Edition du 01-07-2022

Accueil » Cancer » Médecine » Recherche

Cancer: le 3ème Symposium WIN se tiendra à Paris du 6 au 8 juillet 2011

Publié le jeudi 16 juin 2011

Avec le soutien de Roche, AstraZeneca et NervianoMedical Sciences, le Consortium WIN invite la communauté scientifique, l’industrie pharmaceutique et les organismes régulateurs à les rejoindre à l’occasion du 3ème Symposium WIN, accrédité par ASCO, EORTC, ESMO, INCA et OECI, qui se tiendra à Paris du 6 au 8 juillet 2011. Le programme scientifique de cette édition a met l’accent sur la question importante de l’efficacité du diagnostic et des thérapies ciblées du cancer à l’ère de la médecine personnalisée.

Le Consortium WIN est une initiative commune de l’Institut Gustave Roussy (France) et du M. D. Anderson Cancer Center – Université du Texas (États-Unis) rassemblant 17 centres anti-cancer à travers le monde, ainsi que la National Breast Cancer Foundation, Sage Bionetworkset trois partenaires technologiques : Agilent Technologies, GE Healthcare et Life Technologies.

Reconnaissant l’importance du thème de ce symposium pour faire avancer les traitements du cancer, Mike Burgess et Bob Wasserman, respectivement responsable mondial et expert en stratégie PHC, du département Cancer et Translationnel de Roche Pharma ; Nick Botwood, vice-président de l’oncologie clinique chez AstraZeneca ; et Antonella Isacchi, directrice de la plateforme kinase chez NervianoMedical Sciences s’adresseront à la communauté scientifique lors de ce symposium.

« Le programme scientifique est de très haute qualité, extrêmement innovant et traite d’un sujet très pertinent. Mais le point fort de ce symposium est la présence à la même table de représentants mondiaux de premier plan des secteurs pharmaceutique, biotechnologique, académique et associatif avec les associations de patients. Ce forum unique qui réunit les acteurs internationaux du cancer a l’objectif ambitieux et crucial d’accélérer la mise en application des dernières découvertes et la disponibilité de la nouvelle génération de thérapies au patient »,a déclaré John Mendelsohn, président du M. D. Anderson Cancer Center – Université du Texas et président du Consortium WIN.

« AstraZeneca partage la vision stratégique du Consortium WIN et son appel à une collaboration réelle et opérationnelle entre toutes les parties prenantes, dans le but d’identifier et de mettre en œuvre les meilleures stratégies au profit du patient », a déclaré Stephen Strand, directeur mondial des relations scientifiques externes chez AstraZeneca.

« Nerviano Medical Sciences bénéficie d’une excellente capacité en matière de médecine personnalisée et d’une stratégie robuste dans ce domaine. Nous soutenons de ce fait la stratégie de WIN visant à redéfinir les pratiques thérapeutiques via la médecine personnalisée, à remettre en cause les principes actuels de la concurrence inter hôpitaux, inter laboratoires pharmaceutiques etc…en modelant les attentes et l’implication des payeurs, des régulateurs et des médecins. Nous suivons avec beaucoup d’intérêt le Consortium WIN et son troisième Symposium annuel et invitons tous les acteurs du secteur des soins anticancer à participer à cette manifestation vraiment novatrice », a déclaré Luciano Baielli, directeur général de NervianoMedical Sciences.

Des forums de discussions avec les participants réunissant des experts mondiaux seront organisés sur des questions très difficiles telles que : comment aborder la complexité des voies d’action moléculaire afin de déterminer les meilleures approches thérapeutiques, mais aussi comment développer les combinaisons les plus pertinentes au-delà des pipelines individuels de l’industrie pharmaceutique/biotechnologique, en choisissant une approche de partage du risque au profit du patient.

Garry Gilliland (MERCK & Co), Nick Botwood, (AstraZeneca), Mike Burgess (ROCHE), John Mendelsohn, président du Consortium WIN, Richard L.Schilsky, président de WIN SAB, et Alexander Eggermont, directeur de l’Institut Gustave Roussy ainsi que de nombreux autres responsables dans ce domaine débattront avec le public. Le Pr. Richard L. Schilsky donnera une synthèse du symposium et présentera des perspectives concrètes afin d’améliorer les résultats cliniques et la qualité de vie des patients touchés par le cancer dans le monde entier.

Cliquez ici pour lire le programme scientifique détaillé et pour vous inscrire au Symposium WIN : http://www.winconsortium.org/symposium.html

À propos du Consortium WIN
Le Consortium WIN, est une initiative ambitieuse et innovante de l’Institut de cancérologie Gustave Roussy (France) et du M. D. Anderson Cancer Center – Université du Texas, qui rassemble 17 centres anti-cancer académiques sur 5 continents, la National Breast Cancer Foundation, Sage Bionetworks ainsi que trois partenaires technologiques : Agilent technologies, GE Healthcare et Life Technologies. WIN est un modèle innovant de collaboration entre les chercheurs et cliniciens académiques et l’industrie pharmaceutique. L’objectif de cette entité récemment créée est d’effectuer des essais cliniques innovants sur des biomarqueurs de diagnostic clinique et des nouveaux médicaments qui ciblent les aberrations génétiques propres à chaque cancer individuel. Son objectif vise aussi à identifier et standardiser les meilleures pratiques des centres anti-cancer. Chaque essai clinique impliquera un échantillon diversifié de patients partageant une même aberration génétique mais qui ont des modes de vie et des spécificités génétiques différentes pouvant impacter les réactions à un traitement. Nos patients proviennent du monde entier (Asie, Amérique du nord et du sud, Europe et Moyen-Orient). Le Consortium WIN a été créé dans le but d’accélérer le rythme et de réduire le coût de la mise en application de traitements efficaces du cancer pour le bénéfice du patient. Le Consortium WIN est présidé par le Dr J Mendelsohn, président du M. D. Anderson Cancer Center – Université du Texas et le Pr Richard L Schilsky qui est président du Conseil consultatif scientifique de WIN.








MyPharma Editions

Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Publié le 1 juillet 2022
Sensorion : approbation en Australie de l’essai clinique de preuve de concept du SENS-401

Sensorion, société biotechnologique pionnière au stade clinique dédiée au développement de thérapies innovantes pour restaurer, traiter et prévenir les pertes d’audition, vient d’annoncer que le lancement d’une étude clinique de preuve de concept (POC) du SENS-401 (Arazasetron) chez les patients devant bénéficier d’un implant cochléaire a été approuvé par les autorités réglementaires en Australie.

Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l’essai EDELIFE portant sur la XLHED

Publié le 1 juillet 2022
Pierre Fabre et la Fondation EspeRare administrent un traitement expérimental à leur 1er patient dans le cadre de l'essai EDELIFE portant sur la XLHED

La Fondation EspeRare et le groupe Pierre Fabre ont annoncé aujourd’hui que, dans le cadre de l’essai clinique EDELIFE, le premier patient avait reçu les trois injections prévues. Cet essai pivot est le premier en son genre, car le traitement est administré au bébé atteint de XLHED (dysplasie ectodermique hypohidrotique liée au chromosome X) alors qu’il se trouve encore dans l’utérus de sa mère. L’objectif de cet essai est de confirmer l’efficacité et l’innocuité d’ER004 pour le traitement prénatal des garçons atteints de XLHED.

Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Publié le 1 juillet 2022
Onxeo : la demande initiale d’IND pour AsiDNA a reçu l’approbation « Study May Proceed » de la part de la FDA

Onxeo, société de biotechnologie au stade clinique spécialisée dans le développement de médicaments innovants ciblant les mécanismes de réponse aux dommages de l’ADN tumoral (DDR) pour lutter contre les cancers rares ou résistants, a annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) a approuvé la demande initiale d’Investigational New Drug (IND) pour AsiDNA, son candidat médicament « first-in-class ». Il s’agit de la première IND déposée par Onxeo depuis l’arrivée de l’équipe américaine en avril 2022.

Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d’une persistance potentiellement améliorée

Publié le 1 juillet 2022
Cellectis dévoile dans Nature Communications de nouvelles cellules CAR T universelles immuno-évasives dotées d'une persistance potentiellement améliorée

Cellectis, société de biotechnologie de stade clinique, qui utilise sa technologie pionnière d’édition de génome TALEN® pour développer de potentielles thérapies innovantes pour le traitement de maladies graves, vient de publier des données de recherche sur ses nouvelles cellules CAR T universelles aux propriétés immuno-évasives dans Nature Communications, suite à sa présentation orale à l’American Society of Cell and Gene Therapy (ASGCT) le 16 mai dernier.

NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Publié le 30 juin 2022
NèreS élit son nouveau conseil d’Administration et renouvelle son bureau

Lors de son Assemblée générale annuelle, NèreS (ex. AFIPA), organisation professionnelle qui représente les laboratoires pharmaceutiques produisant et commercialisant des produits de santé et de prévention de premier recours disponibles en pharmacie sans ordonnance (médicaments, dispositifs médicaux et compléments alimentaires), a élu son nouveau Conseil d’administration pour les deux prochaines années. A cette occasion, Vincent COTARD a été reconduit comme Président de NèreS à l’unanimité.

Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Publié le 30 juin 2022
Thérapies cellulaires : Galapagos acquiert CellPoint et AboundBio

Galapagos, CellPoint et AboundBio ont annoncé aujourd’hui avoir conclu un accord définitif avec Galapagos, propulsant Galapagos dans la thérapie cellulaire de nouvelle génération tout en élargissant considérablement son portefeuille de recherche et ses capacités.

Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Publié le 30 juin 2022
Amolyt Pharma : Mark Sumeray nommé au poste de Chief Medical Officer

Amolyt Pharma, société spécialisée dans le développement de peptides thérapeutiques ciblant les maladies endocriniennes rares, a annoncé le recrutement de Mark Sumeray, M.D., MS, FRCS, figure du secteur des biotechnologies, au poste de Chief Medical Officer. Mark Sumeray occupait la fonction de Chief Medical Officer d’Amryt Pharmaceuticals, depuis septembre 2016.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents