Edition du 03-03-2021

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Cancer du poumon: Roche va développer un test diagnostique compagnon de Tarceva

Publié le mardi 23 novembre 2010

Roche vient d’obtenir de Genzyme une sous-licence mondiale qui va lui permettre de développer un test diagnostique pour la détection de mutations du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Dans le même temps, le groupe suisse annonce qu’il va collaborer avec OSI Pharmaceuticals afin de développer un test compagnon fondé sur la PCR, permettant d’identifier les personnes qui souffrent de cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) présentant des mutations activant l’EGFR.
Daniel O’Day, COO de la division Diagnostics de Roche: « Le test diagnostique compagnon fera appel à la technologie moléculaire propriétaire de Roche. Il s’agit de développer un outil simple qui pourra identifier rapidement des mutations activant l’EGFR et permettra ainsi aux médecins de personnaliser davantage l’utilisation de Tarceva chez les personnes avec NSCLC avancé. »

Tarceva a fait preuve d’un bénéfice clinique attesté en termes de survie chez un large éventail de patients souffrant de NSCLC. Or des tumeurs présentant des mutations activant l’EGFR se sont révélées être particulièrement sensibles à Tarceva.  L’identification du statut mutationnel de l’EGFR devrait donc permettre aux médecins de personnaliser le traitement anticancéreux. Roche a déposé auprès de l’Agence européenne du médicament une demande visant à étendre le champ d’application actuel de Tarceva au traitement de première ligne de patients présentant un NSCLC avancé caractérisé par des mutations activatrices de l’EGFR.

Tarceva est le seul inhibiteur de l’EGFR homologué à la fois par la Food and Drug Administration aux Etats- Unis et par l’Agence européenne du médicament en traitement d’entretien et de deuxième ligne du NSCLC avancé ou métastatique avec ou sans mutations activant l’EGFR.

Le test de mutation de l’EGFR pourra être réalisé sur le système Roche cobas 4800, actuellement homologué pour le dépistage de micro-organismes infectieux tels que le papillomavirus humain (HPV), Chlamydia et N.gonorroheae. En plus du dépistage de mutations de l’EGFR, d’autres applications oncologiques sont explorées par Roche pour la plateforme cobas 4800.

Jon L. Hart, Senior Vice President et General Manager de Genzyme Genetics: « Nous sommes très heureux d’accorder cette sous-licence à Roche. En élargissant notre couverture mondiale dans le domaine de l’analyse de l’EGFR, nous intensifions notre engagement dans la mise à disposition de produits diagnostiques pour la médecine personnalisée. »

Gabe Leung, responsable de Pharmaceutical Business chez OSI Pharmaceuticals: « La vaste expérience dont Roche et OSI peuvent se prévaloir dans le développement et l’étude clinique de Tarceva, combinée à l’expertise unique de Roche dans la conception de tests moléculaires, constitue une excellente plateforme pour la mise au point d’un test diagnostique compagnon fiable et de haute qualité à l’intention des patients souffrant de NSCLC. »

Source : Roche








MyPharma Editions

LFB : l’EMA valide le dépôt de la demande d’AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Publié le 2 mars 2021
LFB : l'EMA valide le dépôt de la demande d'AMM d’eptacog beta (activé), un facteur de coagulation VIIa recombinant

Le LFB, le groupe biopharmaceutique qui développe, fabrique et commercialise des médicaments dérivés du sang et des protéines recombinantes pour la prise en charge des patients atteints de pathologies graves et souvent rares, vient d’annoncer que l’Agence européenne des médicaments (EMA), l’autorité réglementaire européenne, a validé le dépôt de la demande d’autorisation de mise sur le marché d’eptacog beta, un facteur de coagulation VIIa recombinant (rFVIIa).

Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Publié le 2 mars 2021
Abionyx : les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare publiés dans « Annals of Internal Medecine »

Abionyx Pharma vient d’annoncer les résultats cliniques positifs de CER-001 dans une maladie rénale ultra-rare qui sont publiés en exclusivité dans la revue scientifique « Annals of Internal Medicine », la revue de médecine interne la plus citée et la mieux classée dans la catégorie Médecine.

Industrie pharmaceutique : accord sur les salaires minima pour l’année 2021

Publié le 2 mars 2021

A l’issue de deux réunions de négociations les 7 janvier et 18 février dernier, le Leem a proposé à la signature un accord collectif revalorisant l’ensemble des salaires minima conventionnels de 0,8 % au 1er janvier 2021.

Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Publié le 2 mars 2021
Abivax : le Dr Sophie Biguenet nommée Directrice Médicale

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui vise à moduler le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé la nomination du Dr Sophie Biguenet en tant que Directrice Médicale à compter du 1er mars 2021.

Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Publié le 1 mars 2021
Bayer France : Anna Braeken nommée Directrice Générale de la Division Pharmaceuticals

Le laboratoire Bayer a annoncé la nomination d’Anna Braeken à la tête de la Division Pharmaceuticals de Bayer en France, à compter du 1er mars 2021. Elle est nommée à ce titre en qualité de membre du directoire et Directrice Générale de Bayer HealthCare SAS.

Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Publié le 1 mars 2021
Biogen France : Béatrice Baciotti nommée Directrice médicale

Biogen France, entreprise de biotechnologies pionnière et leader en neurosciences, a annoncé la nomination de Béatrice Baciotti en tant que Directrice médicale. À ce titre, Béatrice Baciotti intègre le comité de direction de Biogen France. Scientifique de formation, Béatrice Baciotti a rejoint Biogen en tant que responsable de l’excellence médicale en novembre 2018, avant de prendre la tête des équipes médicales sclérose en plaques (SEP) en juillet 2019.

Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Publié le 1 mars 2021
Ipsen : avis positif du CHMP pour Cabometyx® en association avec Opdivo® dans le carcinome du rein avancé

Ipsen a annoncé que le Committee for Medicinal Products for Human Use (CHMP), le comité scientifique de l’Agence européenne des médicaments (EMA), a recommandé l’approbation de Cabometyx® (cabozantinib) en association avec le médicament Opdivo® (nivolumab) de Bristol Myers Squibb pour le traitement en première ligne du carcinome du rein (RCC) avancé. Partager la publication « Ipsen […]

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents