Edition du 14-12-2019

Accueil » Industrie » Stratégie

Advicenne signe un accord de financement de 20 M€ avec la BEI pour soutenir ses futurs développements

Publié le vendredi 19 juillet 2019

Advicenne signe un accord de financement de 20 M€ avec la BEI pour soutenir ses futurs développementsAdvicenne, société pharmaceutique de spécialité développant et commercialisant des produits thérapeutiques pour le traitement de maladies orphelines, a annoncé avoir signé un accord de prêt d’un montant de 20 M€ avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI), la banque de l’Union européenne (UE), dans le cadre du Plan d’Investissement pour l’Europe, ou Plan Juncker.

Ce prêt soutiendra les nouveaux développements stratégiques d’Advicenne en termes de Recherche & Développement (R&D) afin notamment d’élargir son portefeuille de médicaments innovants dans les maladies orphelines. L’accord de financement a été signé par Ambroise Fayolle, Vice-Président de la BEI, et Paul Michalet, Directeur Général Délégué d’Advicenne.

Ce financement non-dilutif accordé par la BEI bénéficie de la garantie européenne dans le cadre du Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), le cœur du Plan d’Investissement pour l’Europe, aussi appelé « Plan Juncker ». Il a pour objectif de soutenir des projets de recherche et d’innovation développés par des sociétés à fort potentiel de croissance. Advicenne répond à ces critères dans la mesure où les traitements développés par la société adressent un fort besoin médical pour les patients, notamment pour les enfants, souffrant de pathologies rares. En effet, ADV7103 le candidat médicament phare de la société est destiné au traitement de l’acidose tubulaire rénale distale (ATRd), une affection rénale qui, si mal traitée, peut entraîner de graves complications.

Compte tenu de la trésorerie actuelle d’Advicenne, ce financement structuré en trois tranches de respectivement 7,5 M€, 5 M€ et 7,5 M€ permet d’étendre la visibilité financière de la société tout en poursuivant ses activités de recherche clinique dans l’ATRd et la cystinurie. La société dispose dès aujourd’hui de la capacité de tirage de la première tranche, non exercée à ce jour.

Le commissaire européen chargé de la santé et de la sécurité alimentaire, Vytenis Andriukaitis, a déclaré : « Un excellent exemple, encore une fois, du projet européen EFSI qui affecte des fonds aux causes qui ont le plus besoin de soutien. Améliorer l’accès aux médicaments pour les enfants atteints de maladies rares est une nécessité, mais n’est pas sans difficultés. Ce financement au niveau de l’UE contribuera dans une large mesure à aider les entreprises dont c’est l’expertise à développer la R&D dans ce domaine, et ainsi à apporter des solutions innovantes et accessibles pour relever ce défi. »

« Cette opération de financement à destination d’Advicenne vient une nouvelle fois confirmer le grand succès du Plan Juncker. Compte tenu de son activité dédiée aux maladies rares, Advicenne est une société emblématique du secteur de biotechnologies en France qui combine innovation et limitation des risques », précise Ambroise Fayolle, Vice-Président de la Banque européenne d’investissement.

Paul Michalet, Directeur Général Délégué d’Advicenne ajoute : « Cet outil non dilutif performant et conforme à notre stratégie de financement, nous permet de poursuivre notre développement industriel et commercial, tout en accélérant la construction de notre pipeline de produits pour des maladies orphelines dans le strict maintien de notre politique de visibilité financière pour la Société. Cet outil mis en place par l’Europe est un facteur d’accélération de la création de valeur pour nos actionnaires. »

Le Dr. Luc-André Granier, PDG d’Advicenne, conclut : « Je souhaite remercier l’ensemble des parties-prenantes à la conclusion de cet accord de financement qui va nous permettre de déployer pleinement notre expertise unique dans le traitement des pathologies rares pour les patients de tous âges, et particulièrement les plus fragiles que sont les enfants. Nous avons déjà démontré notre capacité à développer et commercialiser des médicaments dans la sédation modérée avec le médicament ADV6209 (Ozalin®) et nous sommes sur le point de réitérer ce succès avec notre produit phare, ADV7103, dans l’ATRd. Grâce à ces moyens financiers additionnels, je suis confiant que nous pourrons proposer de nouveaux traitements efficaces et bien tolérés aux patients souffrant de pathologies sans solution thérapeutique satisfaisante. »

Source : Advicenne








MyPharma Editions

Sanofi : résultats positifs de Phase 3 pour Allegra®/Telfast® chez les patients souffrant de rhinite allergique

Publié le 13 décembre 2019
Sanofi : résultats positifs de Phase 3 pour Allegra®/Telfast® chez les patients souffrant de rhinite allergique

Sanofi vient d’annoncer la présentation lors du Congrès mondial sur l’allergie qui se déroule actuellement à Lyon, des résultats de l’étude FEXPOLSAR Phase III, unicentrique, en groupes parallèles et séquentiels, randomisée en double aveugle et contrôlée par placebo évaluant l’efficacité et l’innocuité de l’Allegra®/Telfast® (chlorhydrate de fexofénadine), chez les adultes présentant des symptômes de rhinite allergique aggravés par un composant courant de la pollution atmosphérique.

Aelis Farma lève 11 M€ pour accélérer le développement clinique aux Etats Unis de sa nouvelle classe de médicaments

Publié le 13 décembre 2019
Aelis Farma lève 11 M€ pour accélérer le développement clinique aux Etats Unis de sa nouvelle classe de médicaments

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, a annoncé aujourd’hui la finalisation d’une levée de fonds d’un montant total de 11 M€ auprès de la Région Nouvelle Aquitaine, Inserm Transfert Initiative, les fonds régionaux ACI, NACO et Aelis Innovation (un fonds d’IRDI Soridec Gestion), et Bpifrance.

Innate Pharma : mise à jour sur l’essai de Phase II TELLOMAK de lacutamab

Publié le 13 décembre 2019

Innate Pharma vient d’annoncer une mise à jour concernant son essai TELLOMAK de Phase II évaluant l’efficacité et la sécurité de lacutamab (IPH4102, un anticorps anti-KIR3DL2 potentiellement « first-in-class »).

Valneva nomme Thomas Casdagli à son Conseil de Surveillance

Publié le 13 décembre 2019
Valneva nomme Thomas Casdagli à son Conseil de Surveillance

Valneva, société de biotechnologie développant et commercialisant des vaccins contre des maladies infectieuses, a annoncé la nomination de Thomas Casdagli, Associé de la société MVM Partners LLP, à son Conseil de Surveillance. Mr. Casdagli remplace le Dr. Bali Muralidhar comme représentant de MVM au sein du Conseil de Surveillance de Valneva.

PSE : Sanofi rejoint l’Alliance pharmaceutique basée sur les systèmes

Publié le 12 décembre 2019
PSE : Sanofi rejoint l'Alliance pharmaceutique basée sur les systèmes

L’Alliance pharmaceutique basée sur les systèmes vient d’accueillir Sanofi S.A. à titre de nouveau membre. L’Alliance comprend en outre les principales sociétés pharmaceutiques Eli Lilly and Company, GlaxoSmithKline Research & Development Limited, Pfizer Inc. et F. Hoffmann-La Roche Ltd., ainsi que le fournisseur de logiciels de modélisation mécanique, Process Systems Enterprise Ltd.

Quantum Genomics et Biolab Sanus Pharmaceutical concluent un accord exclusif de licence et de collaboration pour firibastat en Amérique latine

Publié le 12 décembre 2019
Quantum Genomics et Biolab Sanus Pharmaceutical concluent un accord exclusif de licence et de collaboration pour firibastat en Amérique latine

Quantum Genomics, entreprise biopharmaceutique qui développe une nouvelle classe de médicaments agissant directement sur le cerveau pour traiter l’hypertension artérielle résistante et l’insuffisance cardiaque, et Biolab Sanus Pharmaceutical, un des cinq plus grands laboratoires pharmaceutiques au Brésil, ont signé un accord exclusif de licence et de collaboration pour développer et commercialiser le firibastat en Amérique latine. Il s’agit du premier partenariat régional pour Quantum Genomics

Theradiag renforce sa présence à l’international avec la signature de trois nouveaux distributeurs stratégiques en Asie

Publié le 12 décembre 2019
Theradiag renforce sa présence à l’international avec la signature de trois nouveaux distributeurs stratégiques en Asie

Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro des maladies auto-immunes et le Théranostic vient d’annoncer le renforcement de sa présence à l’international grâce à la signature de trois nouveaux distributeurs stratégiques en Chine, à Hong-Kong-Macao et à Taïwan, pour la distribution de ses principaux tests de monitoring des biothérapies de la gamme TRACKER.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents