Edition du 12-04-2021

Lysogene crée un Conseil Scientifique consultatif composé d’experts internationaux en thérapie génique du SNC

Publié le vendredi 19 juillet 2019

Lysogene crée un Conseil Scientifique consultatif composé d'experts internationaux en thérapie génique du SNCLysogene, société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la création d’un Conseil Scientifique consultatif (SAB pour Scientific Advisory Board) composé d’experts de renom international dans la découverte et le développement de thérapies géniques.

« La thérapie génique utilisant des vecteurs de virus adéno-associés (AAV) recombinants est en train de changer le cours des maladies monogéniques auparavant incurables, » déclare Dr. Ronald Crystal, Président du département de médecine génétique et Professeur de médecine interne à Weill Cornell Medicine et membre du Conseil Scientifique consultatif nouvellement établi. « Les approches directes au SNC ont démontré une innocuité et une tolérabilité prometteuses, avec la possibilité d’atteindre une excellente biodistribution dans le SNC. Je me réjouis de travailler avec Lysogene et les membres du SAB pour explorer davantage le potentiel de cette approche dans le traitement des maladies du SNC. »

« La création de ce SAB démontre notre engagement à devenir une entreprise de premier plan dans le domaine de la thérapie génique du SNC, » poursuit le Dr Ralph Laufer, Directeur Scientifique chez Lysogene. « La vision de ces experts de renommée internationale, dans ce domaine très prometteur, renforcera considérablement notre expertise et soutiendra notre objectif d’établir un nouveau paradigme dans le traitement des maladies neurologiques monogéniques. »

Le SAB est un atout stratégique important pour Lysogene en apportant une expertise scientifique et des conseils à l’équipe alors que la Société continue de développer des candidats médicaments en thérapie génique pour le traitement des maladies du SNC, incluant LYS-SAF302 – actuellement en Phase 2-3 – pour le traitement de la maladie de Sanfilippo de Type A (MPS IIIA), LYS-GM101 – bientôt en Phase 1-2 – pour le traitement de la gangliosidose à GM1 et pour le programme préclinique de preuve de concept du syndrome de l’X fragile.

« Nous sommes ravis et privilégiés d’avoir l’opportunité de travailler avec cet éminent groupe d’experts pour le développement de nos thérapies géniques, » déclare Dr. Sophie Olivier, Directeur de Développement Clinique chez Lysogene. « Ces leaders d’opinion apportent une connaissance approfondie du potentiel de la thérapie génique pour les maladies du SNC, ainsi qu’une vaste expérience allant de la découverte aux études cliniques avancées. Nous attendons avec impatience leurs contributions au fur et à mesure de l’avancement du pipeline de thérapie génique chez Lysogene. »

Les membres du Conseil scientifique consultatif sont :

. Nathalie Cartier-Lacave, Ph.D., Thérapie cellulaire et génique des maladies neurodégénératives, INSERM ICM (Institut du cerveau et de la colonne vertébrale). Le Dr Cartier-Lacave est Directrice de recherche à l’INSERM, où elle dirige le groupe « Biothérapies des maladies neurodégénératives ». Le Dr Cartier-Lacave est également Présidente de la Société Européenne de Thérapie Génique et Cellulaire (ESGCT – European Society of Gene and Cell Therapy).

. Ronald G. Crystal, M.D., Président du département de médecine génétique et Professeur de médecine interne à Weill Cornell Medicine. Le Dr Crystal a effectué des travaux pionniers sur les vecteurs adénoviraux et AAV, qui ont accéléré la transition de la thérapie génique du laboratoire de recherche à la clinique. Ses recherches actuelles portent sur l’optimisation des vecteurs de transfert de gènes viraux pour la thérapie génique in vivo des troubles cérébraux héréditaires et acquis. Le Dr Ronald Crystal est un consultant rémunéré par Lysogene. Il a également donné des conférences, avec un contrôle total du contenu, soutenu par Lysogene.

. Steven Gray, Ph.D., professeur agrégé, Département de pédiatrie, UT Southwestern Medical Center. Le Dr Gray s’est spécialisé principalement dans l’ingénierie des vecteurs de thérapie génique AAV, puis dans l’optimisation des approches pour livrer un gène au système nerveux et dans les études précliniques et dans les études cliniques pour l’application des vecteurs AAV au développement de traitements pour les maladies neurologiques.

. Chester Whitley, Ph.D., M.D., University of Minnesota Medical School, à Minneapolis. Le Dr Whitley est un leader d’opinion clé dans le domaine des maladies lysosomales, fondateur et directeur du WORLDSymposium et investigateur principal pour le réseau mondial des maladies lysosomales. Il a réalisé le premier essai clinique de thérapie génique pour une maladie mucopolysaccharidose (1998-9).

Source : Lysogene








MyPharma Editions

Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Publié le 9 avril 2021
Sanofi : des données cliniques intermédiaires valident le profil « non-alpha » de THOR-707, sa nouvelle IL-2 expérimentale

Sanofi a annoncé que les données intermédiaires d’un premier essai chez l’homme évaluant l’innocuité, l’activité thérapeutique et la dose maximale tolérable de THOR-707 (SAR444245), une interleukine-2 (IL-2) non-alpha hautement différenciée expérimentale, en monothérapie et en association avec un anti-PD-1, seront présentés dans le cadre d’une séance de posters de dernière minute au Congrès annuel de l’American Association for Cancer Research (AACR), qui comprendra des données supplémentaires mises à jour.

Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Publié le 9 avril 2021
Microbiologie : dans les coulisses du site Merck à Molsheim avec la campagne Microbiotiful

Le groupe de sciences et technologies allemand Merck dispose de 11 sites d’activités en France, dont 7 de production. Son site de Molsheim en Alsace est le plus important en termes d’effectif et de chiffre d’affaires (le groupe a d’ailleurs annoncé en mars un nouvel investissement dédié de 25 millions d’euros). Il appartient à la branche Life Science, division dédiée au développement, à la production et à la commercialisation de produits et services pour l’industrie des sciences de la vie. Pour sensibiliser à ses métiers et valoriser son expertise, Merck France lance la campagne Microbiotiful.

Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Publié le 8 avril 2021
Teva : AMM européenne pour Seffalair® Spiromax® et BroPair® Spiromax®

Teva Pharmaceuticals Europe a annoncé avoir reçu l’autorisation de mise sur le marché de l’UE pour Seffalair Spiromax et son homologue BroPair Spiromax (xinafoate de salmétérol/propionate de fluticasone, en doses de 12,75/100 et 12,75/202 microgrammes) comme traitement d’entretien de l’asthme chez les adultes et les adolescents de plus de 12 ans. Les premiers lancements sont prévus au Portugal, en Suisse, en Espagne et au Royaume-Uni.

Biogen : AMM européenne pour TYSABRI® sous-cutanée dans la SEP récurrente-rémittente

Publié le 8 avril 2021

Biogen vient d’annoncer que la Commission européenne a accordé une autorisation de mise sur le marché pour l’administration par voie sous-cutanée (SC) de TYSABRI® (natalizumab) pour traiter les adultes présentant des formes très actives de sclérose en plaques (SEP) récurrente-rémittente.

Cancer : OncoDNA et myNEO s’allient pour déployer l’utilisation de l’ARN messager à des fins thérapeutiques

Publié le 7 avril 2021
Cancer : OncoDNA et myNEO s’allient pour déployer l’utilisation de l’ARN messager à des fins thérapeutiques

OncoDNA, une société de théranostique et de génomique spécialisée dans la médecine de précision, et myNEO, une société d’intelligence artificielle spécialisée dans l’identification de cibles en immuno-oncologie, viennent de dévoiler une collaboration qui entend révolutionner le traitement du cancer. Les deux entreprises ont convenu de consolider leurs technologies afin de faciliter la production de vaccins personnalisés pour les patients à court de traitements.

Sanofi crée une entité à but non lucratif pour l’accès à des médicaments essentiels dans les pays les plus pauvres

Publié le 7 avril 2021
Sanofi crée une entité à but non lucratif pour l’accès à des médicaments essentiels dans les pays les plus pauvres

Paul Hudson, Directeur général de Sanofi, a présenté plusieurs projets clés que le groupe mettra en œuvre pour amplifier l’impact de sa stratégie de Responsabilité Sociétale. Intégré à la stratégie long terme de Sanofi, l’engagement de l’entreprise repose sur 4 piliers essentiels où Sanofi dispose des meilleurs atouts pour faire la différence : l’accès aux médicaments, le soutien aux communautés vulnérables, la préservation de l’environnement et l’inclusion et la diversité de ses collaborateurs.

Leem : Anna Braeken (Bayer HealthCare SAS) entre au Conseil d’administration

Publié le 7 avril 2021
Leem : Anna Braeken (Bayer HealthCare SAS) entre au Conseil d’administration

Le Conseil d’administration du Leem (Les Entreprises du Médicament) a coopté, le 6 avril 2021, une nouvelle administratrice : Anna Braeken, Directrice générale la division Pharma France chez Bayer, dans la famille des laboratoires européens, en remplacement de Jost Reinhard.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents