Edition du 28-09-2021

Cancer colorectal: QIAGEN Marseille signe un accord de licence mondial avec Inserm Transfert

Publié le lundi 7 janvier 2013

Cancer colorectal: QIAGEN Marseille signe un accord de licence mondial avec Inserm Transfert QIAGEN Marseille, une filiale de QIAGEN jusqu’ici connue sous le nom d’IPSOGEN, un « profiler » des cancers qui développe, fabrique et commercialise des tests de diagnostic moléculaire pour les cancers, a annoncé lundi la signature d’un accord de licence mondial avec Inserm Transfert sur les mutations du gène HSP110.

L’identification des mutations du gène HSP110 permettra aux oncologues de caractériser les cas d’instabilité des microsatellites (MSI), une anomalie génétique qui touche environ 15% des patients atteints d’un cancer colorectal (CRC). La MSI est le résultat d’une défaillance du mécanisme de réparation de l’ADN (MMR [1]) causée par l’altération de l’un des 4 principaux gènes du MMR : MSH2, MLH1, MSH6 ou PMS2. Les patients porteurs d’une MSI ont un pronostic plus favorable et répondent différemment aux chimiothérapies. Pour environ un tiers d’entre eux, ils sont atteints d’une forme héréditaire de cancer colorectal appelée syndrome de Lynch. Cette sous-population de patients ayant un risque plus élevé de développer un second cancer, il est essentiel qu’elle soit précisément diagnostiquée.

L’équipe d’A.Duval de l’Inserm a récemment publié dans Nature Medicine [2] qu’une mutation, jusqu’ici inconnue, dans le gène codant pour la protéine HSP 110 (une protéine de choc thermique – HSP pour Heat-Shock Protein) était associée à une survie prolongée et une meilleure réponse au traitement des patients atteints d’un CRC de phénotype MSI. Cette protéine, dite chaperonne, favorise en effet la survie des cellules tumorales en prévenant leur apoptose (leur autodestruction) et en protégeant les protéines oncogéniques de la dégradation.

Sur la base de ces résultats, QIAGEN Marseille entend développer des tests moléculaires qui pourraient être utilisés en routine par les laboratoires de diagnostic.

Vincent Fert, Directeur général de QIAGEN Marseille déclare : « Le kit diagnostique des mutations HSP110 viendra en complément de la gamme de « diagnostics compagnons » Therascreen de QIAGEN, dont les tests KRAS et BRAF, pour la prise en charge des cancers colorectaux. Il devrait permettre d’établir plus aisément le phénotype MSI de ces cancers et apporter des informations essentielles aux cliniciens. L’accord que nous venons de signer avec un institut prestigieux, à la pointe de la recherche mondiale en cancérologie, illustre une nouvelle fois notre stratégie qui vise à créer de la valeur à partir de biomarqueurs clés qui permettent d’améliorer la prise en charge des patients atteints de cancer. »

Cécile Tharaud, Président du Directoire d’Inserm Transfert, ajoute : « La médecine personnalisée est l’un des principaux défis à venir de la médecine moderne. Dans ce domaine stratégique, source de progrès thérapeutiques, nous sommes très fiers de contribuer au développement d’une société de biotechnologie européenne à la pointe de cette compétition internationale. »

[1] Le système MMR répare les erreurs qui peuvent intervenir dans la réplication de l’ADN, inhibe les recombinaisons entre des séquences ADN différentes et provoque l’apoptose face à certains dommages de l’ADN.

[2] Expression of a mutant HSP110 sensitizes colorectal cancer cells to chemotherapy and improves disease prognosis. Nat Med. 2011 Sep 25;17(10):1283-9.

 Source : QIAGEN Marseille








MyPharma Editions

Bone Therapeutics signe un partenariat de recherche avec Implant Therapeutics

Publié le 28 septembre 2021
Bone Therapeutics signe un partenariat de recherche avec Implant Therapeutics

Bone Therapeutics, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de thérapies cellulaires répondant à des besoins médicaux non satisfaits en orthopédie et dans d’autres pathologies, et Implant Therapeutics, le spécialiste de la production de cellules dérivées de CSPi hypoimmunogènes et sures pour l’être humain, ont annoncé la signature d’un accord d’évaluation de recherche.

Cancer : Aglaia Therapeutics lève 4 millions d’euros en amorçage pour vaincre la résistance aux thérapies ciblées

Publié le 28 septembre 2021
Cancer : Aglaia Therapeutics lève  4 millions d’euros en amorçage pour vaincre la résistance aux thérapies ciblées

Aglaia Therapeutics, une startup de biotechnologie qui développe de nouveaux médicaments pour vaincre la résistance aux thérapies ciblées contre le cancer, a annoncé avoir bouclé un tour de financement en amorçage de 4 millions d’euros. Advent France Biotechnology (AFB) a mené ce tour, avec la participation de Crédit Mutuel Innovation et Pierre Fabre.

Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer annoncent de nouveaux résultats positifs de Phase 2 pour leur candidat vaccin

Publié le 28 septembre 2021
Maladie de Lyme : Valneva et Pfizer annoncent de nouveaux résultats positifs de Phase 2 pour leur candidat vaccin

Valneva, société spécialisée dans les vaccins, et Pfizer, ont annoncé aujourd’hui de nouveaux résultats positifs de Phase 2, y compris des données après une dose de rappel, pour leur candidat vaccin contre la maladie de Lyme, VLA15.

Santé numérique : Biocorp et Novo Nordisk signent un partenariat mondial dans le domaine du diabète

Publié le 27 septembre 2021
Santé numérique : Biocorp et Novo Nordisk signent un partenariat mondial dans le domaine du diabète

Biocorp, société française spécialisée dans le développement et la fabrication de dispositifs médicaux et de systèmes d’administration de médicaments injectables et Novo Nordisk, leader mondial dans le traitement du diabète, ont annoncé un accord pour le développement et la fourniture d’une version de Mallya pour le stylo FlexTouch utilisé par les patients diabétiques.

COVID-19 : Néovacs réalise sa 1ère prise de participation dans une société dédiée au dépistage

Publié le 27 septembre 2021
COVID-19 : Néovacs réalise sa 1ère prise de participation dans une société dédiée au dépistage

Néovacs a annoncé un premier investissement stratégique de son fonds d’amorçage pour accompagner l’émergence de solutions de prévention et de lutte contre la Covid-19 et plus généralement contre les pandémies. Dans ce cadre, la société annonce un investissement de 5 M$ (4,2 M€) dans Bio Detection K9, société canadienne spécialisée dans la détection canine de bactéries et de virus et notamment du covid-19.

Diabète de type 2 : T.H.A.C annonce l’acquisition d’un brevet international couvrant son candidat médicament ALF-5755

Publié le 27 septembre 2021
Diabète de type 2 : T.H.A.C annonce l'acquisition d'un brevet international couvrant son candidat médicament ALF-5755

T.H.A.C (The Healthy Aging Company), une société biopharmaceutique qui développe une nouvelle classe de médicaments pour le traitement précoce du diabète de type 2, a annoncé l’acquisition d’un brevet déposé par l’INSERM, l’AP-HP, l’INRA et l’Université Paris-Sud. Ce brevet protège le candidat médicament de THAC et son utilisation relative aux bactéries sensibles à l’oxygène, notamment celles du microbiote intestinal.

COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

Publié le 24 septembre 2021
COVID long : GeNeuro et Northwestern University concluent une collaboration de recherche sur HERV-W ENV

GeNeuro, société biopharmaceutique développant de nouveaux traitements pour les maladies neurodégénératives et auto-immunes, telles que la sclérose en plaques, a annoncé avoir conclu un accord de recherche avec la Northwestern University pour l’étude approfondie de la relation entre HERV-W ENV (W-ENV) et les syndromes neuropsychiatriques du COVID long.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents