Edition du 22-04-2018

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Cancer du poumon: Roche va développer un test diagnostique compagnon de Tarceva

Publié le mardi 23 novembre 2010

Roche vient d’obtenir de Genzyme une sous-licence mondiale qui va lui permettre de développer un test diagnostique pour la détection de mutations du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). Dans le même temps, le groupe suisse annonce qu’il va collaborer avec OSI Pharmaceuticals afin de développer un test compagnon fondé sur la PCR, permettant d’identifier les personnes qui souffrent de cancer du poumon non à petites cellules (NSCLC) présentant des mutations activant l’EGFR.
Daniel O’Day, COO de la division Diagnostics de Roche: « Le test diagnostique compagnon fera appel à la technologie moléculaire propriétaire de Roche. Il s’agit de développer un outil simple qui pourra identifier rapidement des mutations activant l’EGFR et permettra ainsi aux médecins de personnaliser davantage l’utilisation de Tarceva chez les personnes avec NSCLC avancé. »

Tarceva a fait preuve d’un bénéfice clinique attesté en termes de survie chez un large éventail de patients souffrant de NSCLC. Or des tumeurs présentant des mutations activant l’EGFR se sont révélées être particulièrement sensibles à Tarceva.  L’identification du statut mutationnel de l’EGFR devrait donc permettre aux médecins de personnaliser le traitement anticancéreux. Roche a déposé auprès de l’Agence européenne du médicament une demande visant à étendre le champ d’application actuel de Tarceva au traitement de première ligne de patients présentant un NSCLC avancé caractérisé par des mutations activatrices de l’EGFR.

Tarceva est le seul inhibiteur de l’EGFR homologué à la fois par la Food and Drug Administration aux Etats- Unis et par l’Agence européenne du médicament en traitement d’entretien et de deuxième ligne du NSCLC avancé ou métastatique avec ou sans mutations activant l’EGFR.

Le test de mutation de l’EGFR pourra être réalisé sur le système Roche cobas 4800, actuellement homologué pour le dépistage de micro-organismes infectieux tels que le papillomavirus humain (HPV), Chlamydia et N.gonorroheae. En plus du dépistage de mutations de l’EGFR, d’autres applications oncologiques sont explorées par Roche pour la plateforme cobas 4800.

Jon L. Hart, Senior Vice President et General Manager de Genzyme Genetics: « Nous sommes très heureux d’accorder cette sous-licence à Roche. En élargissant notre couverture mondiale dans le domaine de l’analyse de l’EGFR, nous intensifions notre engagement dans la mise à disposition de produits diagnostiques pour la médecine personnalisée. »

Gabe Leung, responsable de Pharmaceutical Business chez OSI Pharmaceuticals: « La vaste expérience dont Roche et OSI peuvent se prévaloir dans le développement et l’étude clinique de Tarceva, combinée à l’expertise unique de Roche dans la conception de tests moléculaires, constitue une excellente plateforme pour la mise au point d’un test diagnostique compagnon fiable et de haute qualité à l’intention des patients souffrant de NSCLC. »

Source : Roche








MyPharma Editions

Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

Publié le 20 avril 2018
Médicaments pédiatriques : les derniers avis du Comité de l’EMA (mars 2018)

L’ANSM revient sur la dernière réunion ( 20-23 mars 2018) du Comité des médicaments pédiatriques (PD CO) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Le PDCO a rendu au cours de cette session 2 avis favorables de PIPs (Plans d’Investigations Pédiatriques), dans les indications suivantes :

Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Publié le 20 avril 2018
Servier rachète la branche Oncologie de Shire pour 2,4 milliards de dollars

Le laboratoire pharmaceutique français Servier vient de conclure un accord définitif, d’un montant de 2,4 milliards de dollars, portant sur l’acquisition de la branche Oncologie du laboratoire Shire, l’un des leaders mondiaux de la biotechnologie dans le domaine des maladies rares.

AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

Publié le 20 avril 2018
AB Science : avis négatif du CHMP pour le masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique

AB Science, la société pharmaceutique spécialisée dans le développement d’inhibiteurs de protéines kinases (IPK), a annoncé que le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d’autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Publié le 20 avril 2018
Philippe Teboul nommé General Manager de Bristol-Myers Squibb France

Le 23 avril 2018, Philippe Teboul prendra la direction de la filiale française du groupe biopharmaceutique Bristol-Myers Squibb et il sera également nommé Président d’UPSA SAS. Il succèdera à Jean-Christophe Barland, nommé Président de Bristol-Myers Squibb Japon, Corée et Taïwan.

P&G acquiert l’activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d’euros

Publié le 19 avril 2018
P&G acquiert l'activité santé grand public de Merck KGaA pour 3,4 milliards d'euros

Le géant américain Procter & Gamble a annoncé jeudi la signature d’un accord d’acquisition de l’activité Consumer Health du groupe pharmaceutique allemand Merck KGaA pour un montant d’environ 3,4 milliards d’euros.

Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Publié le 19 avril 2018
Leem : un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail pour les entreprises de moins de 50 salariés

Le 5 avril dernier, le Leem a signé avec la CFDT, la CFTC, l’UNSA et la CFE-CGC un nouvel accord-type de branche sur le temps de travail, dans les entreprises de moins de 50 salariés.

Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Publié le 19 avril 2018
Yves L’Epine désigné à la présidence du G5 Santé

Le G5 Santé a annoncé la désignation d’Yves L’Epine, Directeur Général du groupe Guerbet, à la présidence de l’association. Comme annoncé par le think tank le 29 mars dernier, Marc de Garidel, Président du G5 Santé depuis 2011, a souhaité cesser toute responsabilité au sein de l’association.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite





MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions