Edition du 26-10-2021

Accueil » Cancer » Et aussi » Médecine » Recherche

Cancer : des molécules « leurres » poussent les cellules tumorales au suicide

Publié le mardi 17 février 2009

 

Cancer : des molécules "leurres" poussent les cellules tumorales au suicideUne équipe française de l’Institut Curie a élaboré des molécules « faussaires » capables d’induire en erreur les cellules cancéreuses résistantes à la radiothérapie et de les amener à se « suicider ». Cette découverte prometteuse permettrait à terme d’accroître l’efficacité des traitements contre le cancer.

L’équipe de Marie Dutreix, à l’Institut Curie (Paris), vient de mettre au point une méthode prometteuse d’optimisation de l’efficacité des rayons. Cette technique fait appel à des molécules d’ADN de très petite taille, les Dbait, qui donnent aux cellules tumorales l’illusion de graves lésions difficilement réparables (cassures de la double hélice d’ADN). Ainsi, la cellule cancéreuse détecte un niveau de dommages trop élevé pour ses mécanismes de réparation et les stoppe. Les lésions, qu’induit ensuite la radiothérapie, s’ajoutent à ce leurre. La cellule dépassée par le problème, induit alors sa propre mort.

Une technique qui n’affecte pas les cellules saines

Les tests réalisés sur les souris et publiés dans la revue américaine Clinical Cancer montrent que les Dbait utilisées avant la radiothérapie augmentent l’efficacité de celle-ci à doses égales. Ainsi, dans 20% des cas, les tumeurs disparaissent totalement. Autre avantage de cette technique : elle n’affecte pas les cellules saines. Aujourd’hui, les recherches actuelles se focalisent sur l’amélioration des Dbait afin d’adapter le procédé en vue d’un essai clinique chez l’homme.

Les premiers essais sur l’homme vers 2011
Selon Marie Dutreix, les premiers essais cliniques pourraient démarrer fin 2010 – début 2011 dans quatre centres anti-cancéreux parisiens, a précisé la chercheuse. Ses recherches ciblent plus particulièrement les mélanomes (cancers de la peau) et les glioblastomes (tumeurs du cerveau), connus pour leur résistance aux traitements. « On s’oriente vers une administration intracrânienne pour les glioblastomes et sous-cutanée pour les mélanomes », a précisé la chercheuse. « Le plus important est de faire en sorte que les molécules arrivent bien aux tumeurs ». Par ailleurs, les chercheurs envisagent d’étendre leur champ d’action aux chimiothérapies.

Le développement des molécules Dbait, y compris la mise en place des essais cliniques, est pris en charge par la société de biotechnologies DNA Therapeutics, émanation de l’Institut Curie, créée pour l’occasion. Le brevet sur les Dbait a été déposé conjointement par le CNRS, le Muséum national d’histoire naturelle, l’Inserm et l’Institut Curie.








MyPharma Editions

Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Publié le 25 octobre 2021
Santé, Pharma et Biotech : AmazingContent dévoile son classement des Directions les plus influentes sur les réseaux sociaux

Spécialiste de l’influence des dirigeants sur les réseaux sociaux et premier référentiel data du marché sur le sujet, AmazingContent réalise chaque trimestre un classement sectoriel des Directions les plus remarquables. Aujourd’hui, alors que la santé est naturellement devenue la priorité des Français, AmazingContent a choisi d’y consacrer son nouveau Cahier d’Influence.

Minafin se réorganise pour accroitre sa compétitivité sur le marché de la chimie fine

Publié le 25 octobre 2021

Le groupe Minafin, leader dans le développement et la production en chimie fine destinée aux sciences de la vie et aux industries de haute technologie, vient d’annoncer une réorganisation interne, effective depuis le 1er octobre, en trois divisions principales : chimie santé, chimie verte et chimie d’exception. Cette réorganisation fait partie de la stratégie du groupe pour répondre à l’évolution de la demande des clients en matière de chimie fine et de services associés.

Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d’euros et l’entrée de Néovacs dans son capital

Publié le 25 octobre 2021
Signia Therapeutics annonce une levée de de 1,3 million d'euros et l'entrée de Néovacs dans son capital

Signia Therapeutics, société dont la mission est d’accélérer la découverte de médicaments contre les infections et les pathologies respiratoires, a annoncé que la société Néovacs entre au capital de la société via la souscription d’un BSAAIR d’un montant de 1,3 million d’euros.

Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

Publié le 21 octobre 2021
Gustave Roussy et LXRepair annoncent un partenariat pour la radiothérapie personnalisée du cancer

LXRepair, pionnière dans la radiothérapie personnalisée du cancer basée sur ses tests de réparation de l’ADN, avec une preuve de concept clinique dans la prédiction de la radiotoxicité pour les cancers de la prostate et du sein, et, Gustave Roussy, premier centre de lutte contre le cancer en Europe, ont annoncé la mise en place du laboratoire commun RADIO CARE pour améliorer la personnalisation de la radiothérapie.

Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Publié le 21 octobre 2021
Fibrose : Oncodesign et TiumBio signent un accord de collaboration R&D portant sur des candidats-médicaments

Oncodesign, société biopharmaceutique française spécialisée dans la recherche sur les inhibiteurs de kinases et la médecine de précision, et TiumBio, société spécialisée en R&D sur les maladies rares, ont annoncé la signature d’un accord de collaboration de R&D portant sur des candidats médicaments potentiels contre la fibrose.

Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Publié le 21 octobre 2021
Sanofi : la FDA approuve l’extension des indications de Dupixent® au traitement de l’asthme modéré à sévère de l’enfant de 6 à 11 ans

Le groupe Sanofi a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a approuvé Dupixent® (dupilumab) pour le traitement d’appoint de l’asthme modéré à sévère à phénotype éosinophilique ou dépendant des corticoïdes par voie orale, chez l’enfant âgé de 6 à 11 ans.

Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Publié le 21 octobre 2021
Pherecydes Pharma : le Dr Pascal Birman nommé au poste de Directeur Médical

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes aux antibiotiques et/ou compliquées, a annoncé la nomination du Dr Pascal Birman au poste de Directeur Médical.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents