Edition du 13-06-2021

Cancer de la prostate : Active Biotech et Ipsen signent un partenariat sur Tasquinimod

Publié le lundi 18 avril 2011

L’entreprise de biotechnologie suédoise Active Biotech et Ipsen ont annoncé aujourd’hui la signature d’un partenariat d’envergure pour co-développer et commercialiser le Tasquinimod “TASQ”, une molécule à l’étude d’Active Biotech. Un essai clinique de phase III chez les hommes souffrant d’un cancer de la prostate métastasé et résistant à la castration a été initié récemment par Active Biotech et le recrutement des patients est en cours.

“Ce nouveau partenariat élargit le spectre de notre franchise en uro-oncologie. En cas de succès de l’essai clinique de phase III actuellement en cours dans le traitement du cancer de la prostate métastasé résistant à la castration et sous réserve de l’obtention des autorisations de mise sur le marché, TASQ s’intègrera parfaitement dans notre portefeuille actuel de médicaments, en complément des formulations à libération prolongée de Décapeptyl®. Nous restons fidèles à notre engagement auprès des médecins et des patients pour leur offrir une gamme complète de solutions médicales complémentaires pour le traitement du cancer de la prostate. Nous nous réjouissons de notre collaboration avec Active Biotech qui valorise notre expertise reconnue et de longue date dans cette maladie grave » a notamment déclaré Marc de Garidel, Président d’Ipsen.

Selon les termes du contrat, Active Biotech cède à Ipsen les droits de commercialisation exclusifs de TASQ dans le monde entier à l’exception de l’Amérique du Nord, de l’Amérique du Sud et du Japon, territoires où l’ensemble des droits de marketing et de commercialisation restent la propriété d’Active Biotech. Les deux entreprises vont co-développer TASQ pour le traitement du cancer de la prostate résistant à la castration, avec la possibilité de le développer pour le traitement d’autres cancers.
Active Biotech est responsable de la conduite et du financement de l’essai clinique pivotal de phase III et recevra jusqu’à 200 millions d’euros incluant un paiement initial de 25 millions d’euros et des paiements additionnels dépendant de la réussite d’étapes cliniques, réglementaires et commerciales. En outre, Ipsen versera à Active Biotech des redevances progressives à deux chiffres sur ses ventes nettes, conduira et financera sur son budget de R&D une étude européenne de support chez les patients souffrant d’un cancer de la prostate. Les coûts liés à un éventuel développement de TASQ dans d’autres cancers seront partagés entre les deux sociétés.

TASQ (tasquinimod, ABR-215050) se lie à une molécule appelée S100A9 qui est exprimée dans les globules blancs impliqués dans la régulation des réponses immunitaires. S100A9 interagit avec deux récepteurs pro-inflammatoires connus : le TLR4 (Toll Like Receptor 4) et le récepteur des produits de glycation avancée (RAGE). Cette interaction est inhibée par TASQ (Björk et al PLoS Biology, Avril 2009).
Le développement de TASQ cible actuellement le cancer de la prostate. TASQ est un agent anti-angiogénique, c’est-à-dire qu’il interrompt l’irrigation de la tumeur en substances nutritives. La régulation en amont de la thrombospondine-1 (TSP1) a été identifiée comme un élément essentiel pour comprendre et expliquer le mécanisme anti-angiogénique de TASQ dans le traitement du cancer de la prostate (Olsson et al, Mol Cancer May 2010).

L’essai clinique conduit précédemment était un essai clinique de phase II en double aveugle, contrôlé contre placebo et randomisé 2 :1 évaluant jusqu’à 1 mg/jour de TASQ contre placebo chez 206 patients asymptomatiques souffrant d’un cancer de la prostate métastasé résistant à la castration. Le critère d’évaluation principal, à savoir le nombre de patients dont la maladie avait progressé au bout de 6 mois, a été atteint. Les résultats montrent que la proportion de patients dont la maladie a progressé durant cette période de 6 mois était de 31% chez les patients traités par TASQ versus 66% chez les patients recevant du placebo. La médiane de survie sans progression était de 7,6 mois pour le groupe TASQ contre 3,3 mois pour le groupe placebo (p=0,0042). Le traitement par TASQ a également démontré un effet sur les biomarqueurs associés à une progression du cancer de la prostate. Il a généralement été bien toléré.

L’essai clinique actuellement en cours (financé par Active Biotech) est un essai de phase III contrôlé versus placebo, en double aveugle, randomisé et mondial chez les patients souffrant d’un cancer de la prostate métastasé résistant à la castration. L’objectif de l’étude est de confirmer l’effet de TASQ sur la maladie, avec une survie sans progression mesurée par radiologie comme critère d’évaluation principal et survie totale comme critère d’évaluation secondaire. Cette étude incluera environ 1200 patients dans plus de 250 centres cliniques (www.clinicaltrials.gov).

Source : Ipsen / Active Biotech








MyPharma Editions

Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 11 juin 2021
Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les résultats positifs de la deuxième cohorte de son étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec une radiothérapie chez des patients atteints de cancer du cerveau (Glioblastome Multiforme). Les données montrent que le NOX-A12, à la dose de 400 mg/semaine, continue d’être sûr et bien toléré, avec des signes apparents de réduction de la taille des tumeurs.

Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Publié le 11 juin 2021
Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la signature d’un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour le développement et la commercialisation d’un candidat médicament de thérapie génique dans le traitement du syndrome de l’X Fragile.

DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

Publié le 10 juin 2021
DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

DNA Script a annoncé la nomination de Kim Ferguson en tant que Vice‐Présidente en charge des ventes, et de Randy Dyer au poste de Vice‐Président en charge du marketing. Ces deux exécutifs rejoignent DNA Script afin de préparer le lancement commercial du
système SYNTAX, la première imprimante à ADN de laboratoire mettant en oeuvre la technologie EDS de synthèse enzymatique d’ADN développée par la société.

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

Publié le 10 juin 2021
L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »Afin de répondre à la crise qui touche de plein fouet l’insertion professionnelle des jeunes, AstraZeneca et le collectif de L’Ascenseur lancent un programme inédit de stages dès juillet 2021. L’initiative « En Stage ! » propose vingt-cinq postes pour des jeunes dans 11 associations membres de L’Ascenseur réparties sur le territoire français.

Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 10 juin 2021
Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir finalisé le recrutement de l’étude de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 est le seul candidat vaccin contre le chikungunya actuellement en Phase 3 dans le monde.

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Publié le 10 juin 2021
Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifiqueSensorion, société de biotechnologie qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination de Nora Yang, Ph.D., spécialiste en thérapie génique et maladies rares, dotée d’une grande expérience en management dans les secteurs industriel, académique et public, au poste de Directrice scientifique.

Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Publié le 10 juin 2021
Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie en phase clinique avancée spécialisée dans l’immunothérapie pour les maladies inflammatoires chroniques et aigües, a annoncé que le Comité Indépendant de Revue des Données de l’étude clinique ASTONISH a statué favorablement sur l’analyse de futilité portant sur l’efficacité de nangibotide dans le choc septique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents