Edition du 28-01-2020

Alcon achève sa séparation avec Novartis

Publié le mardi 9 avril 2019

Le nouveau site Web mondial d'AlconAlcon, le leader mondial des soins de la vue, a annoncé mardi ses débuts en tant que société indépendante cotée en bourse et l’achèvement de sa séparation d’avec Novartis. Les actions de la société commenceront à être négociées aujourd’hui au SIX Swiss Exchange et à la Bourse de New York (NYSE) sous le sigle « ALC ».

« En tant qu’entreprise indépendante, Alcon bénéficiera de davantage de concentration et de souplesse pour poursuivre sa propre stratégie de croissance fondée sur une innovation itérative rapide. La société aura une identité d’investissement distincte avec une structure de capital plus efficace qui lui permettra d’élargir ses marchés, de s’imposer dans des secteurs adjacents prometteurs et d’introduire de nouveaux modèles commerciaux. », indique la société dans un communiqué. « Ces avantages, combinés aux relations qu’Alcon entretient avec ses clients proéminents du secteur, positionnent favorablement la société pour lui permettre de parvenir à une croissance durable », poursuit-elle.

Selon les termes de la séparation, chaque actionnaire de Novartis ou chaque détenteur d’ADR (American Depositary Receipt) recevra une action Alcon pour cinq actions de Novartis ou ADR qu’il détenait à la fermeture des bureaux le 1er avril 2019, date de clôture des registres pour la distribution.

Les soins oculaires, un marché d’environ 23 milliards USD par an
Alcon est aujourd’hui la plus grande entreprise de dispositifs de soins oculaires au monde, avec des activités complémentaires dans les domaines de la chirurgie et des soins de la vue. La société est présente dans 74 pays et dessert des patients dans plus de 140 pays, avec des activités en forte croissance sur les marchés émergents. Les soins oculaires représentent un marché d’environ 23 milliards USD par an, et connaissent une croissance d’environ 4 % par an. L’an dernier, Alcon a réalisé un chiffre d’affaires de 7,1 milliards USD, dont 4,0 milliards USD en Chirurgie, soit 7 % de plus que l’année précédente, et 3,1 milliards USD en Soins de la vue, en hausse de 3 %.

Alcon a son siège à Genève. La société est présente en Suisse depuis plus de 40 ans et c’est là qu’elle a été constituée avant l’acquisition de Novartis. Les installations d’Alcon à Fort Worth, au Texas, resteront un centre opérationnel et un pôle d’innovation majeur avec un grand nombre d’employés.

La société vient de lancer un nouveau site Web mondial à l’adresse suivante : www.alcon.com.

Source : Alcon








MyPharma Editions

Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

Publié le 28 janvier 2020
Afipa : Luc Besançon nommé au poste de Délégué Général

L’Association Française de l’Industrie Pharmaceutique pour une Automédication responsable (Afipa) a annoncé la nomination de Luc Besançon au poste de Délégué Général de l’Association. Il a pris ses fonctions le 2 janvier 2020.

Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 28 janvier 2020
Sanofi : examen prioritaire de la FDA pour Dupixent® dans la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a accepté d’accorder un examen prioritaire à la demande de licence supplémentaire de produit biologique (sBLA) concernant Dupixent® (dupilumab) dans le traitement d’entretien adjuvant de la dermatite atopique modérée à sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans inadéquatement contrôlé par des traitements topiques soumis à prescription médicale ou auquel ces traitements sont déconseillés. La FDA devrait rendre sa décision le 26 mai 2020.

Janssen : feu vert dans l’UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l’enfant

Publié le 28 janvier 2020
Janssen : feu vert dans l'UE pour Stelara® dans le psoriasis en plaques modéré à sévère chez l'enfant

Janssen a annoncé que la Commission européenne (CE) a approuvé l’utilisation étendue de STELARA® (ustekinumab) pour le traitement des patients pédiatriques (6-11 ans) atteints de psoriasis en plaques modéré à sévère. L’ustekinumab a déjà été approuvé pour le traitement des adolescents et des adultes âgés de 12 ans et plus atteints de psoriasis en plaques. […]

Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Publié le 27 janvier 2020
Deinove : inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837 dans les infections à Clostridioides difficile

Deinove, société de biotechnologie française qui développe des antibiotiques innovants et des ingrédients actifs biosourcés pour la cosmétique, a annoncé l’inclusion du premier patient dans l’essai de Phase II testant DNV3837. DNV3837 cible le traitement des Infections à Clostridioides difficile (ICD), un pathogène classé prioritaire par l’OMS et l’une des premières causes d’infections nosocomiales dans le monde (1).

Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Publié le 23 janvier 2020
Sanofi finalise l’acquisition de Synthorx

Sanofi a annoncé jeudi la finalisation de l’acquisition de Synthorx, une biotech américaine, pour 68 dollars en numéraire par action. Synthorx ,désormais une filiale détenue à 100% par le groupe pharmaceutique français, vient renforcer son positionnement dans les sphères de l’oncologie et de l’immunologie.

Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Publié le 23 janvier 2020
Poxel : le Docteur David E. Moller nommé au poste de Directeur Scientifique

Poxel, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies métaboliques, dont le diabète de type 2 et la stéatohépatite non alcoolique (NASH), a annoncé la nomination du Docteur David E. Moller, M.D, au poste de Directeur Scientifique.

PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

Publié le 22 janvier 2020
PDC*line Pharma lève 20 millions d’euros lors d’un tour de table de série B

PDC*line Pharma, une société de biotechnologie développant une nouvelle classe d’immunothérapies actives anti-cancéreuses puissantes et facilement industrialisables, a annoncé aujourd’hui avoir clôturé un tour de table de série B de 20 millions d’euros.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents