Edition du 20-09-2021

Accueil » Santé publique

Urticaire chronique spontanée : Novartis lance une campagne de sensibilisation

Publié le jeudi 3 octobre 2019

Urticaire chronique spontanée : Novartis lance une campagne de sensibilisationA l’occasion de la journée mondiale de l’urticaire, quatre patients témoignent de leur vécu avec la maladie au travers d’une campagne initiée par Novartis et l’association de patients AFSAM- UCS afin d’inciter tous ceux qui en souffrent à ne pas rester seuls face à cette maladie.

L’urticaire se manifeste par l’apparition de papules/plaques et/ou d’angio-oedème (2). Les papules et les plaques sont mobiles, fugaces et provoquent des démangeaisons importantes (prurit). L’angio-oedème (gonflement de la peau ou des muqueuses) est généralement localisé au niveau du visage, des mains ou des pieds et des organes génitaux externes avec des lésions pâles et douloureuses pouvant persister 48 à 72 heures (2). Dans sa forme chronique et spontanée, l’urticaire évolue pendant plus de 6 semaines1 et n’a pas de facteur déclenchant unique spécifique (2).

En France, 15 à 20 % de la population fera au moins une poussée aiguë d’urticaire au cours de sa vie (2). Et environ 1 % de la population mondiale est concernée par l’urticaire chronique (3) qui dans 66 à 93 % des cas est dite spontanée (3).

Le caractère visible et douloureux de la maladie affecte considérablement le quotidien des patients. Parmi ceux touchés par l’urticaire chronique spontanée, 71,4 % rapportent être modérément ou extrêmement anxieux ou déprimés (1) et 34,3 % déclarent avoir des difficultés ou être incapables d’accomplir leurs activités courantes (1). Et des conséquences sont aussi à déplorer sur le plan professionnel, les patients connaissent une perte de productivité au travail de 20,7 % en moyenne1.

Face à ce constat, Novartis et l’association de patients AFSAM-UCS ont développé une campagne à destination des patients qui souffrent de cette pathologie. Celle-ci se décline autour des témoignages d’Ondine, Nolwenn, Pauline et Jean Marc qui ont tous trouvé leur façon de surmonter la maladie. Cette campagne veut redonner espoir aux patients souvent seuls face à la maladie. Elle vise aussi à montrer l’impact que l’UCS peut avoir sur la vie des patients à tous ceux qui les entourent.

Danser devant tout le monde ? Se faire belle pour sortir ? Vivre l’amour fou ? Battre son record au marathon ? Rendez-vous sur le site Bienvivremapeau.fr pour découvrir 4 témoignages vidéos de patients qui ont décidé de ne plus se cacher et surtout de ne plus avoir peur.

« Je n’ai pas envie de m’empêcher de vivre à cause du regard des autres. » témoigne par exemple Ondine, patiente atteinte d’UCS. Le message de chacun d’entre eux est simple, il ne faut pas rester seul face à cette maladie car des solutions existent pour vivre avec la maladie. Et pour cela, le dialogue avec son dermatologue est primordial.

____________________

1 Lacour JP, et al. Burden of Chronic Spontaneous Urticaria with Unsatisfactory Treatment and Healthcare Resource Utilization in France (ASSURE-CSU Study).

2 Agence Nationale d’Accréditation et d’Evaluation en Santé. Société française de dermatologie. Prise en charge de l’urticaire chronique. Conférence de consensus (texte long). Ann Dermatol Venereol 2003;130(Spec No 1):182-92.

3 Maurer M et al. Unmet clinical needs in chronic spontaneous urticaria. A GA2LEN task force report. Allergy. 2011;66(3):317-30.

Source : Novartis








MyPharma Editions

Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Publié le 20 septembre 2021
Gustave Roussy : Sylvain Ducroz nommé directeur général adjoint

Le Pr Fabrice Barlesi, directeur général de Gustave Roussy a nommé Sylvain Ducroz directeur général adjoint de l’Institut, après avis favorable du Conseil d’Administration. Il prend ses fonctions le 20 septembre et appuiera le Pr Barlesi aux côtés du directeur de la recherche et de la directrice médicale.

Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Publié le 20 septembre 2021
Bioproduction : CALIPSO, un projet pour révolutionner le pilotage des procédés

Sanofi, Capgemini, Ypso-Facto, GPC Bio, le CEA et CentraleSupélec ont annoncé le lancement du projet CALIPSO (Capteurs en Ligne de Procédés et Solutions Innovantes en Bioproduction). Ce projet, d’un budget total de près de 17,5 millions d’euros, reçoit un financement public de plus de 8 millions d’euros dans le cadre de l’appel à projets PSPC du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance.

AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

Publié le 20 septembre 2021
AB Science : autorisation de reprise des inclusions de patients dans l'étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation du Ministère de la Santé russe (MoH) de reprise des inclusions de patients dans l’étude de phase 2 du masitinib dans la COVID-19 (AB20001).

Innate Pharma : présentation de données issues de l’essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l’ESMO 2021

Publié le 20 septembre 2021
Innate Pharma : présentation de données issues de l'essai COAST comprenant monalizumab au congrès de l'ESMO 2021

Innate Pharma a annoncé la présentation par AstraZeneca des résultats de l’essai randomisé de Phase 2 COAST au congrès annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology) le 17 septembre 2021.

Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Publié le 20 septembre 2021
Inventiva annonce des recrutements clés pour accélérer le développement de lanifibranor dans la NASH

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement clinique de petites molécules administrées par voie orale pour le traitement de la stéatohépatite non alcoolique (NASH), des mucopolysaccharidoses (MPS) et d’autres maladies avec un besoin médical non satisfait significatif, a annoncé une série de recrutements afin d’accélérer le développement de son principal candidat médicament lanifibranor pour le traitement de la NASH.

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents