Edition du 13-11-2019

Accueil » Santé publique

Urticaire chronique spontanée : Novartis lance une campagne de sensibilisation

Publié le jeudi 3 octobre 2019

Urticaire chronique spontanée : Novartis lance une campagne de sensibilisationA l’occasion de la journée mondiale de l’urticaire, quatre patients témoignent de leur vécu avec la maladie au travers d’une campagne initiée par Novartis et l’association de patients AFSAM- UCS afin d’inciter tous ceux qui en souffrent à ne pas rester seuls face à cette maladie.

L’urticaire se manifeste par l’apparition de papules/plaques et/ou d’angio-oedème (2). Les papules et les plaques sont mobiles, fugaces et provoquent des démangeaisons importantes (prurit). L’angio-oedème (gonflement de la peau ou des muqueuses) est généralement localisé au niveau du visage, des mains ou des pieds et des organes génitaux externes avec des lésions pâles et douloureuses pouvant persister 48 à 72 heures (2). Dans sa forme chronique et spontanée, l’urticaire évolue pendant plus de 6 semaines1 et n’a pas de facteur déclenchant unique spécifique (2).

En France, 15 à 20 % de la population fera au moins une poussée aiguë d’urticaire au cours de sa vie (2). Et environ 1 % de la population mondiale est concernée par l’urticaire chronique (3) qui dans 66 à 93 % des cas est dite spontanée (3).

Le caractère visible et douloureux de la maladie affecte considérablement le quotidien des patients. Parmi ceux touchés par l’urticaire chronique spontanée, 71,4 % rapportent être modérément ou extrêmement anxieux ou déprimés (1) et 34,3 % déclarent avoir des difficultés ou être incapables d’accomplir leurs activités courantes (1). Et des conséquences sont aussi à déplorer sur le plan professionnel, les patients connaissent une perte de productivité au travail de 20,7 % en moyenne1.

Face à ce constat, Novartis et l’association de patients AFSAM-UCS ont développé une campagne à destination des patients qui souffrent de cette pathologie. Celle-ci se décline autour des témoignages d’Ondine, Nolwenn, Pauline et Jean Marc qui ont tous trouvé leur façon de surmonter la maladie. Cette campagne veut redonner espoir aux patients souvent seuls face à la maladie. Elle vise aussi à montrer l’impact que l’UCS peut avoir sur la vie des patients à tous ceux qui les entourent.

Danser devant tout le monde ? Se faire belle pour sortir ? Vivre l’amour fou ? Battre son record au marathon ? Rendez-vous sur le site Bienvivremapeau.fr pour découvrir 4 témoignages vidéos de patients qui ont décidé de ne plus se cacher et surtout de ne plus avoir peur.

« Je n’ai pas envie de m’empêcher de vivre à cause du regard des autres. » témoigne par exemple Ondine, patiente atteinte d’UCS. Le message de chacun d’entre eux est simple, il ne faut pas rester seul face à cette maladie car des solutions existent pour vivre avec la maladie. Et pour cela, le dialogue avec son dermatologue est primordial.

____________________

1 Lacour JP, et al. Burden of Chronic Spontaneous Urticaria with Unsatisfactory Treatment and Healthcare Resource Utilization in France (ASSURE-CSU Study).

2 Agence Nationale d’Accréditation et d’Evaluation en Santé. Société française de dermatologie. Prise en charge de l’urticaire chronique. Conférence de consensus (texte long). Ann Dermatol Venereol 2003;130(Spec No 1):182-92.

3 Maurer M et al. Unmet clinical needs in chronic spontaneous urticaria. A GA2LEN task force report. Allergy. 2011;66(3):317-30.

Source : Novartis








MyPharma Editions

Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l’étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Publié le 13 novembre 2019
Nanobiotix : de nouveaux résultats dans l'étude préclinique en immuno-oncologie au SITC 2019

Nanobiotix vient d’annoncer les résultats prometteurs de sa collaboration préclinique1 avec le centre de cancérologie MD Anderson de l’Université du Texas. L’étude, qui a évalué NBTXR3, radioenhancer premier représentant de sa classe, activé par radiothérapie en combinaison avec checkpoint inhibiteurs anti-PD-1 et anti-CTLA-4, a été présentée la semaine dernière au congrès annuel 2019 de la Society for Immunotherapy of Cancer (SITC).

Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l’UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Publié le 12 novembre 2019
Minoryx Therapeutics : désignation de médicament orphelin de l'UE pour le leriglitazone dans l’ataxie de Friedreich

Minoryx Therapeutics, une société spécialisée dans le développement de traitements innovants contre des maladies orphelines du système nerveux central (SNC), annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le leriglitazone (MIN-102), a reçu la désignation de médicament orphelin de la part de la Commission Européenne pour le traitement de l’ataxie de Friedreich.

OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

Publié le 12 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics présente de nouvelles données précliniques et cliniques à la conférence SITC

OSE Immunotherapeutics a présenté des nouvelles données précliniques et cliniques sur ses produits en immuno-oncologie : Tedopi®, BI 765063 (OSE-172) et la plateforme BiCKI® à la conférence SITC (Society for Immunotherapy of Cancer) qui s’est tenue à National Harbor, Maryland, Etats-Unis, du 6 au 10 novembre 2019.

Urania Therapeutics lève 3,5 millions d’euros en amorçage

Publié le 8 novembre 2019
Urania Therapeutics lève 3,5 millions d'euros en amorçage

Urania Therapeutics, société biopharmaceutique spécialisée dans l’identification et le développement de composés de translecture, vient d’annoncer avoir levé 3,5 M€ pour développer de nouveaux traitements ciblant le ribosome humain.

AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

Publié le 8 novembre 2019
AB Science : des résultats de phase 3 positifs du masitinib dans l’asthme sévère

AB Science a annoncé aujourd’hui que l’étude de phase 3 (AB07015) évaluant le masitinib administré par voie orale dans le traitement de l’asthme sévère non contrôlé par les corticoïdes oraux a atteint son objectif principal (p=0.0103). Le critère d’évaluation principal prédéfini dans le protocole de l’étude était le taux d’exacerbation de l’asthme sévère. Les résultats sur le critère d’évaluation principal sont confirmés par toutes les analyses de sensibilité prédéfinies, ce qui indique que ces résultats sont cohérents et robustes.

OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

Publié le 8 novembre 2019
OSE Immunotherapeutics signe un accord de licence pour Tedopi® en Corée

OSE Immunotherapeutics a annoncé la signature d’un accord de licence avec Chong Kun Dang (CKD) Pharmaceutical Corporation pour l’enregistrement et la commercialisation potentiels en Corée de Tedopi®, combinaison de néo-épitopes sélectionnés et optimisés à partir de 5 antigènes tumoraux, qui génère une réponse spécifique des cellules T cytotoxiques dirigées contre les cellules cancéreuses qui expriment […]

Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Publié le 8 novembre 2019
Johnson & Johnson : dépôt des demandes d’AMM européennes du vaccin expérimental anti-Ebola de Janssen

Johnson & Johnson a annoncé aujourd’hui que ses sociétés pharmaceutiques Janssen ont présenté à l’Agence européenne des médicaments des demandes d’autorisation de mise sur le marché européen (EMA) concernant un vaccin expérimental contre la fièvre hémorragique Ebola provoquée par le virus Ebola appartenant à l’espèce Zaïre.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents