Edition du 07-07-2020

Lysogene crée un Conseil Scientifique consultatif composé d’experts internationaux en thérapie génique du SNC

Publié le vendredi 19 juillet 2019

Lysogene crée un Conseil Scientifique consultatif composé d'experts internationaux en thérapie génique du SNCLysogene, société biopharmaceutique pionnière spécialisée dans la thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la création d’un Conseil Scientifique consultatif (SAB pour Scientific Advisory Board) composé d’experts de renom international dans la découverte et le développement de thérapies géniques.

« La thérapie génique utilisant des vecteurs de virus adéno-associés (AAV) recombinants est en train de changer le cours des maladies monogéniques auparavant incurables, » déclare Dr. Ronald Crystal, Président du département de médecine génétique et Professeur de médecine interne à Weill Cornell Medicine et membre du Conseil Scientifique consultatif nouvellement établi. « Les approches directes au SNC ont démontré une innocuité et une tolérabilité prometteuses, avec la possibilité d’atteindre une excellente biodistribution dans le SNC. Je me réjouis de travailler avec Lysogene et les membres du SAB pour explorer davantage le potentiel de cette approche dans le traitement des maladies du SNC. »

« La création de ce SAB démontre notre engagement à devenir une entreprise de premier plan dans le domaine de la thérapie génique du SNC, » poursuit le Dr Ralph Laufer, Directeur Scientifique chez Lysogene. « La vision de ces experts de renommée internationale, dans ce domaine très prometteur, renforcera considérablement notre expertise et soutiendra notre objectif d’établir un nouveau paradigme dans le traitement des maladies neurologiques monogéniques. »

Le SAB est un atout stratégique important pour Lysogene en apportant une expertise scientifique et des conseils à l’équipe alors que la Société continue de développer des candidats médicaments en thérapie génique pour le traitement des maladies du SNC, incluant LYS-SAF302 – actuellement en Phase 2-3 – pour le traitement de la maladie de Sanfilippo de Type A (MPS IIIA), LYS-GM101 – bientôt en Phase 1-2 – pour le traitement de la gangliosidose à GM1 et pour le programme préclinique de preuve de concept du syndrome de l’X fragile.

« Nous sommes ravis et privilégiés d’avoir l’opportunité de travailler avec cet éminent groupe d’experts pour le développement de nos thérapies géniques, » déclare Dr. Sophie Olivier, Directeur de Développement Clinique chez Lysogene. « Ces leaders d’opinion apportent une connaissance approfondie du potentiel de la thérapie génique pour les maladies du SNC, ainsi qu’une vaste expérience allant de la découverte aux études cliniques avancées. Nous attendons avec impatience leurs contributions au fur et à mesure de l’avancement du pipeline de thérapie génique chez Lysogene. »

Les membres du Conseil scientifique consultatif sont :

. Nathalie Cartier-Lacave, Ph.D., Thérapie cellulaire et génique des maladies neurodégénératives, INSERM ICM (Institut du cerveau et de la colonne vertébrale). Le Dr Cartier-Lacave est Directrice de recherche à l’INSERM, où elle dirige le groupe « Biothérapies des maladies neurodégénératives ». Le Dr Cartier-Lacave est également Présidente de la Société Européenne de Thérapie Génique et Cellulaire (ESGCT – European Society of Gene and Cell Therapy).

. Ronald G. Crystal, M.D., Président du département de médecine génétique et Professeur de médecine interne à Weill Cornell Medicine. Le Dr Crystal a effectué des travaux pionniers sur les vecteurs adénoviraux et AAV, qui ont accéléré la transition de la thérapie génique du laboratoire de recherche à la clinique. Ses recherches actuelles portent sur l’optimisation des vecteurs de transfert de gènes viraux pour la thérapie génique in vivo des troubles cérébraux héréditaires et acquis. Le Dr Ronald Crystal est un consultant rémunéré par Lysogene. Il a également donné des conférences, avec un contrôle total du contenu, soutenu par Lysogene.

. Steven Gray, Ph.D., professeur agrégé, Département de pédiatrie, UT Southwestern Medical Center. Le Dr Gray s’est spécialisé principalement dans l’ingénierie des vecteurs de thérapie génique AAV, puis dans l’optimisation des approches pour livrer un gène au système nerveux et dans les études précliniques et dans les études cliniques pour l’application des vecteurs AAV au développement de traitements pour les maladies neurologiques.

. Chester Whitley, Ph.D., M.D., University of Minnesota Medical School, à Minneapolis. Le Dr Whitley est un leader d’opinion clé dans le domaine des maladies lysosomales, fondateur et directeur du WORLDSymposium et investigateur principal pour le réseau mondial des maladies lysosomales. Il a réalisé le premier essai clinique de thérapie génique pour une maladie mucopolysaccharidose (1998-9).

Source : Lysogene








MyPharma Editions

Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Publié le 7 juillet 2020
Advanced BioDesign et le LIH s’associent pour découvrir de nouvelles stratégies thérapeutiques face aux résistances tumorales

Advanced BioDesign, société française de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies innovantes contre les cancers résistants, et le Luxembourg Institute of Health (LIH), un institut de recherche public de pointe dans le domaine des sciences biomédicales, viennent d’annoncer la mise en place d’un programme collaboratif.

Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Publié le 7 juillet 2020
Maladie de Parkinson : Servier et l’Université Autonome de Barcelone collaborent pour accélérer la recherche

Servier et l’Université Autonome de Barcelone (UAB) ont signé un accord de partenariat pour accélérer la recherche contre la maladie de Parkinson, en s’appuyant sur une nouvelle méthode de criblage (screening) de « petites » molécules, développée par le professeur Salvador Ventura (PhD), chef de groupe à l’Institut de biotechnologie et de biomédecine (IBB) et au département de biochimie et de biologie moléculaire de l’UAB.

Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 7 juillet 2020
Sensorion : le Dr Edwin Moses, ex-PDG d’Ablynx, nommé Président du Conseil d’Administration

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, vient d’annoncer la nomination d’Edwin Moses, ancien Président-directeur général d’Ablynx, au poste de Président de son Conseil d’Administration.

Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Publié le 7 juillet 2020
Création de Findimmune, biotech spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires

Findimmune, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de thérapies anticancéreuses et immunitaires, a annoncé sa constitution en société en France, au sein de l’Institut Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe.

Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Publié le 6 juillet 2020
Excelya accueille trois sociétés de recherche contractuelle européennes

Excelya, une société phare de recherche contractuelle (CRO) spécialisée dans la recherche clinique, annonce ce jour que trois CRO européennes ont rejoint Excelya Group: Zeincro, basée en Europe du Centre-Est et du Sud, The Clinical Company, basée aux Pays-Bas et en Belgique, et Koehler eClinical, basée en Allemagne.

SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

Publié le 6 juillet 2020
SparingVision : statut de médicament orphelin en Europe pour son candidat médicament SPVN06 pour les dystrophies rétiniennes héréditaires

SparingVision, une société de biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies innovantes pour le traitement des maladies dégénératives héréditaires de la rétine telles que la rétinite pigmentaire, a annoncé la décision de la Commission européenne d’accorder au candidat médicament SPVN06 le statut de « médicament orphelin » pour le traitement des dystrophies rétiniennes héréditaires.

Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Publié le 6 juillet 2020
Tollys obtient 1,5 millions d’euros de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech

Tollys, qui développe le TL-532, la première immunothérapie anticancéreuse basée sur un agoniste synthétique spécifique du récepteur Toll-like 3 (TLR3), a annoncé l’obtention d’une aide à l’innovation de 1,5 millions d’euros de la part de Bpifrance dans le cadre du plan Deeptech. L’objectif de ce plan est de démultiplier les actions de soutien à l’innovation de rupture en France et de renforcer la compétitivité française dans le domaine.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents