Edition du 20-10-2020

Accueil » Cancer » Industrie » Recherche

Cancer du poumon : AstraZeneca lance un appel à projets pour améliorer les connaissances et le dépistage

Publié le jeudi 28 février 2019

Cancer du poumon : AstraZeneca lance un appel à projets pour améliorer les connaissances et le dépistageÀ l’occasion du 23e Congrès de Pneumologie de Langue Française à Marseille, AstraZeneca a annoncé le lancement d’un appel à projets à la communauté scientifique et médicale pour améliorer les connaissances et les outils sur le dépistage du cancer du poumon. Un comité scientifique d’experts sélectionnera 3 à 5 projets. Cet appel à projets est doté d’une enveloppe de 600 000 € sur 3 ans.

Le cancer du poumon est le cancer le plus meurtrier en France ; il est la première cause de décès par cancer en France chez l’homme et la deuxième chez la femme (31 000 décès par an, 67% chez les hommes). Environ 49 00 nouveaux cas de cancer du poumon sont diagnostiqués par an en France métropolitaine. Du fait de symptômes tardifs et non spécifiques, le diagnostic du cancer du poumon est en général posé alors que la maladie est déjà avancée, voire très avancée ; ce qui a un impact direct sur le pronostic de la maladie. Cinq ans après le diagnostic, seulement 16% des personnes atteintes sont encore en vie. Toutefois, ce chiffre cache de profondes disparités puisque le taux de survie à 5 ans varie considérablement en fonction du degré d’avancée (stade) de la maladie.

Dans ce contexte, AstraZeneca lance un appel à projets EXPLORE-Dépistage du cancer du poumon dont l’objectif est de soutenir des projets scientifiques français afin d’améliorer les connaissances et les outils sur le dépistage du cancer du poumon. Cet appel à projets a été lancé officiellement par le Pr Sébastien Couraud (Institut de Cancérologie des Hospices Civils de Lyon) lors du Congrès de Pneumologie de Langue Française à Marseille.

« Plusieurs études d’envergure ont montré que le dépistage du cancer du poumon disposait de preuves d’efficacité très solides. On estime même que le dépistage pourrait sauver jusqu’à 7500 vies par an en France soit deux fois plus que les tués sur la route. C’est pourquoi, un groupe multidisciplinaire d’experts français s’est réuni dernièrement pour réfléchir à son implémentation en France. », commente-t-il.

L’appel à projets doté de 600 000 euros sur 3 ans et travaillé en étroite relation avec un comité scientifique d’experts français, se déroulera en deux phases. Les équipes de recherche seront invitées à soumettre un avant-projet d’ici le 30 avril 2019. Les projets feront l’objet d’une première évaluation en mai par le comité scientifique ; les projets retenus seront ensuite présentés à l’oral devant le comité scientifique pour une ultime évaluation en septembre 2019. Au terme de cette deuxième phase, 3 à 5 projets seront retenus.

« L’ambition d’AstraZeneca est à terme de doubler la survie à 5 ans des patients atteints d’un cancer du poumon. Le dépistage nous semble un moyen essentiel pour atteindre cet objectif, en complément de la mise à disposition de thérapies innovantes, et d’un meilleur accompagnement des patients. Le projet EXPLORE-Dépistage du poumon est une première initiative forte dans ce sens.» commente Benjamin Moutier, Directeur de la Business Unit Oncologie France, AstraZeneca.

Les dates-clés de l’appel à projet
• 26 janvier : annonce de l’appel à projets
• 30 avril 2019 : clôture des soumissions des projets
• Mai 2019 : sélection des projets pour la phase 2
• Septembre 2019 : soutenance orale des projets
• Octobre 2019 : annonce des projets lauréats

Pour en savoir plus : www.depistage-az.fr

Source : AstraZeneca








MyPharma Editions

Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Publié le 19 octobre 2020
Sanofi : avis favorable du CHMP pour Dupixent® dans la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans

Sanofi et son partenaire Regeneron ont annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable à la demande d’extension des indications de Dupixent® (dupilumab) et recommandé son approbation, dans l’Union européenne, pour le traitement de la dermatite atopique sévère de l’enfant âgé de 6 à 11 ans candidat à un traitement systémique.

Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Publié le 19 octobre 2020
Cancer du sein métastatique : Unicancer et Pfizer signent un partenariat scientifique portant sur la description de la prise en charge grâce aux données de vie réelle

Unicancer et Pfizer ont annoncé la signature d’un partenariat d’une durée de trois ans visant à mieux comprendre les modes de prise en charge des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique grâce aux données de vie réelle issues du Programme « ESME Cancer du sein métastatique ».

Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Publié le 16 octobre 2020
Valneva : statut PRIME de l’Agence européenne des médicaments pour son candidat vaccin contre le chikungunya

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé avoir reçu le statut “PRIority Medicines” (PRIME) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) pour son candidat vaccin de Phase 3 à injection unique contre le chikungunya. Ce nouveau statut obtenu auprès de l’EMA vient compléter le statut « Fast Track » obtenu auprès de l’agence de santé américaine Food and Drug Administration (FDA) en décembre 2018.

Sanofi / Translate Bio : résultats précliniques positifs pour leur candidat-vaccin à ARNm contre la COVID-19

Publié le 15 octobre 2020
Sanofi / Translate Bio : résultats précliniques positifs pour leur candidat-vaccin à ARNm contre la COVID-19

Sanofi Pasteur, l’Entité commerciale globale Vaccins de Sanofi, et Translate Bio, une entreprise spécialisée dans le développement de médicaments à ARN messager (ARNm), ont annoncé jeudi les résultats précliniques du MRT5500, un candidat-vaccin à ARNm contre le SARS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19.

Noxxon : recrutement finalisé pour la cohorte de 2ème dose de l’étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 associé à la radiothérapie

Publié le 15 octobre 2020
Noxxon : recrutement finalisé pour la cohorte de 2ème dose de l'étude de phase 1/2 évaluant le NOX-A12 associé à la radiothérapie

Noxxon Pharma, société de biotechnologie développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé la finalisation du recrutement des trois patients de la cohorte de deuxième dose dans l’essai clinique évaluant son inhibiteur de CXCL12, NOX-A12, pour le traitement du cancer du cerveau. Les patients ont déjà reçu le traitement initial prévu. L’étude clinique de phase 1/2 porte sur trois schémas posologiques de NOX-A12 (à 200, 400 et 600 mg/semaine), chacun combiné à une radiothérapie par faisceau externe chez des patients atteints d’un cancer du cerveau récemment diagnostiqué.

GenSight Biologics : Elsy Boglioli nommée à son Conseil d’administration

Publié le 15 octobre 2020
GenSight Biologics : Elsy Boglioli nommée à son Conseil d’administration

GenSight Biologics, société biopharmaceutique dédiée au développement et à la commercialisation de thérapies géniques innovantes pour le traitement des maladies neurodégénératives de la rétine et du système nerveux central, a annoncé la nomination d’Elsy Boglioli à son Conseil d’administration, en remplacement de Bpifrance Participations. Mme Boglioli rejoint le Conseil en qualité d’administrateur indépendant.

AstraZeneca annonce un partenariat avec l’INCa pour soutenir la recherche précoce et l’accès à l’innovation

Publié le 14 octobre 2020
AstraZeneca annonce un partenariat avec l’INCa pour soutenir la recherche précoce et l’accès à l’innovation

Dans le cadre de l’appel à projets lancé par l’INCa le 15 septembre dernier, à destination des 16 Centres labellisés de phase précoce CLIP2, AstraZeneca signe une convention de collaboration avec l’INCa, pour mettre à disposition de ces centres, 9 molécules de son pipeline en oncologie. Le but de cette initiative est de conduire des essais cliniques précoces académiques sur des molécules en cours de développement, dans des indications non encore explorées à ce jour.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents