Edition du 22-04-2018

BPCO : campagne de dépistage dans une trentaine de ville de France

Publié le vendredi 12 novembre 2010

A l’occasion de la 9ème Journée Mondiale contre la BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive, le 17 novembre 2010, le Comité National contre les Maladies Respiratoires (CNMR) et ses  partenaires interpellent les français sur cette maladie insidieuse et grave. Des actions de sensibilisation et de dépistage sont prévues dans une trentaine de ville de France.

A savoir, le tabac est responsable de 90% des cas de BPCO. Les premiers symptômes se développent en général après 20 ans de tabagisme. Lorsque le patient consulte, il est souvent bien tard : 2 patients sur 3 s’ignorent. Bien que la BPCO ne soit pas immédiatement fatale, elle compromet notablement la qualité de vie.

Diagnostiquée trop tard, elle expose à des risques graves de handicaps : essoufflement au moindre effort et nécessité d’assistance respiratoire dont oxygénothérapie permanente au long cours. 8% de la population française souffre de BPCO mais seuls 40 000 nouveaux malades atteints sont diagnostiqués et admis en affection longue durée (ALD) pour insuffisance respiratoire chronique chaque année. Si aujourd’hui la pathologie apparaît généralement après 40 ans et touche principalement les hommes, elle concernera bientôt des patients de plus en plus jeunes et de plus en plus de femmes. 

La campagne L’AIR DE RIEN doit informer le grand public sur l’importance de …

–  dépister : Toux, essoufflement ou expectoration, le moindre signe doit conduire à un examen du souffle. Cette mesure se justifie même en l’absence de symptômes, chez les sujets à risque (tabagisme exposition professionnelle). Simple et indolore, cet examen réalisé par le médecin permet de diagnostiquer la BPCO et de la traiter sans perdre de temps.

agir à temps : Une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) non soignée peut évoluer vers une insuffisance respiratoire chronique, qui impose la mise sous oxygénothérapie. L’altération des présent ou passé, poumons des personnes atteintes de BPCO n’est pas ou peu réversible. Il faut donc agir à temps.

traiter : L’association de plusieurs approches thérapeutiques, médicaments et réhabilitation respiratoire, en particulier, améliorent la qualité de vie des patients en agissant sur les symptômes et sur le risque de complications.

Des actions de sensibilisation et de dépistage sont prévues dans une trentaine de ville de France, au sein de plusieurs entreprises, centres de médecine du travail, hôpitaux et lieux publics en collaboration avec les Comités départementaux de Lutte contre les Maladies Respiratoires (CDMR) et la Fédération Française des Associations et Amicales des malades Insuffisants ou handicapés Respiratoires (FFAAIR).

Enfin un site Internet : www.lesouffle.org  pour connaître les initiatives de proximité, télécharger des dépliants d’information et un questionnaire permettant de déterminer si l’on est concerné par la maladie.

Source : CNMR








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions