Edition du 02-07-2022

Cancer : Aglaia Therapeutics lève 4 millions d’euros en amorçage pour vaincre la résistance aux thérapies ciblées

Publié le mardi 28 septembre 2021

Cancer : Aglaia Therapeutics lève  4 millions d’euros en amorçage pour vaincre la résistance aux thérapies cibléesAglaia Therapeutics, une startup de biotechnologie qui développe de nouveaux médicaments pour vaincre la résistance aux thérapies ciblées contre le cancer, a annoncé avoir bouclé un tour de financement en amorçage de 4 millions d’euros. Advent France Biotechnology (AFB) a mené ce tour, avec la participation de Crédit Mutuel Innovation et Pierre Fabre. AFB a co-fondé la société et a nommé Alejo Chorny, operating partner d’AFB, au poste de directeur des opérations (COO) d’Aglaia Therapeutics. L’Institut Curie et Gustave Roussy, des centres de lutte contre le cancer de premier plan, ont participé à la création de la startup.

Ce financement va permettre de préparer le programme de développement préclinique nécessaire à l’identification du premier candidat-médicament. Aglaia Therapeutics a pour objectif de développer de nouvelles thérapies en oncologie afin de proposer des médicaments best- ou first-in-class. Ces molécules pourront rétablir une sensibilité aux thérapies ciblées disponibles sur le marché chez des patients atteints de cancer devenu résistant à ces traitements. La startup a développé un pipeline de petites molécules en oncologie qui ciblent la traduction de l’ARNm.

Les thérapies ciblées ont considérablement amélioré les perspectives des patients atteints de cancer. Cependant, l’efficacité globale de ces traitements diminue avec le temps car les patients développent rapidement des résistances. Par ailleurs, même avec des thérapies qui génèrent une réponse complète, de petits groupes de cellules cancéreuses survivent souvent aux traitements, entraînant une récidive. Il s’agit d’un des plus grands obstacles sur le chemin d’un traitement durable en oncologie.

« Nous voulons améliorer significativement la prise en charge des patients atteints de cancers, en réactivant la réponse aux traitements et en évitant la résistance aux thérapies ciblées actuellement disponibles. Nous avons mis en place une équipe solide, composée d’experts en développement de médicaments, de scientifiques et d’investisseurs », déclare Alejo Chorny, COO d’Aglaia Therapeutics. « Avec ce tour d’amorçage, Aglaia Therapeutics est parfaitement positionnée pour avancer sur ses programmes précliniques dans les prochaines années et sélectionner un premier candidat-médicament innovant. »

« Aglaia Therapeutics est une bonne illustration de notre approche d’entrepreneur-investisseur. Nous sommes persuadés que les travaux d’Aglaia Therapeutics ouvriront des perspectives pour empêcher les récidives de cancer, un des principaux besoins médicaux non satisfaits en oncologie », ajoute Matthieu Coutet, managing partner d’AFB. « Nous sommes ravis d’avoir pu réunir l’Institut Curie et Gustave Roussy, deux centres européens de pointe dans la lutte contre le cancer, pour travailler ensemble à la création de cette startup sans équivalent, qui ambitionne de vaincre la résistance aux thérapies ciblées en oncologie. »

Une collaboration entre Aglaia Therapeutics, Gustave Roussy, l’Institut Curie et l’Université de Strasbourg, pour la validation de cibles impliquées dans certains types de cancer, permettra à la société de continuer à travailler avec les équipes cliniques et de recherche du Pr Caroline Robert, du Dr Stéphan Vagner et du Dr Laurent Desaubry.

Aglaia Therapeutics a été fondée sur la base de plusieurs années de collaboration scientifique entre le Pr Caroline Robert, chef du service de dermatologie à Gustave Roussy, le Dr Stéphan Vagner, directeur de l’unité CNRS UMR3348 / Inserm U1278 à l’Institut Curie, et le Dr Laurent Desaubry, directeur de recherche CNRS à l’Université de Strasbourg. Tous trois sont co-fondateurs de la startup.

Si le Dr Vagner s’intéresse depuis de nombreuses années à la traduction des ARNm, de son côté, le Pr Robert a rapidement identifié de possibles applications médicales. Ces premiers travaux ont montré que, chez les patients cancéreux, de nombreuses voies de résistance aux thérapies ciblées actuellement disponibles convergent vers l’activation de la traduction des ARNm par le complexe eIF4F. EIF4FA, un hélicase à ARN, est l’une des trois protéines qui composent le complexe eIF4F. Ce dernier est indispensable pour lancer la traduction CAP-dépendante de nombreuses protéines oncogènes. Dans de nombreux cancers, on constate que l’activité anormale de ce complexe conduit à la synthèse de protéines impliquées dans la croissance tumorale et les métastases. De plus, la traduction sélective des ARNm cellulaires, contrôlée par le complexe eIF4F, contribue également à la résistance aux traitements anticancéreux tels que les thérapies ciblées et les inhibiteurs de checkpoints.

En déterminant l’importance de ce processus de régulation de la traduction des ARNm dans la progression du cancer et dans la résistance aux traitements, on peut faire avancer le développement de nouvelles thérapies en oncologie ciblant ce processus.

Pour lire l’article paru dans Nature Reviews Cancer

Source et visuel : Aglaia Therapeutics








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents