Edition du 23-01-2019

Assurance maladie: les dépenses de soins de ville en hausse de 2,8% en 2010

Publié le jeudi 27 janvier 2011

En 2010, les dépenses de soins de ville ont progressé de +2,8% en données corrigées des jours ouvrés et des variations saisonnières. Si l’on tient compte des retards de facturation des médicaments rétrocédés à l’Assurance Maladie par les hôpitaux en 2009, le taux d’évolution des dépenses de soins de ville peut être estimé à +2,6 % sur l’ensemble de l’année 2010.

Les dépenses de soins de ville sont marquées par une stabilité des remboursements d’honoraires médicaux et dentaires (+0,1%), une croissance modérée des dépenses de médicaments (+2,3% dont +1,4% pour les seuls médicaments délivrés en officine) et des dépenses de laboratoires (+1,0%) et une évolution plus soutenue des dépenses d’auxiliaires médicaux (+5,8%), de transport (+5,1%), d’indemnités journalières (+4,5%).
Les dépenses de soins de généralistes sont en diminution de -2,3% sur l’ensemble de l’année 2010. Le volume des actes de généralistes est en effet très sensible à la conjoncture épidémique : en 2009, il avait progressé de +2,7% du fait des deux épisodes épidémiques, et a contrario, en 2010, il a retrouvé son niveau « hors épidémie ». En effet, la grippe saisonnière 2010 n’a atteint le seuil épidémique qu’au cours de la dernière semaine de décembre, et n’a donc pratiquement pas impacté les remboursements de ce poste de dépenses en 2010.

Les dépenses de soins de spécialistes ont peu augmenté en 2010 (+1,4 % sur l’ensemble de l’année 2010 contre +3,1% en 2009). Les évolutions tarifaires de 2009 et 2010 ayant été de niveaux comparables, la décélération des dépenses en 2010 est due à une moindre augmentation des volumes de soins (+2,0% en 2010 contre +4,0% en 2009). Les dépenses de soins dentaires sont pratiquement stables sur l’année 2010 (+0,2% sur 2010 contre 1,1% en 2009). La progression 2010 des dépenses de soins d’auxiliaires médicaux a été quasiment équivalente à celle de 2009 (+5,7% en 2010 contre +5,8% en 2009) dont, respectivement, +8,3% pour les dépenses de soins infirmiers et +2,6% pour les dépenses de soins de masso-kinésithérapie. Les dépenses de soins infirmiers sont en léger recul par rapport à 2009 (+8,6%), et le ralentissement du rythme de croissance des dépenses de soins de masso-kinésithérapie engagé en 2008 se confirme (+2,7% en 2009 et+3,3% en 2008).

Avec +1,0% sur l’ensemble de l’année 2010, la croissance des dépenses de laboratoires d’analyses médicales est restée très modérée, en retrait par rapport à 2009 (+3,0%). Les mesures tarifaires ayant été globalement équivalentes sur 2009 et 2010, la baisse observée des remboursements est due à une décélération sensible des volumes de soins (+4,1% en 2010 contre 5,8% en 2009).
La progression des dépenses de transports a été de 5,1% en 2010 contre +7,6% en 2009. La décélération des volumes observée depuis 2008 (+3,5% en 2009 et +2,7% en 2008 après une tendance comprise entre 6% et 7% les années précédentes) se stabilise en 2010 (+3,6% en 2010).

L’évolution des dépenses de médicaments est restée maîtrisée en 2010 (+2,3%). La progression est même plus faible si l’on ne considère que les seuls médicaments délivrés en officine : +1,4% en 2010 (contre +2,5% en 2009). Cette décélération se retrouve sur les volumes (+3,3% en 2010 contre 4,2% en 2009). Si les dépenses totales de médicaments évoluent plus rapidement que celles en officine, c’est en raison de la forte augmentation des dépenses de médicaments rétrocédés par les hôpitaux publics (+15,7% après -7,3% en 2009). Cette accélération est due au rattrapage de retards de facturation de 2009 qui se sont retrouvés dans les remboursements de 2010.

Les remboursements d’indemnités journalières ont progressé de +4,4% en 2010, en décélération par rapport à 2009 (+5,3%).
L’évolution des dépenses de dispositifs médicaux en 2010 (+6,9%) est plus rapide que celle qui avait été constatée en 2009 (+2,3%). Cependant les évolutions ne sont pas comparables, car une partie de ce poste avait été transférée dans le budget des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes à mi 2008. La progression des dépenses de dispositifs médicaux se situe, en 2010, plutôt en deçà des niveaux connus les années précédentes pour ce poste de dépenses (par exemple : +9,1% en 2008).

Les versements aux établissements de santé ont progressé de +1,0% en 2010. Le taux de progression est de +1,7% pour les établissements sanitaires privés et de +0,8% pour les établissements de santé publics. Pour ces derniers, il faut noter que cette évolution n’inclut pas la totalité des dotations forfaitaires (MIGAC) : les dotations complémentaires déléguées en décembre ne seront en effet comptabilisées dans les versements de l’Assurance Maladie qu’en 2011. En 2010, les versements aux établissements médico-sociaux ont augmenté de +6,5% dont +9,9% pour le secteur des personnes âgées et 9,1% pour l’enfance inadaptée.

Au total, le taux d’évolution des versements de l’Assurance Maladie, en données corrigées des jours ouvrés et des variations saisonnières, peut être estimé en 2010 à +2,3 %.

Source : Cnamts








MyPharma Editions

Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l’étude de Phase 3 BEACON CRC

Publié le 23 janvier 2019
Cancer colorectal: Pierre Fabre & Array BioPharma annoncent des résultats de l'étude de Phase 3 BEACON CRC

Pierre Fabre et Array BioPharma ont annoncé les résultats actualisés d’innocuité et d’efficacité, dont les données matures de survie globale, issues de la partie « Safety-Lead in » (évaluation de la sécurité d’administration) de l’étude de phase 3 BEACON CRC qui a évalué la triple association de BRAFTOVI® (encorafenib), un inhibiteur de BRAF, MEKTOVI® (binimetinib), […]

Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Publié le 22 janvier 2019
Polepharma : Stéphane Calmar élu Vice-président Affaires Publiques

Le conseil d’administration de Polepharma a élu, jeudi 17 janvier 2019, Stéphane Calmar à la vice-présidence Affaires Publiques du cluster pharmaceutique. Stéphane Calmar occupe aujourd’hui le poste de Directeur des Affaires Corporate des Laboratoires Novo Nordisk.

Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Publié le 22 janvier 2019
Samsung Bioepis : la FDA américaine approuve l’Ontruzant® aux États-Unis

Samsung Bioepis a annoncé que l’agence américaine des médicaments (FDA) avait approuvé l’Ontruzant® (trastuzumab-dttb), un biosimilaire référençant le Herceptin® 1 (trastuzumab), pour toutes les indications éligibles, à savoir le traitement adjuvant du cancer du sein surexprimant HER2, du cancer du sein métastatique, et de l’adénocarcinome de la jonction œso-gastrique, ou du cancer gastrique métastatique, chez des patients qui n’ont pas reçu de traitement préalable pour une maladie métastatique.

GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

Publié le 22 janvier 2019
GeNeuro : des résultats positifs de Phase 1 pour Temelimab dans une étude à hautes doses

GeNeuro, société biopharmaceutique qui développe de nouveaux traitements contre les maladies neurologiques et les maladies auto-immunes, telles que la sclérose en plaques (SEP) ou le diabète de type 1, a annoncé des résultats positifs de sécurité et de tolérance, dans le cadre d’une étude de Phase 1 évaluant l’administration à hautes doses de temelimab (GNbAC1) pour le traitement de la SEP et d’autres maladies auto-immunes.

Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Publié le 21 janvier 2019
Servier et Taiho Oncology présentent des données sur Lonsurf® au Symposium 2019 sur les cancers gastro-intestinaux de l’ASCO

Servier et Taiho Oncology, filiale de Taiho Pharmaceutical, ont annoncé conjointement que les données d’innocuité et d’efficacité, dans le sous-groupe de patients ayant subi une gastrectomie, de l’essai mondial de phase III TAGS évaluant LONSURF® (trifluridine/tipiracil, TAS-102) chez des patients atteints d’un cancer gastrique métastatique (CGm), étaient cohérentes avec les résultats d’études globaux publiés dans The Lancet Oncology.

Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l’adulte

Publié le 18 janvier 2019
Sanofi : le comité consultatif de la FDA se prononce sur Zynquista™ dans le diabète de type 1 de l'adulte

Le Comité consultatif des médicaments pour le traitement des maladies endocrinologiques et métaboliques (EMDAC, Endocrinologic and Metabolic Drugs Advisory Committee) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis s’est prononcé dans le cadre de l’approbation de Zynquista™* (sotagliflozin), par 8 voix contre 8, sur la question de savoir si les bénéfices globaux l’emportaient sur les risques.

François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Publié le 18 janvier 2019
François Fournier nommé président-directeur général de Virbac Amérique du Nord

Virbac a annoncé l’arrivée de François Fournier au poste de président-directeur général de Virbac Amérique du Nord à compter du 7 janvier 2019. Il a pour mission principale de diriger et développer l’ensemble des activités nord-américaines de Virbac, en adéquation avec la stratégie globale du groupe Virbac.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions