Edition du 27-04-2018

AlzProtect : résultats positifs de la 1ère étude clinique sur AZP2006, son candidat médicament

Publié le jeudi 26 mars 2015

AlzProtect, l’entreprise lilloise spécialisée dans le domaine des maladies neurodégénératives, a annoncé jeudi l’accomplissement du premier test clinique de son candidat médicament AZP2006 sur des sujets sains en administration de dose unique et l’autorisation de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) pour la poursuite des essais en doses répétées.

Cette première partie de phase I a été réalisée en escalade de doses uniques sur 56 volontaires sains : soit 7 groupes de 8 volontaires sains à des doses croissantes. L’objectif principal de cette étude consistait à déterminer la tolérance de doses uniques d’AZP2006 et à confirmer sa pharmacocinétique. Aucun effet secondaire lié au produit n’a été détectée pour l’intégralité des doses qui sont montées jusqu’à 360 milligrammes de produit.

Développé sur la base de travaux menés conjointement à l’Université Lille 2 et à l’Inserm (U837), le candidat AZP2006 a démontré son efficacité lors d’études précliniques sur des modèles animaux présentant une caractéristique physiopathologique des Tauopathies incluant la maladie d’Alzheimer et la PSP pour laquelle il a récemment obtenu le statut de médicament orphelin auprès de l’agence Européenne du médicament.

La nouvelle autorisation de l’ANSM porte sur la poursuite des essais en administrant le produit de façon répétée. Trois doses seront administrées journellement à 8 sujets sains sur une période de 10 jours. Cette étude se terminera en Juin 2015. Enfin une dernière étude, incluant la dose la mieux tolérée, sera réalisée sur des sujets plus âgés (De 50 à 75 ans). Cette dernière étude sera l’ultime étape avant les études chez les patients qui devraient démarrer en 2016 pour le traitement de la PSP.

« Nous sommes extrêmement satisfaits des résultats du premier essai chez l’homme d’AZP2006, l’un de nos produits phares actuellement en développement. Ces résultats ouvrent la voie au lancement imminent de notre étude de doses répétées dont les futurs résultats nous permettront d’enchaîner sur les études cliniques chez le patient pour le traitement de plusieurs maladies neurodégénératives incluant la Paralysie Supranucléaire Progressive (PSP) et la maladie d’Alzheimer. La levée de fonds, prévue cette année à hauteur de 12 millions d’Euros, permettra de démarrer en 2016 une première étude sur la PSP. La petite molécule de synthèse que nous avons développée, en agissant sur les deux voies impliquées dans cette pathologie, ouvre un espoir énorme pour l’efficacité du traitement sur les symptômes, mais également sur l’arrêt de la progression de ces maladies qui affectent le cerveau », a déclaré le Dr Philippe Verwaerde, directeur scientifique et Président d’ALZPROTECT.

Source : AlzProtect








MyPharma Editions

Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Publié le 26 avril 2018
Diabète : Adocia signe une alliance stratégique en Chine

Adocia et Tonghua Dongbao Pharmaceuticals ont annoncé un partenariat stratégique selon lequel Adocia a accordé les droits exclusifs de développement et de commercialisation à Tonghua Dongbao sur la combinaison à ratio fixe d’insuline glargine et d’insuline lispro, BioChaperone® Combo, et sur l’insuline ultra-rapide BioChaperone® Lispro en Chine et dans certains autres pays.

Bone Therapeutics : nomination de Claudia D’Augusta en tant qu’Administrateur non-exécutif

Publié le 26 avril 2018
Bone Therapeutics : nomination de Claudia D'Augusta en tant qu'Administrateur non-exécutif

Bone Therapeutics, la société de thérapie cellulaire osseuse, vient d’annoncer la nomination de Claudia D’Augusta, PhD, à son Conseil d’Administration en tant qu’administrateur non-exécutif. Claudia D’Augusta est une experte en finance disposant de plus de 15 ans d’expérience en finance d’entreprise, marchés de capitaux et fusions & acquisitions.

Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Publié le 26 avril 2018
Theranexus : 1ère autorisation européenne pour son étude de phase 2 dans la maladie de Parkinson

Theranexus, société spécialisée dans le traitement des maladies du système nerveux central, vient d’annoncer dans un communiqué avoir obtenu l’autorisation de l’agence hongroise du médicament pour l’essai clinique de phase 2 de son candidat médicament THN102 dans ce pays pour les personnes souffrant de Somnolence Diurne Excessive (SDE) associée à la maladie de Parkinson.

Acticor Biotech : l’EMA confirme l’entrée en phase II de son produit ACT017 dans l’AVC

Publié le 25 avril 2018
Acticor Biotech : l'EMA confirme l'entrée en phase II de son produit ACT017 dans l'AVC

Acticor Biotech, société de biotechnologie en développement clinique spécialisée dans la phase aiguë des maladies thrombotiques, y compris l’accident vasculaire cérébral et l’embolie pulmonaire, a présenté à l’Agence Européenne des Médicaments (EMA), le plan de développement de son candidat médicament, ACT017.

Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Publié le 25 avril 2018
Christophe Durand rejoint Celgene France en tant que Président Directeur général

Celgene France, une filiale à part entière de Celgene Corporation, a annoncé la nomination de Christophe Durand au poste de Président Directeur général depuis le 12 avril 2018.

Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Publié le 25 avril 2018
Onxeo : démarrage de DRIIV, étude clinique de phase I d’AsiDNA™ dans les tumeurs solides avancées

Onxeo, société de biotechnologie spécialisée en oncologie, a annoncé avoir démarré l’étude clinique de phase I DRIIV (DNA Repair Inhibitor administered IntraVenously) avec AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réparation de l’ADN tumoral. Cette étude est destinée à évaluer la tolérance et la dose clinique optimale ainsi qu’à déterminer sa dose active au niveau tumoral, chez des patients atteints d’un cancer solide avancé.

Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Publié le 25 avril 2018
Nicox ouvre un bureau de développement aux Etats-Unis

Nicox, la société spécialisée en ophtalmologie, vient d’ouvrir un bureau de développement aux Etats-Unis, à Research Triangle Park (RTP) en Caroline du Nord. La décision de transférer son précédent bureau de développement de Fort Worth (Texas) à RTP et de renforcer sa présence aux Etats-Unis est motivée par l’avancement attendu vers des études cliniques de phase 2 de NCX 470 pour les patients atteints de glaucome et de NCX 4251 pour les patients atteints de blépharite.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions