Edition du 11-12-2018

AlzProtect : résultats positifs de la 1ère étude clinique sur AZP2006, son candidat médicament

Publié le jeudi 26 mars 2015

AlzProtect, l’entreprise lilloise spécialisée dans le domaine des maladies neurodégénératives, a annoncé jeudi l’accomplissement du premier test clinique de son candidat médicament AZP2006 sur des sujets sains en administration de dose unique et l’autorisation de l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament) pour la poursuite des essais en doses répétées.

Cette première partie de phase I a été réalisée en escalade de doses uniques sur 56 volontaires sains : soit 7 groupes de 8 volontaires sains à des doses croissantes. L’objectif principal de cette étude consistait à déterminer la tolérance de doses uniques d’AZP2006 et à confirmer sa pharmacocinétique. Aucun effet secondaire lié au produit n’a été détectée pour l’intégralité des doses qui sont montées jusqu’à 360 milligrammes de produit.

Développé sur la base de travaux menés conjointement à l’Université Lille 2 et à l’Inserm (U837), le candidat AZP2006 a démontré son efficacité lors d’études précliniques sur des modèles animaux présentant une caractéristique physiopathologique des Tauopathies incluant la maladie d’Alzheimer et la PSP pour laquelle il a récemment obtenu le statut de médicament orphelin auprès de l’agence Européenne du médicament.

La nouvelle autorisation de l’ANSM porte sur la poursuite des essais en administrant le produit de façon répétée. Trois doses seront administrées journellement à 8 sujets sains sur une période de 10 jours. Cette étude se terminera en Juin 2015. Enfin une dernière étude, incluant la dose la mieux tolérée, sera réalisée sur des sujets plus âgés (De 50 à 75 ans). Cette dernière étude sera l’ultime étape avant les études chez les patients qui devraient démarrer en 2016 pour le traitement de la PSP.

« Nous sommes extrêmement satisfaits des résultats du premier essai chez l’homme d’AZP2006, l’un de nos produits phares actuellement en développement. Ces résultats ouvrent la voie au lancement imminent de notre étude de doses répétées dont les futurs résultats nous permettront d’enchaîner sur les études cliniques chez le patient pour le traitement de plusieurs maladies neurodégénératives incluant la Paralysie Supranucléaire Progressive (PSP) et la maladie d’Alzheimer. La levée de fonds, prévue cette année à hauteur de 12 millions d’Euros, permettra de démarrer en 2016 une première étude sur la PSP. La petite molécule de synthèse que nous avons développée, en agissant sur les deux voies impliquées dans cette pathologie, ouvre un espoir énorme pour l’efficacité du traitement sur les symptômes, mais également sur l’arrêt de la progression de ces maladies qui affectent le cerveau », a déclaré le Dr Philippe Verwaerde, directeur scientifique et Président d’ALZPROTECT.

Source : AlzProtect








MyPharma Editions

Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Publié le 10 décembre 2018
Genomic Vision : de nouveaux résultats préliminaires pour son test d’intégration du HPV dans le génome humain

Genomic Vision, société spécialisée dans le développement de tests de diagnostic in-vitro (IVD) pour la détection précoce des cancers et des maladies héréditaires et d’applications pour les laboratoires de recherche (LSR), a annoncé qu’elle a présenté de nouveaux résultats préliminaires prometteurs lors du congrès Eurogin 2018, manifestation scientifique internationale dédiée au virus HPV (Papilloma Virus Humain) qui s’est déroulée à Lisbonne, du 2 au 5 décembre 2018.

Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Publié le 10 décembre 2018
Thérapie génique du Syndrome de Crigler-Najjar : un 1er patient traité dans un essai européen mené par Généthon

Généthon, le laboratoire de l’AFM-Téléthon, a annoncé le traitement du premier patient atteint du Syndrome de Crigler-Najjar, une maladie rare du foie, en France, dans le cadre de l’essai clinique européen de thérapie génique de phase I/II –CareCN- dont il est le promoteur.

Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Publié le 7 décembre 2018
Valneva et Hookipa signent un accord de collaboration et de fabrication

Valneva, la société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins contre les maladies infectieuses, a annoncé la signature d’un accord de collaboration et de fabrication d’une durée de trois ans par sa filiale suédoise et Hookipa Pharma.

Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Publié le 7 décembre 2018
Sensorion annonce une publication dans Hearing Research

Sensorion, société de biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la publication d’un article de recherche, effectué en collaboration avec le centre de recherche médicale de l’Université du Connecticut (UConn Health). Cet article porte sur la pertinence et l’intérêt clinique de l’usage de la prestine en tant que biomarqueur dans les cas de perte d’audition impliquant la mort de cellules ciliées sensorielles.

Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Publié le 7 décembre 2018
Knopp Biosciences : Mark Kreston nommé au poste de directeur commercial

Knopp Biosciences, une entreprise américaine de découverte et de développement de médicaments pour les maladies inflammatoires et neurologiques, a annoncé la nomination de Mark Kreston, un vétéran de l’industrie pharmaceutique, au poste de directeur commercial.

Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Publié le 6 décembre 2018
Abivax : feu vert pour la poursuite de l’étude d’extension de l’essai de phase 2a dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie ciblant le système immunitaire pour développer un traitement contre les maladies inflammatoires/auto-immunes, les maladies infectieuses ainsi que le cancer, a annoncé la recommandation par le Comité de Surveillance et de Suivi des Données (Data Safety Monitoring Board, DSMB) pour poursuivre son essai clinique d’extension de « maintenance » en ouvert de 12 mois, ABX464-102, faisant suite à l’essai d’induction de Phase 2a randomisé et contrôlé par placebo, ABX464-101.

Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans « l’accès plus rapide et plus sûr » pour les patients

Publié le 6 décembre 2018
Médicaments innovants : l’ANSM s’engage dans "l’accès plus rapide et plus sûr" pour les patients

Dans un communiqué, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) fait le point sur les mesures mises en place pour renforcer son expertise dédiée aux essais précoces et réduire ses délais d’autorisation afin de donner un accès rapide aux innovations sur le territoire français à des patients dans l’attente d’un traitement pour lesquels aucune alternative médicamenteuse satisfaisante n’a pu être trouvée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions