Edition du 05-12-2021

BPCO : campagne de dépistage dans une trentaine de ville de France

Publié le vendredi 12 novembre 2010

A l’occasion de la 9ème Journée Mondiale contre la BPCO (Broncho-Pneumopathie Chronique Obstructive, le 17 novembre 2010, le Comité National contre les Maladies Respiratoires (CNMR) et ses  partenaires interpellent les français sur cette maladie insidieuse et grave. Des actions de sensibilisation et de dépistage sont prévues dans une trentaine de ville de France.

A savoir, le tabac est responsable de 90% des cas de BPCO. Les premiers symptômes se développent en général après 20 ans de tabagisme. Lorsque le patient consulte, il est souvent bien tard : 2 patients sur 3 s’ignorent. Bien que la BPCO ne soit pas immédiatement fatale, elle compromet notablement la qualité de vie.

Diagnostiquée trop tard, elle expose à des risques graves de handicaps : essoufflement au moindre effort et nécessité d’assistance respiratoire dont oxygénothérapie permanente au long cours. 8% de la population française souffre de BPCO mais seuls 40 000 nouveaux malades atteints sont diagnostiqués et admis en affection longue durée (ALD) pour insuffisance respiratoire chronique chaque année. Si aujourd’hui la pathologie apparaît généralement après 40 ans et touche principalement les hommes, elle concernera bientôt des patients de plus en plus jeunes et de plus en plus de femmes. 

La campagne L’AIR DE RIEN doit informer le grand public sur l’importance de …

–  dépister : Toux, essoufflement ou expectoration, le moindre signe doit conduire à un examen du souffle. Cette mesure se justifie même en l’absence de symptômes, chez les sujets à risque (tabagisme exposition professionnelle). Simple et indolore, cet examen réalisé par le médecin permet de diagnostiquer la BPCO et de la traiter sans perdre de temps.

agir à temps : Une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) non soignée peut évoluer vers une insuffisance respiratoire chronique, qui impose la mise sous oxygénothérapie. L’altération des présent ou passé, poumons des personnes atteintes de BPCO n’est pas ou peu réversible. Il faut donc agir à temps.

traiter : L’association de plusieurs approches thérapeutiques, médicaments et réhabilitation respiratoire, en particulier, améliorent la qualité de vie des patients en agissant sur les symptômes et sur le risque de complications.

Des actions de sensibilisation et de dépistage sont prévues dans une trentaine de ville de France, au sein de plusieurs entreprises, centres de médecine du travail, hôpitaux et lieux publics en collaboration avec les Comités départementaux de Lutte contre les Maladies Respiratoires (CDMR) et la Fédération Française des Associations et Amicales des malades Insuffisants ou handicapés Respiratoires (FFAAIR).

Enfin un site Internet : www.lesouffle.org  pour connaître les initiatives de proximité, télécharger des dépliants d’information et un questionnaire permettant de déterminer si l’on est concerné par la maladie.

Source : CNMR








MyPharma Editions

Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Publié le 3 décembre 2021
Genopole annonce un nouvel appel à candidatures Shaker

Genopole lance du 1er décembre 2021 au 21 janvier 2022, un appel à candidatures pour constituer la 10e promotion de Shaker : un programme d’accompagnement de 6 mois destiné aux passionnés d’innovation biotech.

Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Publié le 3 décembre 2021
Aelis Farma : résultats positifs de la 1ère administration à l’homme de AEF0217, son candidat-médicament dans les troubles cognitifs du syndrome de Down

Aelis Farma, société de biotechnologie spécialisée dans le traitement des maladies du cerveau, a annoncé que AEF0217 a été administré à la première cohorte de volontaires sains, dans le cadre d’une étude clinique de phase 1 évaluant la sécurité, la tolérance et les caractéristiques pharmacocinétiques de son second candidat-médicament. L’administration de AEF0217, à une dose comprise dans la gamme thérapeutique anticipée, est bien tolérée et présente des profils de sécurité et d’exposition plasmatique favorables pour la suite du développement clinique.

Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Publié le 3 décembre 2021
Immuno-oncologie : Aqemia et Servier partenaires pour la découverte de médicaments à l’aide d’intelligence artificielle et de physique théorique

Aqemia, start-up spécialisée dans la découverte de médicament accélérée par l’intelligence artificielle (IA) et la physique quantique, et Servier, groupe pharmaceutique international indépendant, ont annoncé avoir conclu un accord de partenariat pour accélérer la découverte de candidats-médicaments petites molécules pour une cible non divulguée, dans le domaine de l’immuno-oncologie.

Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Publié le 3 décembre 2021
Crossject : validation du lot clinique ZENEO® Midazolam

Crossject, « specialty pharma » qui développe et commercialisera prochainement un portefeuille de médicaments combinés dédiés aux situations d’urgence, a annoncé la conformité du lot clinique destiné à la réalisation de l’étude de bioéquivalence de ZENEO® Midazolam 10mg (crises d’épilepsie).

Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Publié le 2 décembre 2021
Abivax reçoit la réponse de la FDA afin d’avancer le programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans la rectocolite hémorragique

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique développant de nouveaux médicaments modulant le système immunitaire afin de traiter les maladies inflammatoires, les maladies virales et le cancer, a annoncé que l’autorité réglementaire américaine (FDA) a récemment apporté sa réponse dans le cadre du « End-of-Phase-2 Meeting », utile à l’avancement du programme clinique de phase 3 d’ABX464 dans le traitement de la rectocolite hémorragique (RCH), et visant à obtenir potentiellement par la suite la demande d’autorisation de mise sur le marché et la commercialisation.

Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Publié le 2 décembre 2021
Medesis Pharma présente un poster scientifique au congrès sur la thérapie génique pour le traitement des maladies neurologiques

Medesis Pharma, société de biotechnologie pharmaceutique développant des candidats médicaments à partir de sa technologie propriétaire d’administration de principes actifs en nano micelles par voie buccale Aonys®, annonce sa participation au 3ème congrès sur la thérapie génique pour les troubles neurologiques qui se déroule du 6 au 9 décembre à Boston (Etats-Unis).

MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

Publié le 2 décembre 2021
MedinCell obtient des financements à hauteur de 4 millions d’euros de Bpifrance et dans le cadre du Plan France Relance

• 3 M€ sous forme de prêt pour le développement d’un médicament longue action à base d’ivermectine visant à protéger pendant plusieurs semaines contre la Covid-19 et ses variants (programme mdc-TTG)

• 1 M€ d’euros sous forme de subvention, issue de l’Appel à projet Résilience du ministère chargé de l’Industrie, qui s’inscrit dans le cadre du plan France Relance, pour son nouveau laboratoire sur le site de Jacou, France

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents