Edition du 26-09-2021

Adocia et Lilly : résultats positifs de Phase 1b sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone Lispro

Publié le jeudi 28 avril 2016

Adocia et Lilly : résultats positifs de Phase 1b sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone Lispro Adocia et Eli Lilly and Company ont annoncé aujourd’hui les résultats principaux positifs d’une étude clinique de Phase 1b, réalisée dans le cadre de leur partenariat, évaluant BioChaperone Lispro, une formulation ultra-rapide d’insuline lispro licenciée à Lilly. Cette formulation utilise BioChaperone, la technologie propriétaire d’Adocia conçue pour accélérer l’absorption de l’insuline.

Cette étude était la première évaluant BioChaperone Lispro chez les personnes avec un diabète de type 2, qui, contrairement aux diabétiques de type 1, peuvent présenter des degrés variables de progression de la maladie, de production endogène d’insuline et de résistance à l’insuline. L’étude en deux périodes de 14 jours chacune, en milieu ambulatoire, avait pour but de comparer les effets d’injections quotidiennes multiples, au moment des repas, de BioChaperone Lispro et de Humalog (insuline lispro d’origine ADNr) sur le contrôle glycémique postprandial, en réponse à la prise de repas solides standardisés, chez 51 personnes diabétiques de type 2.

« Nous sommes ravis d’observer également chez les sujets diabétiques de type 2 une absorption de l’insuline significativement plus rapide avec BioChaperone Lispro comparé à Humalog, comme c’était le cas dans nos précédentes études chez les sujets diabétiques de type 1. Cette accélération s’est traduite, à travers plus de 200 repas, par une diminution significative de l’excursion glycémique postprandiale pendant les deux premières heures. Ces résultats soulignent que BioChaperone Lispro délivre une performance similaire chez les personnes diabétiques de type 1 et de type 2.» commente Simon Bruce, M.D., Directeur Médical d’Adocia. « Cette étude renforce également la comparabilité des profils de sécurité de BioChaperone Lispro et d’Humalog. »

Dans cette étude croisée sur deux périodes, randomisée et menée en double aveugle, 51 sujets diabétiques de type 2 utilisaient des doses individualisées de BioChaperone Lispro ou de Humalog comme insuline à action rapide dans le cadre de leur régime d’insulinothérapie à injections multiples, injectées aux moments des repas, sur deux périodes de 14 jours chacune. Au début (Jours 1 et 2) et à la fin (Jours 13 et 14) de chaque période, les sujets étaient soumis à un test de tolérance au repas (« meal tolerance test ») à l’hôpital, afin de comparer les profils postprandiaux de glycémie après des injections bolus identiques immédiatement avant le repas de BioChaperone Lispro ou Humalog, en réponse à un repas solide standardisé. Sur la base d’une analyse post-hoc incluant les quatre tests de repas par patient pour chaque traitement, BioChaperone Lispro a montré une diminution statistiquement significative de 22% de l’excursion glycémique pendant les deux premières heures, comparé à Humalog. Le profil pharmacocinétique de BioChaperone Lispro U100 était cohérent avec ce qui avait été observé chez les sujets diabétiques de type 1 dans les études précédentes, avec une augmentation statistiquement significative de 83% de l’exposition à l’insuline lispro pendant les trente premières minutes comparé à Humalog.

« Nous sommes encouragés par les résultats de cette étude, » commente Thomas Hardy, M.D., Directeur Médical Senior Endocrinologie, Eli Lilly and Company. « Nous sommes également très satisfaits des progrès très rapides réalisés par notre programme conjoint avec Adocia. »

BioChaperone Lispro et Humalog ont été similairement bien tolérés tout au long des 14 jours. Aucune différence notable en termes d’effets indésirables ou de réaction au site d’injection, ni sur l’incidence globale d’hypoglycémie n’a été observée. Aucun effet indésirable nouveau ou inattendu n’a été observé.

Source : Adocia








MyPharma Editions

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

Publié le 24 septembre 2021
AB Science : feu vert de l’autorité de santé canadienne pour une étude de Phase I/II avec sa molécule AB8939 dans la leucémie myéloïde aiguë

AB Science vient d’annoncer que son étude clinique avec la molécule AB8939 chez les patients adultes atteints de leucémie myéloïde aiguë (LMA) en rechute/réfractaire a été approuvée par l’autorité de santé canadienne (Health Canada). La  » lettre de non-objection  » (‘No Objection Letter’, LNO) reçue de l’autorité canadienne confirme l’autorisation d’initier l’étude de phase I/II (AB18001) chez les patients atteints de LMA en rechute/réfractaire et de syndrome myélodysplasique (SMD) réfractaire.

Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l’adulte

Publié le 24 septembre 2021
Galapagos : avis positif du CHMP pour Jyseleca® dans la rectocolite hémorragique modérée à sévère chez l'adulte

Galapagos a annoncé que le CHMP (Comité des médicaments à usage humain) de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a émis un avis positif pour Jyseleca® (filgotinib), un inhibiteur préférentiel de JAK1 administré une fois par jour par voie orale, pour le traitement des patients adultes atteints de Rectocolite Hémorragique (RCH) modérément à sévèrement active

COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Publié le 23 septembre 2021
COVID-19 : Valneva poursuit l’expansion des essais cliniques de son candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, a annoncé le début du recrutement des adolescents dans l’essai pivot de Phase 3 (VLA2001-301, “Cov-Compare”) pour son candidat vaccin inactivé contre la COVID-19, VLA2001. Les résultats initiaux de l’essai de Phase 3 « Cov-Compare » sont attendus au début du quatrième trimestre 2021, et Valneva souhaite les utiliser comme pivot pour l’obtention d’une approbation réglementaire de VLA2001 chez les adultes.

GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS est entré dans l’extension de l’étude

Publié le 23 septembre 2021
GeNeuro : un 1er patient ayant terminé l'étude ProTEct-MS est entré dans l'extension de l’étude

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurodégénératives et auto-immunes, notamment la sclérose en plaques (SEP), a annoncé qu’un premier patient ayant terminé l’étude ProTEct-MS au Centre académique spécialisé (ASC) du Karolinska Institutet à Stockholm, qui évalue le temelimab à des doses mensuelles de 18, 36 et 54 mg/kg chez des patients atteints de SEP, est entré dans l’extension de l’étude ProTEct-MS.

Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Publié le 23 septembre 2021
Hyloris : Jean-Luc Vandebroek nommé au poste de directeur financier

Hyloris Pharmaceuticals, une société biopharmaceutique belge engagée à répondre aux besoins médicaux non satisfaits en réinventant les médicaments existants, a annoncé que Jean-Luc Vandebroek rejoindra la société en tant que Directeur Financier.

Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Publié le 23 septembre 2021
Nicox : Résultats de l’étude de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251 dans la blépharite

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé les résultats de l’étude clinique de phase 2b Mississippi sur le NCX 4251. L’étude Mississippi portait sur l’évaluation du NCX 4251, suspension ophtalmique de propionate de fluticasone à 0,1%, administrée une fois par jour, contre placebo, chez des patients présentant des épisodes aigus de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents