Edition du 28-07-2021

Antihypertenseurs: la HAS relève des « disparités de prix non justifiées entre les différents traitements »

Publié le jeudi 23 mai 2013

La HAS vient de procéder à l’évaluation médico-économique des différentes classes d’antihypertenseurs. Son évaluation menée a révélé « des disparités de prix non justifiées entre les différents traitements au regard de leurs bénéfices cliniques ». A partir de cette expertise, la HAS vient de fournir aux décideurs « des éléments pour conduire une harmonisation du prix des différents traitements ».

L’hypertension artérielle (HTA)* est un facteur de risque d’accidents cardiovasculaires et d’accidents vasculaires cérébraux. Elle concerne plus de 14 millions d’adultes en France avec 1,2 million de nouveaux cas par an. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, l’HTA aurait été responsable de 18% des décès dans les pays riches en 2004 et de 45% des décès d’origine cardiovasculaire. Il existe des traitements médicamenteux et non médicamenteux pour éviter ces événements. Le coût pour l’Assurance maladie des traitements médicamenteux de l’HTA a été estimé à plus de 2 milliards d’euros par an en France.

A la demande du Ministère de la santé, la Haute Autorité de Santé (HAS) a été chargée d’examiner les stratégies thérapeutiques médicamenteuses les plus efficientes dans la prise en charge de l’hypertension artérielle (HTA). Dans la suite des évaluations menées depuis 2008 comme la réévaluation des stents ou l’évaluation des statines, la HAS a mené une évaluation médico-économique, comparant les 5 principales classes d’antihypertenseurs sur le critère de l’efficience, qui met en regard des dimensions cliniques (efficacité, tolérance et persistance**) et des dimensions économiques (coûts du traitement médicamenteux et de la prise en charge des événements associés notamment cérébro et cardiovasculaires).

Les 5 classes médicamenteuses évaluées sont celles qui ont démontré leur efficacité en termes de morbi-mortalité cérébro et cardiovasculaire :

· les diurétiques thiazidiques (DIUth),
· les bêtabloquants (BB),
· les inhibiteurs calciques (ICa),
· les inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC),
· les antagonistes de l’angiotensine II (ARAII).

 L’évaluation médico-économique des traitements médicamenteux de l’hypertension artérielle

La première étape de l’évaluation médico-économique menée par la HAS a consisté en une analyse exhaustive des données probantes sur trois critères cliniques :

· l’efficacité des traitements,
· la tolérance,
· la persistance au traitement.

Cette analyse des données publiées a été complétée pour le critère de persistance par une étude spécialement menée par la HAS sur des données françaises, issues des bases de données de remboursement de l’Assurance maladie.

La seconde étape est l’élaboration d’un modèle économique, alimenté par ces données cliniques probantes et par une estimation des coûts de traitements (prix constatés en juillet 2012) et des coûts de prise en charge des événements cérébro et cardiovasculaires.

Deux types d’expertises (l’une reposant sur les professionnels de santé, l’autre sur des économistes de la santé) ont été mobilisés afin de garantir la rigueur et la validité du travail de synthèse et d’analyse des données.

 Les bêtabloquants non efficients dans l’hypertension non compliquée

Les travaux de la HAS confirment que les bêtabloquants ne sont pas efficients en l’absence de complications cardiovasculaires. Ces résultats sont en concordance avec les recommandations étrangères.

Des écarts de prix disproportionnés au regard des différences d’impact sur la santé des patients

La HAS considère que 4 classes de médicaments (DIUth, IEC, ICa, ARAII) ont à ce jour une place dans la stratégie thérapeutique d’instauration de traitement dans l’hypertension non compliquée. Toutefois, l’analyse montre que ces classes ne sont pas équivalentes en termes d’efficience.

Les DIUth, IEC, ICa sont à considérer en priorité en instauration de traitement, car ils permettent de rendre maximal le bénéfice collectif net attendu du traitement de l’hypertension.

Concernant les ARA II, la HAS estime que l’écart de prix constaté en juillet 2012 entre cette classe et les autres classes d’antihypertenseurs n’est pas justifié, même si les ARA II apportent un bénéfice clinique en termes de tolérance et de persistance. En effet, la différence de coût constatée est disproportionnée au regard des bénéfices cliniques supplémentaires apportés par les ARAII. Cette conclusion pourrait évoluer en cas de modification substantielle de l’écart de prix entre les ARA II et les autres classes d’antihypertenseurs ou d’actualisation des connaissances sur l’impact des traitements antihypertenseurs sur la santé.

* Elle se définit comme une élévation de la pression artérielle (PA), en référence à des seuils de pression artérielle systolique (PAS) de 140 mmHg et diastolique (PAD) de 90 mmHg mesurées en cabinet médical et confirmées à plusieurs reprises sur une période de 3 à 6 mois.

** La persistance traduit la capacité du patient à suivre son traitement sur une période définie.

Source : HAS








MyPharma Editions

Ipsen renforce son portefeuille en oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics

Publié le 28 juillet 2021
Ipsen renforce son portefeuille en oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX Therapeutics

Ipsen renforce son portefeuille en Oncologie en phase pré-clinique grâce à une collaboration mondiale exclusive avec BAKX TherapeuticsLe groupe Ipsen et et la société américaine BAKX Therapeutics Inc. ont annoncé la signature d’un accord exclusif de collaboration mondiale pour la recherche, le développement, la fabrication et la commercialisation du BKX-001 dans le traitement potentiel de la leucémie, des lymphomes et des tumeurs solides.

Abionyx Pharma : avis favorable de l’EMA dans le cadre de la procédure de désignation de médicament orphelin pour CER-001

Publié le 28 juillet 2021
Abionyx Pharma :  avis favorable de l’EMA dans le cadre de la procédure de désignation de médicament orphelin pour CER-001

Abionyx Pharma a annoncé que le Comité des médicaments orphelins (COMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif sur la demande de désignation de médicament orphelin de la société pour son candidat-médicament CER-001, comme traitement potentiel de la déficience en lécithine-cholestérol acyltransférase (LCAT) caractérisée cliniquement par, d’une part, une anémie hémolytique et une insuffisance rénale, menant la plupart du temps à une transplantation rénale, et d’autre part, par des opacités cornéennes.

bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

Publié le 27 juillet 2021
bluebird bio a reçu l’AMM de la Commission Européenne pour la thérapie génique Skysona

bluebird bio vient d’annoncer que la Commission Européenne (EC) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour Skysona (élivaldogène autotemcel, Lenti-D™), une thérapie génique administrée en une seule fois pour le traitement de l’adrénoleucodystrophie cérébrale débutante chez les patients âgés de moins de 18 ans présentant une mutation du gène ABCD1 et n’ayant pas de donneur de cellules souches hématopoïétiques (CSH) apparenté, issu de la fratrie, HLA (antigène leucocytaire humain ) compatible disponible.

Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Publié le 23 juillet 2021
Genomic Vision élargit son offre de services dans le domaine de la découverte de médicaments contre le cancer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé aujourd’hui qu’elle étend ses services EasyComb dans le champ de la découverte de médicaments, en raison du besoin du marché de la santé de développer des médicaments novateurs et spécifiques afin d’arrêter la prolifération du cancer.

Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Publié le 23 juillet 2021
Pierre Fabre propose aux collaborateurs de son site de Château-Renard de rejoindre celui de Gien, son principal site de production pharmaceutique

Confronté à une sous-activité structurelle de son site de Château-Renard (Loiret), le groupe Pierre Fabre a présenté le 21 juillet matin aux représentants du personnel du site, un projet de transfert de l’activité et du personnel. Il n’y aura aucune suppression d’emplois dans le cadre de ce projet, les 46 collaborateurs du site se voyant tous offrir une proposition de poste au sein de l’usine voisine de Gien (Loiret), le principal site de production pharmaceutique du Groupe.

Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

Publié le 23 juillet 2021
Industrie pharmaceutique : extension de la Convention collective à l’ensemble des entreprises du secteur

A l’issue de deux années d’examen par le ministère du Travail pour contrôler la légalité des dispositions signées en 2019 entre le Leem et trois organisations syndicales de salariés (CFDT, CFTC, UNSA), le Ministère a publié le 13 juillet 2021 l’arrêté d’extension de la Convention collective nationale de l’industrie pharmaceutique (CCNIP IDCC176).

Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l’évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Publié le 22 juillet 2021
Noxxon Pharma : deuxième collaboration clinique avec MSD pour l'évaluation de la combinaison NOX-A12 / Keytruda®

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans l’amélioration des traitements contre le cancer par le ciblage du microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la signature et le lancement d’un deuxième accord de collaboration clinique avec MSD dans le cadre de son prochain essai clinique de phase 2 évaluant son produit phare, le NOX-A12, en association avec le Keytruda® (pembrolizumab), le traitement anti-PD-1 de MSD, comme traitement de deuxième ligne du cancer du pancréas.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents