Edition du 24-05-2018

Biomarqueurs: Genfit va piloter le programme micro‐Path soutenu par OSEO

Publié le samedi 22 janvier 2011

Genfit, société biopharmaceutique qui intervient sur le diagnostic précoce, la prévention et le traitement des maladies cardiométaboliques et des désordres associés, annonce qu’elle va piloter le programme micro‐Path dans le cadre d’un nouveau consortium de recherche sur les biomarqueurs. Elle est soutenue, a ce titre, par le programme Innovation Stratégique Industrielle (ISI) d’OSEO a hauteur de 4,9 M€.

 Le budget total du programme micro‐Path s’élève a 13,5 millions d’euros sur 4 ans, dont 10,3 millions investis par GENFIT agissant en tant que chef de file d’un consortium de recherche regroupant par ailleurs d’autres industriels (genOway, Indicia Biotechnology), l’Unité de Recherche Inserm 1011/Université de Lille 2/Institut Pasteur de Lille et trois groupes de recherche clinique en cardiologie situes a Lille (CHU de Lille/Université de Lille 2), Lyon (CHU de Lyon / Université Claude Bernard de Lyon) et Paris (AP‐HP/ Université Paris 13).

Micro‐Path est un programme de recherche translationnelle base sur l’utilisation de la technologie Mprint™. Mprint™ est un ensemble d’outils et de savoir‐faire maitrises par GENFIT qui permet la capture, le dosage et la caractérisation de substances macromoléculaires dans différents fluides biologiques humains (sang, liquide céphalorachidien…) pouvant, de façon précoce, témoigner d’un état physiopathologique et de son évolution potentielle. Le programme micro‐Path permettra en particulier d’accélérer le développement de cette technologie dans la recherche de nouveaux biomarqueurs de la plaque d’athérosclérose et de son instabilité. Dans ce cadre, la double ambition du programme micro‐Path est de :

‐ Proposer un outil pour la sélection et le suivi des patients inclus dans les essais cliniques des candidats médicaments a visée cardiométabolique. Ce test permettra en particulier d’optimiser les plans de développement réduisant les coûts et les délais avant la mise sur le marche.

‐ Proposer un outil pour le développement d’un nouveau test diagnostic simple rapide et fiable pour l’identification des patients a très haut risque cardiovasculaire et leur prise en charge précoce.

Jean‐Francois Mouney, President du Directoire de GENFIT a declaré :  » La confiance accordee par OSEO et l’ensemble des talents réunis autour du programme micro‐Path est tres enthousiasmante et valide l’intérêt de la technologie MPrint™ de GENFIT pour la recherche de nouveaux biomarqueurs. Au-delà des avancées significatives déjà enregistrées par nos chercheurs dans la découverte de nouveaux marqueurs biologiques visant a caractériser les premiers signaux de l’athérosclérose, il s’agit maintenant, avec ce programme, de multiplier les opportunités d’alliances nouvelles avec des industriels pharmaceutiques en leur proposant une technologie permettant d’optimiser les cycles de développement clinique des candidats médicaments dans ce domaine. Avec nos partenaires, nous comptons offrir aux industriels pharmaceutiques et a ceux du diagnostic des solutions théranostiques répondant aux exigences d’une medecine de plus en plus personnalisée « .

 Source : Genfit








MyPharma Editions

Oncologie : l’Institut Curie et Intel partenaires afin d’accélérer le séquençage du génome et son interprétation

Publié le 24 mai 2018

L’Institut Curie et Intel lancent une collaboration pionnière pour développer, et utiliser des outils, des pipelines et des techniques innovantes en bioinformatique et améliorer l’utilisation du profilage moléculaire dans les contextes de recherche et d’oncologie clinique.

Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Publié le 23 mai 2018
Substituts nicotiniques : deux traitements sont désormais remboursables

Le ministère des Solidarités et de la Santé, suite à la publication au Journal officiel de deux arrêtés modifiant la liste des spécialités pharmaceutiques remboursables aux assurés sociaux, vient de confirmer la prise en charge par l’Assurance maladie de deux traitements de substitution nicotinique.

ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

Publié le 23 mai 2018
ASCO 2018: GamaMabs Pharma présente des résultats de son essai dans les cancers gynécologiques de stade avancé

GamaMabs Pharma, société française d’immuno-oncologie, a annoncé la présentation de données cliniques de l’étude C101 de phase Ia/Ib de son anticorps GM102 à l’occasion du congrès annuel de l’American Society of Clinical Oncology (ASCO), le 4 juin à Chicago, aux États-Unis.

Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Publié le 23 mai 2018
Cellectis : accélération du développement clinique d’UCART123 en LAM

Cellectis, société spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé l’approbation d’un amendement au protocole de l’essai clinique de Phase I pour UCART123, un produit candidat exclusivement détenu par Cellectis, évalué chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloblastique (LAM).

Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Publié le 22 mai 2018
Sanofi : les résultats positifs de deux essais de phase III sur Dupixent® publiés dans le NEJM

Sanofi vient d’annoncer que le New England Journal of Medicine (NEJM) a publié les résultats détaillés de deux essais cliniques de phase III consacrés à l’utilisation expérimentale de Dupixent® (dupilumab) dans le traitement de l’asthme modéré à sévère.

TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

Publié le 22 mai 2018
TxCell fera plusieurs présentations lors de la 1ère conférence scientifique dédiée aux Tregs

TxCell, société qui développe des immunothérapies cellulaires basées sur des cellules T régulatrices (Tregs) pour l’inflammation, l’auto-immunité et la transplantation, a annoncé qu’elle présentera à plusieurs reprises au premier Treg Directed Therapies Summit, qui se tiendra à Boston, aux États-Unis, du 22 au 24 mai 2018.

Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Publié le 22 mai 2018
Sensorion : le Professeur Christine Petit prend la tête du Conseil scientifique

Sensorion, la société de biotechnologie basée à Montpellier et spécialisée dans le développement de traitements contre les maladies de l’oreille interne, a annoncé la nomination du Professeur Christine Petit, docteur en médecine et docteur es-sciences en tant que Présidente de son Conseil Scientifique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions