Edition du 13-06-2021

Accueil » Cancer » Et aussi » Médecine

Cancer de la prostate : le dépistage du PSA réduirait les décès de 20 %

Publié le jeudi 19 mars 2009

Cancer de la prostate : le dépistage du PSA réduirait les décès de 20 % Le dépistage du cancer de la prostate peut réduire les décès de 20 %, selon les conclusions de l’étude mondiale ERSPC (European Randomized Study of Screening for Prostate Cancer) publiée en ligne le 18 mars dans le New England Journal of Medicine .
 
Cette étude, lancée au début des années 90, impliquait huit pays (la Belgique, la Finlande, la France, l’Italie, les Pays-Bas, l’Espagne, la Suède et la Suisse), avec un suivi global allant jusqu’à 12 ans. Les participants, 182 000 au départ, se sont réduits à 162 000 hommes de 55 à 69 ans, répartis sur sept pays ; seuls ceux qui n’avaient pas été dépistés pouvaient participer. Les conclusions seront dévoilées lors du Congrès européen annuel d’urologie qui aura lieu à Stockholm, en Suède (17-21 mars 2009).

Une recherche initiale du marqueur PSA (antigène prostatique spécifique) chez des hommes de 55 à 69 ans et un suivi régulier ont permis d’augmenter la détection précoce. Les décès dus à une maladie métastatique ont alors diminué. Les données exactes ont montré qu’en moyenne, sur 1 408 hommes dépistés, 48 étaient diagnostiqués avec un cancer et ont reçu un traitement, ce qui leur avait sauvé la vie. Le dépistage s’effectuait en moyenne tous les quatre ans, avec un suivi moyen sur neuf ans. La valeur seuil était un taux de PSA de 3,0 ng/ml ou plus. Les hommes présentant un tel taux se voyaient alors proposer une biopsie.

Le professeur Fritz Schroder, coordinateur international de l’étude ERSPC, explique : « L’étude montre que le dépistage du PSA permet de réduire de 20 % la mortalité liée au cancer de la prostate. Cela fournit aux responsables des politiques de dépistage des données nouvelles et importantes sur l’efficacité du test de dépistage du PSA dans la prévention des décès. »

« Toutefois, l’ERSPC est aussi sur le point de terminer des études complémentaires sur la qualité de vie et la rentabilité, deux éléments devant être évalués avant de prendre une décision quant à la pertinence d’une politique nationale de dépistage du cancer de la prostate. »
À l’échelle mondiale, le cancer de la prostate est le deuxième cancer le plus mortel. Des résultats de l’ERSPC séparés confirment déjà qu’environ 30 % des cancers détectés ont en réalité un caractère non agressif et sont « peu évolutifs » ou à progression lente. Ce sur-diagnostic est une conséquence inévitable de toutes les techniques de dépistage du cancer. Avec le cancer de la prostate, une nouvelle forme de surveillance plus conservatrice, ‘la surveillance active’, pourrait aider à éviter un traitement invasif précoce (http://www.erspc.org).

Pour plus d’informations, consulter l’étude : http://content.nejm.org/cgi/content/full/NEJMoa0810084








MyPharma Editions

Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Publié le 11 juin 2021
Noxxon : résultats positifs de la 2ème cohorte de son essai de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 dans le cancer du cerveau

Noxxon Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de traitements améliorés du cancer ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé les résultats positifs de la deuxième cohorte de son étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 en association avec une radiothérapie chez des patients atteints de cancer du cerveau (Glioblastome Multiforme). Les données montrent que le NOX-A12, à la dose de 400 mg/semaine, continue d’être sûr et bien toléré, avec des signes apparents de réduction de la taille des tumeurs.

Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Publié le 11 juin 2021
Lysogene signe un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour un candidat médicament de thérapie génique

Lysogene, société biopharmaceutique de phase 3 s’appuyant sur une plateforme technologique de thérapie génique ciblant les maladies du système nerveux central (SNC), a annoncé la signature d’un accord exclusif de licence mondiale avec la SATT Conectus pour le développement et la commercialisation d’un candidat médicament de thérapie génique dans le traitement du syndrome de l’X Fragile.

DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

Publié le 10 juin 2021
DNA Script renforce son équipe de direction pour préparer le lancement commercial du système SYNTAX

DNA Script a annoncé la nomination de Kim Ferguson en tant que Vice‐Présidente en charge des ventes, et de Randy Dyer au poste de Vice‐Président en charge du marketing. Ces deux exécutifs rejoignent DNA Script afin de préparer le lancement commercial du
système SYNTAX, la première imprimante à ADN de laboratoire mettant en oeuvre la technologie EDS de synthèse enzymatique d’ADN développée par la société.

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

Publié le 10 juin 2021
L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »

L’Ascenseur et AstraZeneca lancent l’opération « En Stage ! »Afin de répondre à la crise qui touche de plein fouet l’insertion professionnelle des jeunes, AstraZeneca et le collectif de L’Ascenseur lancent un programme inédit de stages dès juillet 2021. L’initiative « En Stage ! » propose vingt-cinq postes pour des jeunes dans 11 associations membres de L’Ascenseur réparties sur le territoire français.

Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 10 juin 2021
Valneva finalise le recrutement l’étude de Phase 3 sur l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans le développement et la commercialisation de vaccins prophylactiques contre des maladies infectieuses générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir finalisé le recrutement de l’étude de Phase 3 visant à évaluer l’homogénéité des lots cliniques de son candidat vaccin à injection unique contre le chikungunya, VLA1553. VLA1553 est le seul candidat vaccin contre le chikungunya actuellement en Phase 3 dans le monde.

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Publié le 10 juin 2021
Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifique

Sensorion : Nora Yang, spécialiste en thérapie génique et maladies rares, nommée au poste de Directrice scientifiqueSensorion, société de biotechnologie qui développe des thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir dans le domaine des pertes d’audition, a annoncé la nomination de Nora Yang, Ph.D., spécialiste en thérapie génique et maladies rares, dotée d’une grande expérience en management dans les secteurs industriel, académique et public, au poste de Directrice scientifique.

Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Publié le 10 juin 2021
Inotrem : succès de l’analyse de futilité pour l’étude ASTONISH visant à démontrer l’efficacité de nangibotide dans le choc septique

Inotrem, une société de biotechnologie en phase clinique avancée spécialisée dans l’immunothérapie pour les maladies inflammatoires chroniques et aigües, a annoncé que le Comité Indépendant de Revue des Données de l’étude clinique ASTONISH a statué favorablement sur l’analyse de futilité portant sur l’efficacité de nangibotide dans le choc septique.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents