 27-11-2021

Accueil » Cancer » Industrie » Produits

Votubia® de Novartis autorisé en Suisse pour l’astrocytome sous-épendymaire à cellules géantes (SEGA)

Publié le jeudi 12 mai 2011

Swissmedic, l’Institut suisse des produits thérapeutiques, vient d’autoriser Votubia® (évérolimus) comprimés* pour le traitement de patients de trois ans et plus atteints d’un astrocytome sous-épendymaire à cellules géantes (SEGA) associé à une sclérose tubéreuse (STB) chez lesquels la chirurgie n’est pas une option adaptée. Votubia® est le premier médicament autorisé en Suisse pour traiter ces patients, qui sont, pour la plupart, des enfants et des adolescents. Aux Etats-Unis, l’évérolimus est autorisé chez les patients atteints d’un SEGA sous la marque Afinitor® comprimés.
La sclérose tubéreuse est une maladie génétique qui peut entraîner le développement de tumeurs bénignes dans les organes vitaux et toucher différentes parties du corps, le plus souvent le cerveau. Les manifestations de la STB sont variables en fonction du système et des organes touchés. Les SEGA, tumeurs bénignes du cerveau, touchent jusqu’à 20 % des patients atteints d’une STB et peuvent provoquer une grande diversité de troubles, notamment des crises épileptiques, des oedèmes cérébraux, des retards de développement et des lésions cutanées. Avant cette autorisation, la chirurgie était l’unique option thérapeutique pour les patients suisses présentant des SEGA en croissance associés à une STB.

L’autorisation est fondée sur une étude de phase II prospective ouverte à un seul bras incluant 28 patients. Les résultats ont montré que 75% des patients (21 sur 28) ont présenté une réduction d’au moins 30% de la taille de leur plus grand SEGA, et 32% (9 sur 28) une réduction d’au moins 50% à six mois par rapport à l’inclusion. Parmi les 16 patients sujets à des crises épileptiques au début de l’étude, neuf ont expérimenté des baisses dans la fréquence des crises épileptiques, six n’ont rapporté aucun changement et un a connu une augmentation à six mois par rapport à l’inclusion. Les angiofibromes faciaux (élevures cutanées rouges) se sont améliorés chez 87 % des patients (13 patients sur 15 évalués) entre l’inclusion et le sixième mois.

«L’autorisation accordée à Votubia® est significative pour les enfants et les adultes atteints d’un SEGA associé à une sclérose tubéreuse qui, jusque-là, n’avaient accès qu’à des options thérapeutiques limitées, a déclaré Hervé Hoppenot, Président de Novartis Oncologie. Ce jalon représente notre première autorisation en Europe pour Votubia®, et souligne notre engagement à aider les patients partout dans le monde pour améliorer la prise en charge de cette maladie difficile à traiter ».

L’évérolimus cible la voie mTOR, une protéine qui joue un important rôle de régulateur dans la division des cellules tumorales, l’angiogenèse et le métabolisme cellulaire. La sclérose tubéreuse est causée par des mutations des gènes TSC1 et TSC2 . En cas d’anomalies de ces gènes, l’activité de mTOR est augmentée, ce qui peut provoquer une croissance et une prolifération de cellules tumorales incontrôlées, une angiogenèse et une altération du métabolisme cellulaire, à l’origine de la formation de tumeurs bénignes dans tout le corps, dont le cerveau. En inhibant l’activité de mTOR dans cette voie, l’évérolimus peut réduire la prolifération cellulaire, l’angiogenèse et l’absorption du glucose liées aux SEGA associés à une STB.

Des autorisations ont été accordées pour cette indication dans cinq pays, dont les Etats-Unis, le Brésil, le Guatemala et les Philippines. Des demandes sont en cours d’examen à l’Agence européenne des médicaments (EMA) et dans d’autres agences de réglementation internationales.

La sclérose tubéreuse touche environ un à deux millions de personnes dans le monde . En Europe, sa prévalence dans la population générale est estimée à presque neuf cas sur 100 000. Les SEGA se développent chez jusqu’à 20 % des patients atteints d’une STB.

Source : Novartis








MyPharma Editions

Pharnext : le Dr Burkhard Blank nommé Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement

Publié le 26 novembre 2021
Pharnext : le Dr Burkhard Blank nommé Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement

Pharnext, société biopharmaceutique à un stade clinique avancé, pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé la nomination du Dr Burkhard Blank au poste de Directeur Médical et Responsable de la Recherche et du Développement (« R&D ») à compter du 1er janvier 2022.

Provepharm Life Solutions obtient l’autorisation FDA de produire ses principes actifs pour les États-Unis

Publié le 26 novembre 2021
Provepharm Life Solutions obtient l’autorisation FDA de produire ses principes actifs pour les États-Unis

Provepharm Life Solutions, laboratoire pharmaceutique indépendant français qui réhabilite des molécules connues, a annoncé avoir obtenu l’autorisation de la FDA (Food and Drug Administration) de produire ses propres ingrédients pharmaceutiques actifs (APIs), nécessaires à la fabrication de ses médicaments, à destination du territoire américain.

Sanofi et l’Université de Montpellier partenaires pour préparer les étudiants à la vie active

Publié le 25 novembre 2021
Sanofi et l’Université de Montpellier partenaires pour préparer les étudiants à la vie active

Sanofi et l’Université de Montpellier partenaires pour préparer les étudiants à la vie active Sanofi et l’Université de Montpellier signent une convention de partenariat dans le but de contribuer à la préparation des futurs diplômés, de mieux faire connaître les métiers émergents des industries du médicament et autres produits de santé auprès des étudiants. Ce partenariat a pour objectif de développer des actions de coopération participant à la formation des étudiants et à leur préparation à l’entrée dans la vie active.

Galapagos : Jyseleca® (Filgotinib) approuvé en Europe pour le traitement de la rectocolite hémorragique

Publié le 25 novembre 2021
Galapagos : Jyseleca® (Filgotinib) approuvé en Europe pour le traitement de la rectocolite hémorragique

Galapagos vient d’annoncer que la Commission Européenne a accordé une Autorisation de Mise sur le Marché pour JYSELECA® (filgotinib 200mg comprimés) pour le traitement des patients adultes atteints de RectoColite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active.

PathoQuest : certification BPF pour ses tests de contrôle qualité par séquençage haut-débit (NGS) des biomédicaments

Publié le 24 novembre 2021
PathoQuest : certification BPF pour ses tests de contrôle qualité par séquençage haut-débit (NGS) des biomédicaments

PathoQuest, société pionnière dans le contrôle qualité des biomédicaments par séquençage de nouvelle génération (NGS), a annoncé aujourd’hui avoir obtenu le certificat de bonnes pratiques de fabrication (BPF) pour les activités de tests de contrôle qualité de son site parisien, suite à une inspection récente de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM).

COVID-19 : Valneva signe un accord d’achat avec la Commission européenne pour son vaccin inactivé

Publié le 24 novembre 2021
COVID-19 : Valneva signe un accord d’achat avec la Commission européenne pour son vaccin inactivé

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé avoir signé un accord d’achat anticipé avec la Commission européenne (EC) pour la fourniture d’un maximum de 60 millions de doses de VLA2001, son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, pendant une période de deux ans. Cet accord fait suite à l’annonce du 10 novembre dernier concernant l’approbation de l’accord par l’EC1.

Onxeo poursuit le renforcement de son conseil d’administration

Publié le 24 novembre 2021
Onxeo poursuit le renforcement de son conseil d'administration

Onxeo poursuit le renforcement de son conseil d’administrationOnxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé la nomination de Bryan Giraudo en qualité de membre indépendant du conseil d’administration, en remplacement de Thomas Hofstaetter qui quitte le conseil après trois mandats.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents