Edition du 27-11-2020

Alli : Roselyne Bachelot appelle à « l’utiliser avec précaution »

Publié le mercredi 6 mai 2009

Alli : Roselyne Bachelot appelle à "l'utiliser avec précaution"Alors qu’Alli, le premier médicament pour perdre du poids sans ordonnance, arrive ce mercredi 6 mai dans les pharmacies françaises, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot a appelé ce matin sur l’antenne LCI à l' »utiliser avec précaution ».

« C’est un produit qui doit être utilisé avec précaution et les autorités sanitaires n’auraient pas autorisé sa vente sans ordonnance sans un certain nombre de précautions », a déclaré Roselyne Bachelot sur LCI. « Je veux redire tout simplement que si on cherche à perdre du poids, il y a une bonne façon, c’est évidemment de réduire sa ration alimentaire et de faire de l’exercice, c’est beaucoup plus efficace que de prendre ce médicament », a-t-elle ajouté.

« Le pharmacien (…) a le droit et même le devoir de refuser une vente »
Même son de cloche du côté de l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé), qui a lancé un appel à la prudence. Son directeur Jean Marimbert, avait  déclaré dès le mois dernier qu’il serait vigilant sur les “risques de dérives et d’écarts. Interrogée sur le rôle de conseil et de prévention du pharmacien, la ministre a par ailleurs déclaré « le pharmacien, c’est un homme ou une femme de santé publique. (…) Il a le droit et même le devoir de refuser une vente si elle est contraire à la santé de la personne », souligne Roselyne Bachelot.

 De son côté GSK, a mis en place d’importants moyens pédagogiques afin de former les pharmaciens et le public à cette « nouvelle catégorie de produits de gestion de la perte de poids », qui a déjà séduit 5 millions de personnes aux USA, où Alli est en vente libre depuis juin 2007. Selon GSK, Alli est aujourd’hui le septième produit d’automédication dans ce pays.

En vente libre « derrière le comptoir »
En vente libre « derrière le comptoir », Alli sera commercialisé en France sous deux formats-boîte de 42 gélules pour deux semaines de traitement au prix conseillé de 39,90 euros, et une boîte de 84 gélules pour un mois à 59,90 euros. 

Le laboratoire met à disposition du public dans les officines un guide cumulant des conseils de bon usage, de nutrition et d’activité physique ainsi qu’un site Internet www.alliprogramme.fr qui ouvrira à l’été et permet également de baisser sa consommation de graisse, notamment grâce à des recettes allégées en graisse. Un numéro Azur (prix d’appel local), le 0810.320.300, a été mis en place.








MyPharma Editions

Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Publié le 26 novembre 2020
Medesis Pharma et Transgene prolongent leur accord de recherche collaborative

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments avec sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale, annonce le renouvellement de son accord de recherche collaborative avec Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux.

Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d’anticorps monoclonaux

Publié le 26 novembre 2020
Pierre Fabre et Y-Biologics mettent en place un partenariat de recherche pour développer de nouvelles immunothérapies à base d'anticorps monoclonaux

L’entreprise de biotechnologie sud-coréenne Y-Biologics et le groupe pharmaceutique français Pierre Fabre ont annoncé un projet de partenariat stratégique dans le domaine de la recherche en immuno-oncologie. Ce projet a fait l’objet d’une lettre d’intention signée par les deux partenaires et sera confirmé dans les prochains mois à travers un accord détaillé. La collaboration s’étend sur une durée de trois ans qui pourra être étendue à cinq ans.

Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Publié le 26 novembre 2020
Aelis Farma : Anders Gersel Pedersen nommé Président du Conseil d’Administration

Aelis Farma, société de biotechnologie basée à Bordeaux, au sein du Neurocentre Magendie de l’INSERM, et spécialisée dans le traitement des maladies neurologiques, vient d’annoncer la nomination de Anders Gersel Pedersen en qualité de Président du Conseil d’Administration.

Abionyx : constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn en France et en Italie pour une maladie rénale ultra-rare

Publié le 26 novembre 2020
Abionyx : constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn en France et en Italie pour une maladie rénale ultra-rare

Abionyx Pharma, société biotech de nouvelle génération dédiée à la découverte et au développement de thérapies innovantes, a annoncé aujourd’hui la constatation de signaux thérapeutiques positifs dans les ATUn, utilisant CER-001 chez des patients atteints d’une maladie rénale ultra-rare.

Généthon : le Dr Mariya Pavlyuk nommée Directrice du Développement Clinique

Publié le 25 novembre 2020
Généthon : le Dr Mariya Pavlyuk nommée Directrice du Développement Clinique

Le Dr Mariya Pavlyuk, médecin et PhD, rejoint le laboratoire Généthon, dédié à la conception et au développement de produits de thérapie génique, et sera en charge du développement clinique, des affaires médicales et pharmacovigilance ainsi que des affaires règlementaires.

COVID-19 : Moderna signe une lettre d’intention avec Recipharm pour produire son vaccin en France

Publié le 25 novembre 2020
COVID-19 : Moderna signe une lettre d'intention avec Recipharm pour produire son vaccin en France

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie, a salué l’annonce ce mardi de la signature d’une lettre d’intention entre la biotech américaine Moderna et Recipharm, une entreprise de l’industrie pharmaceutique, pour produire en France le vaccin contre la Covid-19 développé par Moderna.

AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

Publié le 24 novembre 2020
AlgoTherapeutix lève 12 M€ pour initier le développement clinique d’ATX01

La biotech française AlgoTherapeutix qui développe un traitement topique innovant des neuropathies périphériques induites par la chimiothérapie (NPIC), réalise une levée de Série A de 12 millions d’euros auprès de Bpifrance, qui mène ce tour via son fonds InnoBio 2, et de Omnes. Des investisseurs privés historiques et nouveaux ont également participé à cette levée. Les fonds levés permettront d’amener le programme phare ATX01 à une preuve de concept clinique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents