Edition du 23-10-2021

Accueil » Industrie » Produits » Recherche

Biogen Idec et Abbott : résultats positifs pour le Daclizumab HYP contre la sclérose en plaques rémittente

Publié le mercredi 10 août 2011

Biogen Idec et Abbott annoncent aujourd’hui d’excellents résultats pour l’étude SELECT, un essai clinique mondial d’homologation de phase 2b conçu pour évaluer sur une période d’un an le composé expérimental DAC HYP (daclizumab high-yield process) chez les personnes atteintes de sclérose en plaques rémittente.

Les résultats montrent que le DAC HYP, administré par voie sous-cutanée toutes les quatre semaines sur une période d’un an, réduit de façon significative le taux de rechute annuel, à raison de 54 % pour le groupe ayant reçu une dose de 150 mg (p < 0,0001) et de 50 % pour le groupe ayant reçu une dose de 300 mg (p = 0,0002) par rapport au groupe placebo. Le DAC HYP satisfait aux principaux critères d’évaluation secondaires pour les groupes à 150 mg et 300 mg, offrant une réduction statistique très significative du nombre cumulé de nouvelles lésions rehaussées par le gadolinium (Gd+) entre la 8e et la 24e semaine (respectivement 69 % et 78 %), du nombre des nouvelles lésions T2 hyperintenses ou de leurs élargissements après un an (respectivement 70 % et 79 %), et de la proportion des rechutes (respectivement 55 % et 51 %). Le DAC HYP montre également une tendance à l’amélioration des mesures de la qualité de vie après un an.

L’essai SELECT a également étudié comme critère d’évaluation tertiaire l’effet du DAC HYP sur la progression du handicap, tel que mesuré sur l’échelle étendue de statut d’invalidité (EDSS). Les résultats montrent qu’après un an, le DAC HYP réduit le risque d’une progression soutenue de l’incapacité de 57 % pour le groupe à 150 mg et de 43 % pour le groupe à 300 mg par rapport au placebo. Des analyses supplémentaires sont en cours et les sociétés concernées prévoient la présentation des données détaillées lors d’une prochaine réunion s’adressant à la communauté médicale.

« Les excellents résultats du DAC HYP ainsi que les données cliniques antérieures plaident en faveur de la poursuite des recherches pour cette nouvelle approche prometteuse du traitement de la sclérose en plaques », a déclaré le docteur Doug Williams, vice-président exécutif de la recherche et du développement chez Biogen Idec. « L’administration pratique du DAC HYP, une fois par mois par voie sous-cutanée, ainsi que son solide profil d’efficacité, suggèrent qu’il est susceptible de constituer une option intéressante pour les patients atteints de sclérose en plaques. Nous espérons confirmer les résultats de l’étude SELECT dans le cadre de notre second essai d’homologation, DECIDE ».

« Ces résultats constituent une nouvelle étape franchie vers le développement d’un nouveau traitement potentiel contre la sclérose en plaques, un domaine de la médecine où subsistent d’importants besoins en termes de nouvelles approches pour les patients », explique le médecin Eugene Sun, vice-président du développement pharmaceutique et clinique mondial chez Abbott. « Nous nous réjouissons de voir se poursuivre l’analyse des données SELECT et de bientôt pouvoir présenter ces résultats de façon complète lors d’une prochaine conférence scientifique ».
Dans le cadre de l’essai SELECT, l’incidence globale des effets indésirables et des interruptions de traitement est similaire pour tous les groupes. Les infections graves (2 % contre 0 %), les problèmes cutanés graves (1 % contre 0 %) et les anomalies hépatiques supérieures à cinq fois la limite supérieure normale (4 % contre moins de 1 %) ont été plus fréquents chez les patients recevant du DAC HYP que chez ceux du groupe placebo. Un décès est survenu au cours de l’étude SELECT, suite à la complication d’un abcès du psoas chez un patient ayant souffert d’un problème cutané grave, ainsi qu’un autre dans le cadre de l’étude d’extension SELECTION en simple aveugle en cours, suite à une possible hépatite chronique active auto-immune ; il n’est pas à exclure que le DAC HYP ait pu jouer un rôle dans ces issues fatales.

Hormis l’essai SELECT, le DAC HYP fait actuellement l’objet d’un essai clinique d’homologation de phase 3 baptisé DECIDE, actuellement au stade du recrutement des patients. L’essai DECIDE évalue l’efficacité et la sécurité de l’administration mensuelle sous-cutanée du DAC HYP en monothérapie par rapport à la thérapie à l’interféron bêta-1a sur deux à trois années de traitement.

Source : Biogen Idec








MyPharma Editions

Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

Publié le 21 octobre 2021
Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

LXRepair, pionnière dans la radiothérapie personnalisée du cancer basée sur ses tests de réparation de l’ADN, avec une preuve de concept clinique dans la prédiction de la radiotoxicité pour les cancers de la prostate et du sein, et, Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, ont annoncé la mise en place du laboratoire commun RADIO CARE pour améliorer la personnalisation de la radiothérapie.

Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Publié le 21 octobre 2021
Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Oncodesign, société biopharmaceutique française spécialisée dans la recherche sur les inhibiteurs de kinases et la médecine de précision, et TiumBio, société spécialisée en R&D sur les maladies rares, ont annoncé la signature d’un accord de collaboration de R&D portant sur des candidats médicaments potentiels contre la fibrose.

Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Publié le 21 octobre 2021
Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Le groupe Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez l’enfant âgé de 6 à 11 ans.

Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 21 octobre 2021
Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé la nomination du Dr Pascal Birman au poste de Directeur Médical.

Pharnext renforce son équipe de direction avec trois nominations

Publié le 21 octobre 2021
Pharnext renforce son équipe de direction avec trois nominations

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovantes basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle exploitant sa plateforme de PLEOTHERAPY(TM), a annoncé le renforcement de son équipe de direction avec les nominations de Raj Thota en tant que Directeur du Manufacturing et de la CMC et d’Abhijit Pangu en tant que Directeur des Affaires Réglementaires, et la promotion de Xavier Paoli au poste de Directeur des Opérations.

Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Publié le 20 octobre 2021
Genomic Vision lance le programme TeloSizer® Triathlon offrant aux chercheurs institutionnels un accès privilégié aux services TeloSizer

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, a annoncé le lancement de TeloSizer® Triathlon, un programme offrant aux chercheurs académiques un accès privilégié à ses nouveaux services TeloSizer®.

Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d’innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Publié le 20 octobre 2021
Lys Therapeutics, Lauréat et Grand Prix du concours d'innovation i-Lab, accélère ses recherches sur son anticorps monoclonal Glunozumab®

Lys Therapeutics, société de biotechnologie française développant des thérapies innovantes contre les maladies neurologiques vient d’annoncer avoir reçu une subvention de 600 000 euros en tant que Lauréat et Grand Prix du Concours d’innovation i-Lab pour son candidat-médicament Glunozumab®.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents