Edition du 09-12-2022

Adocia et Lilly : résultats positifs de Phase 1b sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone Lispro

Publié le jeudi 28 avril 2016

Adocia et Lilly : résultats positifs de Phase 1b sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone Lispro Adocia et Eli Lilly and Company ont annoncé aujourd’hui les résultats principaux positifs d’une étude clinique de Phase 1b, réalisée dans le cadre de leur partenariat, évaluant BioChaperone Lispro, une formulation ultra-rapide d’insuline lispro licenciée à Lilly. Cette formulation utilise BioChaperone, la technologie propriétaire d’Adocia conçue pour accélérer l’absorption de l’insuline.

Cette étude était la première évaluant BioChaperone Lispro chez les personnes avec un diabète de type 2, qui, contrairement aux diabétiques de type 1, peuvent présenter des degrés variables de progression de la maladie, de production endogène d’insuline et de résistance à l’insuline. L’étude en deux périodes de 14 jours chacune, en milieu ambulatoire, avait pour but de comparer les effets d’injections quotidiennes multiples, au moment des repas, de BioChaperone Lispro et de Humalog (insuline lispro d’origine ADNr) sur le contrôle glycémique postprandial, en réponse à la prise de repas solides standardisés, chez 51 personnes diabétiques de type 2.

« Nous sommes ravis d’observer également chez les sujets diabétiques de type 2 une absorption de l’insuline significativement plus rapide avec BioChaperone Lispro comparé à Humalog, comme c’était le cas dans nos précédentes études chez les sujets diabétiques de type 1. Cette accélération s’est traduite, à travers plus de 200 repas, par une diminution significative de l’excursion glycémique postprandiale pendant les deux premières heures. Ces résultats soulignent que BioChaperone Lispro délivre une performance similaire chez les personnes diabétiques de type 1 et de type 2.» commente Simon Bruce, M.D., Directeur Médical d’Adocia. « Cette étude renforce également la comparabilité des profils de sécurité de BioChaperone Lispro et d’Humalog. »

Dans cette étude croisée sur deux périodes, randomisée et menée en double aveugle, 51 sujets diabétiques de type 2 utilisaient des doses individualisées de BioChaperone Lispro ou de Humalog comme insuline à action rapide dans le cadre de leur régime d’insulinothérapie à injections multiples, injectées aux moments des repas, sur deux périodes de 14 jours chacune. Au début (Jours 1 et 2) et à la fin (Jours 13 et 14) de chaque période, les sujets étaient soumis à un test de tolérance au repas (« meal tolerance test ») à l’hôpital, afin de comparer les profils postprandiaux de glycémie après des injections bolus identiques immédiatement avant le repas de BioChaperone Lispro ou Humalog, en réponse à un repas solide standardisé. Sur la base d’une analyse post-hoc incluant les quatre tests de repas par patient pour chaque traitement, BioChaperone Lispro a montré une diminution statistiquement significative de 22% de l’excursion glycémique pendant les deux premières heures, comparé à Humalog. Le profil pharmacocinétique de BioChaperone Lispro U100 était cohérent avec ce qui avait été observé chez les sujets diabétiques de type 1 dans les études précédentes, avec une augmentation statistiquement significative de 83% de l’exposition à l’insuline lispro pendant les trente premières minutes comparé à Humalog.

« Nous sommes encouragés par les résultats de cette étude, » commente Thomas Hardy, M.D., Directeur Médical Senior Endocrinologie, Eli Lilly and Company. « Nous sommes également très satisfaits des progrès très rapides réalisés par notre programme conjoint avec Adocia. »

BioChaperone Lispro et Humalog ont été similairement bien tolérés tout au long des 14 jours. Aucune différence notable en termes d’effets indésirables ou de réaction au site d’injection, ni sur l’incidence globale d’hypoglycémie n’a été observée. Aucun effet indésirable nouveau ou inattendu n’a été observé.

Source : Adocia








MyPharma Editions

Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

Publié le 9 décembre 2022
Le Campus Biotech Digital noue un partenariat avec Oteci pour développer les modules de formation de la plateforme immerscio.bio

La filière de bioproduction française, regroupée au sein du Campus Biotech Digital, consortium industriel de premier plan mené par bioMérieux, Sanofi et Servier, noue un partenariat avec Oteci (Organisation de la Transmission d’Expériences et de Compétences Intergénérationnelle), association d’experts seniors bénévoles. Ces derniers sont ainsi mobilisés afin de construire les modules de formation 100% digitaux de la plateforme immerscio.bio répondant aux critères de qualité et de conformité requis par l’industrie des biotechnologies.

PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l’ESMO-IO 2022

Publié le 9 décembre 2022
PDC*line Pharma : 1ers résultats immunologiques de son essai de phase I/II avec PDC*lung01 présentés à l'ESMO-IO 2022

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses, puissantes et facilement industrialisables, a annoncé les premiers résultats immunologiques de l’essai clinique de phase I/II PDC-LUNG-101 (NCT03970746) avec PDC*lung01, son candidat vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC).

Création d’une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Publié le 8 décembre 2022
Création d'une Graduate School dédiée aux maladies infectieuses émergentes

Le projet « Maladies Infectieuses Émergentes 1H-EID », porté par Université Paris Cité, avec l’Institut Pasteur, l’École nationale vétérinaire d’Alfort, et Sorbonne Université, est lauréat de la deuxième vague de l’appel à manifestation d’intérêt « Compétences et Métiers d’Avenir » (AMI-CMA). Ce soutien de près de 5,9 M € pour 5 ans permettra de créer une Graduate School (École Universitaire de Recherche, EUR) offrant une formation multidisciplinaire d’excellence, basée sur la recherche, dans le domaine des maladies infectieuses émergentes.

Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Publié le 8 décembre 2022
Domain Therapeutics renforce son comité scientifique avec la nomination de deux spécialistes de l’immuno-oncologie

Domain Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et le développement de médicaments innovants ciblant les récepteurs couplés aux protéines G (RCPG) appliqués à l’immuno-oncologie, a annoncé aujourd’hui la nomination des Prof Antoine Italiano et Prof John Stagg à son comité scientifique.

COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

Publié le 7 décembre 2022
COVID-19 : SpikImm reçoit un financement de 15 millions d’euros attribué par France 2030

SpikImm, entreprise de biotechnologie créée en 2021 par Truffle Capital en collaboration avec l’Institut Pasteur, se voit attribuer une participation du programme France 2030 à hauteur de 15 millions d’euros sur son projet « PROPHYMAB » soutenu dans le cadre de la Stratégie d’Accélération « Maladies Infectieuses Emergentes et Menaces NRBC ».

OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

Publié le 7 décembre 2022
OmniSpirant et EVerZom annoncent le lancement du projet INSPIRE pour développer une thérapie génique inédite dans le cancer du poumon

OmniSpirant, société biopharmaceutique irlandaise spécialisée dans le développement de thérapies géniques régénératives inhalées first-in-class, et EVerZom, société biopharmaceutique spécialisée dans la bioproduction de vésicules extracellulaires (ou exosomes), ont annoncé avoir obtenu un financement de 12,8 millions d’Euros dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon Europe pour faire progresser le développement d’une thérapie génique régénératrice comme nouveau traitement dans le cancer du poumon.

Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Publié le 7 décembre 2022
Apmonia Therapeutics annonce le lancement du programme THROMBOTAX avec le soutien de l’ANR

Apmonia Therapeutics, société de biotechnologie développant de nouvelles stratégies thérapeutiques basées sur des approches peptidiques avec des applications thérapeutiques notamment dans le domaine de l’oncologie, a annoncé le lancement d’un programme de recherche et développement soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents