Edition du 11-05-2021

Accueil » Industrie » Recherche » Stratégie

RaDiCo (Inserm) et Boehringer Ingelheim France partenaires autour de la Fibrose Pulmonaire Idiopathique

Publié le mercredi 22 novembre 2017

RaDiCo (Inserm) et Boehringer Ingelheim France partenaires autour de la Fibrose Pulmonaire IdiopathiqueRaDiCo, programme national de cohortes sur les maladies rares piloté par l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm), s’associe à Boehringer Ingelheim France pour une étude observationnelle de la prise en charge des patients atteints de Fibrose Pulmonaire Idiopathique (FPI), en pratique réelle. Les résultats de ce projet de recherche spécifique FPI sont attendus en 2021.

L’objectif de ce partenariat, dont la structuration et le contrat ont été préparés par Inserm Transfert, est de faire avancer l’état des connaissances sur les maladies rares, et plus précisément sur la FPI, en analysant les données d’une des cohortes pilotées par RaDiCo, la cohorte RaDiCo-PID (Rare Disease Cohort – Pneumopathies Interstitielles Diffuses).

La cohorte RaDiCo-PID promue par l’Inserm et dont l’investigateur principal est le Pr Annick Clement, unité UMR_S933 de l’Inserm, coordinatrice du centre de référence sur les maladies respiratoires rares et de la filière de santé des maladies respiratoires rares à l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (Groupe Hospitalier Universitaire de l’Est Parisien, hôpital Trousseau), vise à améliorer le diagnostic et la prise en charge des patients atteints de PID en ciblant plusieurs objectifs. Parmi ceux-ci, mieux caractériser le phénotype des patients PID, identifier les déterminants génétiques impliqués dans la survenue et la sévérité de ces maladies, rechercher les facteurs de l’environnement et de co-morbidités, identifier des biomarqueurs pour évaluer la progression de la maladie et l’efficacité des molécules pharmacologiques, déterminer enfin l’impact des PID sur la qualité de vie du patient, mais aussi promouvoir le développement de nouvelles approches thérapeutiques. Parmi les patients adultes suivis dans cette cohorte, environ deux tiers présentent une FPI.

« Dans le cadre du programme RaDiCo, nous travaillons sur différentes maladies rares et nous avons notamment pour mission de développer une meilleure connaissance de ces maladies et de leur évolution et d’améliorer leur prise en charge. Un des objectifs ainsi poursuivis est de permettre de stratifier la sélection des patients pour les études avec les partenaires industriels », précise le Pr Annick Clément. « Nous sommes heureux de cette collaboration avec Boehringer Ingelheim France, qui nous semble un partenaire naturel dans le domaine des PID et, en particulier, de la FPI ».

« Nous sommes également ravis de ce partenariat avec RaDiCo, qui incarne l’excellence et le savoir-faire de cette plateforme nationale pour les cohortes de maladies rares », souligne Olivier Delaitre, Directeur Accès au Marché et Affaires Publiques de Boehringer Ingelheim France. « Cette collaboration va nous permettre d’accroître les connaissances et d’améliorer le service rendu aux patients atteints de FPI : il est essentiel pour nous de mener des études en vie réelle », complète-t-il, avant d’expliquer : « celles-ci permettent d’évaluer à la fois la sécurité et l’efficience de nos médicaments sur le long terme, mais aussi sur une population représentative de la prescription au niveau National ».

Source : Boehringer Ingelheim








MyPharma Editions

Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Publié le 11 mai 2021
Xenothera signe un contrat de précommande de son traitement anti-COVID avec le gouvernement français

Xenothera a annoncé la signature d’un contrat de réservation de 30.000 doses unitaires de XAV-19 avec le Ministère de la Santé et des Solidarités français. Le XAV-19 est l’anticorps polyclonal anti-SARS-CoV-2 développé en France par la biotech nantaise, sur la base de sa technologie d’anticorps glyco-humanisés. Ce traitement est destiné aux patients atteints de COVID modérée, pour éviter l’aggravation de la maladie et un transfert en réanimation.

MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

Publié le 11 mai 2021
MATWIN distingue quatre projets novateurs dans la lutte contre les cancers

MATWIN, accélérateur national français spécialisé en oncologie et filiale d’Unicancer, a annoncé les quatre lauréats distingués par ses deux jurys réunis en session numérique du 3 au 5 mai derniers en marge de la 6e édition de sa Convention Partnering MEET2WIN dédiée à l’oncologie.

COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l’UE en matière de traitements

Publié le 10 mai 2021
COVID-19 : la Commission propose une stratégie de l'UE en matière de traitements

La Commission européenne vient de proposer, en complément de la stratégie de l’UE pour les vaccins, une stratégie en matière de traitements contre la COVID-19. Objectif : encourager la mise au point et la disponibilité de traitements plus que nécessaires pour lutter contre cette maladie, y compris dans le traitement de la «COVID longue». La stratégie proposée couvre l’ensemble du cycle de vie des médicaments: de la recherche, du développement et de la fabrication à la passation de marchés et au déploiement.

Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d’UPSA

Publié le 6 mai 2021
Isabelle Van Rycke nommée présidente et CEO d'UPSA

Le groupe Taisho Pharmaceutical vient d’annoncer la nomination d’Isabelle Van Rycke en tant que présidente et CEO du laboratoire UPSA à compter du 10 mai 2021.

GSK : Benlysta approuvé dans l’UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

Publié le 6 mai 2021
GSK : Benlysta approuvé dans l'UE pour les patients adultes atteints d’une glomérulonéphrite lupique (GNL) active

GlaxoSmithKline (GSK) vient d’annoncer que la Commission européenne a approuvé l’utilisation de BENLYSTA (bélimumab) par voie intraveineuse et sous-cutanée, pour le traitement des patients adultes atteints de glomérulonéphrite lupique (GNL) active, en association avec des immunosuppresseurs.

Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Publié le 6 mai 2021
Immunologie : Sanofi noue une collaboration de trois ans avec Stanford Medicine pour intensifier sa recherche

Sanofi vient de conclure une collaboration de trois ans avec la Faculté de médecine de l’Université de Stanford. Ensemble, et grâce à des échanges scientifiques ouverts, les deux organisations et leurs chercheurs s’emploieront à approfondir les connaissances en immunologie et inflammation.

Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Publié le 5 mai 2021
Gustave Roussy rejoint le consortium WIN pour la médecine personnalisée du cancer

Gustave Roussy et le consortium WIN (Worldwide Innovative Networking) pour la médecine personnalisée du cancer s’associent pour faire progresser la recherche et l’innovation en cancérologie.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents