Edition du 17-10-2018

SLA: Biogen Idec va collaborer avec des instituts de recherche en vue de séquencer le génome de patients atteints

Publié le mardi 17 juillet 2012

La société Biogen Idec a annoncé aujourd’hui qu’elle avait conclu une collaboration de recherche avec des instituts universitaires et de recherche majeurs pour séquencer le génome de jusqu’à 1 000 patients atteints de sclérose latérale amyotrophique (SLA) en vue de mieux comprendre les causes génétiques profondes de cette maladie.

Conformément aux dispositions des accords, Biogen Idec financera le projet qui sera mené dans les laboratoires de David Goldstein, Ph.D., directeur du Center for Human Genome Variation à l’université Duke, et Richard M. Myers, Ph.D., président et directeur de l’institut de biotechnologie HudsonAlpha. Les chercheurs séquenceront le génome d’environ 500 patients atteints de SLA au cours des deux prochaines années, avec pour objectif final de séquencer 1 000 génomes de SLA en cinq ans.

Duke et HudsonAlpha travailleront avec plusieurs chercheurs éminents qui possèdent une expertise et une expérience approfondies en matière de SLA et de gènes associés à la maladie. Outre le Dr. Goldstein et le Dr. Myers, le consortium inclura Robert Brown, D.Phil., M.D., neurologue à la faculté de médecine de l’université du Massachusetts, qui a consacré sa carrière à l’identification des mutations génétiques à l’origine de la SLA ; Aaron Gitler, Ph.D., généticien de l’université de Stanford dont les travaux récents se sont focalisés sur les facteurs de risque associés à la SLA ; Tom Maniatis, Ph.D., spécialiste en biologie moléculaire de l’université Columbia qui étudie l’évolution de l’expression génétique associée à la SLA ; Guy Rouleau, MD, Ph.D., neurogénéticien de l’université de Montréal expérimenté en matière d’identification des gènes de plusieurs maladies neurologiques ; et Neil Shneider, M.D., Ph.D., neurologue et neuroscientifique du Motor Neuron Center de l’université Columbia, dont les travaux se concentrent sur les mécanismes de la dégénérescence des motoneurones dans la SLA.

« Nous sommes fiers de collaborer avec ces instituts universitaires et de recherche éminents dans le cadre de notre mission visant à découvrir et à développer des traitements pour les patients atteints de SLA », a déclaré Tim Harris, Ph.D., vice-président directeur de la médecine translationnelle et de la biochimie chez Biogen Idec. « La SLA est une maladie neurodégénérative dévastatrice et fatale et des traitements efficaces sont urgents. Cet effort permettra de mieux comprendre les causes génétiques de la maladie et éventuellement de fournir de nouvelles cibles de traitements potentiels. »

« L’identification des mutations qui peuvent déboucher sur cette maladie neurodégénérative fournit une base clé pour développer de nouveaux traitements et un cadre pour comprendre l’évolution de la façon dont les patients progressent et répondent au traitement », a indiqué le Dr. Goldstein de Duke. « Biogen Idec est conscient de l’importance d’un partenariat avec les universités et l’industrie afin d’obtenir une vue d’ensemble aussi complète que possible sur le fonctionnement génétique de la SLA et nous sommes reconnaissants du soutien formidable que Biogen Idec nous offre dans cette initiative. »

« Nous espérons que les découvertes scientifiques issues de ce projet déboucheront sur des traitements qui soulageront la souffrance et sauveront la vie des personnes atteintes de cette terrible maladie », a déclaré le Dr. Myers de HudsonAlpha.

Source : Biogen Idec

 








MyPharma Editions

Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Publié le 16 octobre 2018
Nanobiotix reçoit un versement initial de 16 millions d’euros au titre du prêt accordé par la BEI

Nanobiotix, société française pionnière en nanomédecine développant de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer, a annoncé avoir reçu le versement d’un montant initial de 16 millions d’euros au titre du prêt non-dilutif conclu avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI) annoncé le 26 juillet 2018.

Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Publié le 16 octobre 2018
Le Pr Michel Sadelain, Lauréat du Prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018

Le prix Pasteur-Weizmann / Servier 2018* a été attribué le 16 octobre 2018 au Professeur Michel Sadelain, Directeur du centre d’ingénierie cellulaire au Memorial Sloan-Kettering Cancer Center (New York).

Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Publié le 16 octobre 2018
Oncodesign : des résultats de l’étude clinique du radiotraceur 18F-ODS2004436 dans le cancer du poumon

Oncodesign et le Centre Georges François Leclerc (CGFL), centre de lutte contre le cancer de Bourgogne, ont annoncé aujourd’hui la présentation des résultats détaillés des deux premières étapes de leur étude clinique dans le cancer du poumon à l’occasion de la 31e édition de l’EANM1 qui se tient du 13 au 17 Octobre 2018 à Düsseldorf en Allemagne.

Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Publié le 16 octobre 2018
Inventiva annonce la dernière visite du dernier patient pour son étude de Phase IIb dans la SSc

Inventiva, société biopharmaceutique qui développe des traitements innovants pour la stéatohépatite non alcoolique (NASH), la sclérodermie systémique (SSc) et les mucopolysaccharidoses (MPS), a annoncé la dernière visite du dernier patient inclus dans l’étude de Phase IIb FASST (For A Systemic Sclerosis Treatment), ainsi que la deuxième analyse positive du Data Safety Monitoring Board (DSMB) concernant son étude de Phase IIb NATIVE (NASH Trial to Validate IVA337 Efficacy), ces deux études étant menées avec le lanifibranor.

Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Publié le 16 octobre 2018
Boehringer Ingelheim signe un accord préalable avec Dopharma pour la reprise de son site de Saint-Herblon

Le projet de cession du site de Saint-Herblon (Loire-Atlantique) avait été annoncé en octobre 2017 suite à la présentation des orientations stratégiques de Boehringer Ingelheim Santé Animale. À cette occasion le groupe avait affirmé sa volonté de se recentrer sur les soins préventifs et innovants.

Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Publié le 16 octobre 2018
Pharnext : résultats positifs de Phase 3 pour PXT3003 dans la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A

Pharnext, société biopharmaceutique pionnière d’une nouvelle approche de développement de combinaisons de médicaments innovants basée sur les Big Data génomiques et l’intelligence artificielle, a annoncé les résultats positifs de son essai clinique pivot de Phase 3 (PLEO-CMT) évaluant deux doses du PXT3003 contre placebo sur 15 mois pour le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A).

Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Publié le 16 octobre 2018
Advicenne : feu vert de Santé Canada pour étendre son essai pivot de phase III avec ADV7103

Advicenne, société pharmaceutique qui développe des produits thérapeutiques adaptés à l’enfant et à l’adulte pour le traitement de maladies orphelines néphrologiques et neurologiques, a annoncé avoir reçu, de la part du Bureau des Essais Cliniques de Santé Canada, une Lettre de Non-Objection lui permettant d’étendre son étude pivot de phase III ARENA-2 dans l’Acidose Tubulaire Rénale distale (ATRd) au Canada.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions