Edition du 19-09-2021

Diaxonhit accorde à Felicitex Therapeutics une licence exclusive mondiale dans le domaine des cellules cancéreuses dormantes

Publié le mardi 19 mai 2015

Diaxonhit, le groupe français spécialisé dans le domaine du diagnostic in vitro de spécialités, vient d’accorder une licence exclusive mondiale à Felicitex Therapeutics, une société de biotechnologie américaine focalisée dans la découverte et le développement de traitements contre le cancer et de tests de diagnostic focalisés sur les cellules cancéreuses dormantes.

Sur la base de découvertes issues de sa technologie propriétaire SpliceArray(TM), Diaxonhit avait lancé un programme de développement ciblant l’enzyme Dyrk, impliquée dans plusieurs voies pathogènes liées à la prolifération cellulaire. La poursuite de ce programme représente un fort potentiel et Diaxonhit a trouvé, avec Felicitex, un partenaire qui partage le même intérêt pour cette approche novatrice du traitement du cancer. Avec cet accord, Felicitex acquiert les droits dans le domaine de l’oncologie sur une série de nouvelles molécules candidates sélectives et très actives contre Dyrk, ainsi que l’a validé Felicitex dans un modèle de cancer du pancréas.

Cet accord est l’aboutissement d’un processus d’audit réciproque, dans le cadre duquel Felicitex a évalué in vitro plusieurs membres de la série de molécules et démontré avec succès une preuve de concept d’efficacité in vivo dans un modèle xénogreffe de cancer du pancréas sur souris. Les molécules sont des candidats de qualité élevée, telle que définie par les critères reconnus au niveau mondial pour le développement de médicaments, qui donnent à Felicitex la possibilité de développer une série de prospects cliniques puis d’en sélectionner un comme candidat-médicament pour les études cliniques dans un avenir proche.

Felicitex a effectué un versement initial et payera une licence annuelle à Diaxonhit. Felicitex lui versera également des paiements d’étape lorsqu’un produit couvert par l’accord de licence atteindra des jalons spécifiques de développement, ainsi que des redevances, si le produit est commercialisé.

La technologie de Felicitex Therapeutics cible les cellules cancéreuses dormantes et résistantes aux traitements avec deux bénéfices thérapeutiques : rendre les cellules cancéreuses dormantes vulnérables aux traitements conventionnels et empêcher ces cellules de survivre indéfiniment afin de retarder ou éviter la récurrence du cancer. Felicitex se concentre sur le développement de traitements contre certains cancers parmi les plus mortels et les plus difficiles à traiter.

L’équipe scientifique de Felicitex déploiera dans ses laboratoires de Cambridge, MA, son expertise dans la dormance (ou la quiescence) des cellules cancéreuses, dans le développement de médicaments anti-cancer et dans les tests de diagnostic. Avec le partenaire polonais de Felicitex, Selvita SA, qui apportera son expertise en chimie médicinale et numérique, les molécules acquises sous licence seront également optimisées.

« La dormance des cellules cancéreuses est un important mécanisme de résistance du cancer et nous sommes heureux et enthousiastes d’ajouter la propriété intellectuelle de Diaxonhit à notre base croissante d’actifs composés de nouvelles petites molécules inhibitrices, actives contre la dormance », indique Maria Vilenchik, Ph.D., Fondatrice, Directrice Générale et Directrice Scientifique de Felicitex Therapeutics.

« Cet accord avec Felicitex est une grande opportunité pour Diaxonhit. Il valorise ses actifs thérapeutiques tels que le programme sur les inhibiteurs de Dyrk engagé à la suite de découvertes faites grâce à notre technologie génomique propriétaire. Il souligne également l’important potentiel financier de ces actifs par le biais de paiements initiaux, de paiements d’étape et de redevances. Nous sommes impatients de collaborer avec Felicitex, un partenaire avec une approche novatrice dans le traitement du cancer, afin de faire progresser ces molécules vers la clinique », conclut Loïc Maurel, Président du Directoire de Diaxonhit SA.

Source : Diaxonhit








MyPharma Editions

Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Publié le 17 septembre 2021
Median Technologies confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques du Top 3 mondial

Median Technologies vient d’annoncer avoir été confirmé comme fournisseur privilégié d’un des laboratoires pharmaceutiques membre du Top 3 au niveau mondial et sélectionné pour mettre en œuvre la stratégie d’imagerie dans les essais cliniques de ce laboratoire pharmaceutique sur des indications phares en oncologie.

Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Publié le 17 septembre 2021
Transgene présente des données de Phase I confirmant le potentiel du virus oncolytique TG6002

Transgene, société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies du cancer reposant sur des vecteurs viraux, a annoncé la présentation de données issues de l’étude de Phase I, combinant l’administration par voie intraveineuse (IV) du virus oncolytique TG6002 et la prise orale de 5-FC chez des patients atteints de carcinomes gastro-intestinaux au stade avancé. Ces données seront présentées à l’occasion du congrès virtuel de l’ESMO 2021 qui se tient à partir d’aujourd’hui et jusqu’au 21 septembre 2021.

PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

Publié le 16 septembre 2021
PharmaZell et Novasep entrent en négociations pour créer un leader technologique mondial

PharmaZell, le spécialiste allemand des principes actifs pharmaceutiques de spécialité, et Novasep, leader français de la sous-traitance de principes actifs (CDMO), ont annoncé être entrés en négociations exclusives afin de créer une plateforme européenne de premier plan dans le secteur attractif de fabrication de principes actifs pharmaceutiques et de CDMO. L’entité bénéficierait d’un ensemble de technologies complémentaires et d’un portefeuille diversifié de clients pharmaceutiques et biotechnologiques de premier ordre.

AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

Publié le 16 septembre 2021
AB Science : de nouvelles autorisations portant sur la reprise des inclusions de ses études de phase 3 du masitinib

AB Science a annoncé avoir reçu l’autorisation reprise des inclusions de la part de l’ANSM (France) dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB19001) dans la sclérose latérale amyotrophique (SLA) et de la part du MHRA (Royaume-Uni) et de l’autorité néerlandaise dans l’étude de phase 3 confirmatoire du masitinib (AB15003) dans la mastocytose.

Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Publié le 16 septembre 2021
Clean Cells investit plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production biopharmaceutique

Clean Cells, filiale du groupe Clean Biologics offrant des prestations de services de contrôle qualité de produits biopharmaceutiques et la fabrication de starting materials, a annoncé un investissement de plus de 13 millions d’euros dans un nouveau site de production à Montaigu-Vendée, près de Nantes.

Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Publié le 16 septembre 2021
Biocorp et Merck signent un partenariat dans le domaine de l’hormone de croissance humaine

Biocorp, société française qui développe des dispositifs médicaux et des systèmes d’administration de médicaments injectables et le groupe Merck, ont annoncé un accord portant sur le développement d’une version spécifique de Mallya afin de surveiller l’observance du traitement dans le domaine de l’hormone de croissance humaine (HCH). Biocorp percevra un versement de 3 M€ pour ce développement, ainsi que des revenus supplémentaires issus des ventes à venir.

NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

Publié le 16 septembre 2021
NFL Biosciences : l’étude clinique de Phase II/III de NFL-101 pour le sevrage tabagique approuvée en France

NFL Biosciences, société biopharmaceutique développant des médicaments botaniques pour le traitement des dépendances et addictions, annonce que son étude clinique de Phase II/III, destinée à évaluer l’efficacité et la sécurité de son traitement NFL-101 en tant que thérapie de sevrage tabagique, a été approuvée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), et a reçu l’avis favorable du Comité de Protection des Personnes (CPP).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER


Pagepersonnel

MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents