Edition du 19-08-2018

Cancer: Quintiles investit dans une nouvelle société de R&D de biomarqueurs

Publié le jeudi 19 janvier 2012

Quintiles a annoncé aujourd’hui avoir investi dans une nouvelle société dont l’objectif est de fournir des services de conseil en oncologie et de nouveaux biomarqueurs du cancer, l’idée étant de permettre la sélection scientifique du bon médicament pour le bon patient. Quintiles est le principal actionnaire de la société Oxford Cancer Biomarkers. Les autres actionnaires importants sont l’Université d’Oxford, et les professeurs La Thangue et Kerr.

La société, Oxford Cancer Biomarkers, va développer des biomarqueurs en utilisant CancerNav, une plateforme technologique de tests basés sur l’ADN et les protéines, inventée par Nick La Thangue, Ph.D., président du service Biologie du cancer à l’Université d’Oxford. David Kerr, CBE, DSc, MD, FMedSci., Professeur de médecine du cancer à l’Université d’Oxford et expert de renommée mondiale pour la recherche clinique et le développement politique sur le cancer, deviendra le Directeur médical de la nouvelle société.

« Les biomarqueurs jouent un rôle très prometteur dans l’amélioration des taux de réussite des études, car ils permettent d’identifier les sous-groupes de patients les plus susceptibles de répondre au traitement, ce qui augmente la probabilité de succès des essais et optimise la sécurité des patients », a déclaré Ben Moins, vice-président du développement d’entreprise chez Quintiles. « L’investissement de Quintiles dans Oxford Cancer Biomarkers renforce notre engagement à fournir aux prestataires de services de biopharmacie et de santé, les outils, l’expertise et les services nécessaires pour accroître la productivité et l’efficacité R&D et améliorer ainsi la vie des patients. »

Le professeur Kerr, qui a récemment terminé son mandat de président de la Société européenne d’oncologie médicale, a ajouté : « Nous voyons cela comme une opportunité fantastique de mettre en œuvre notre vision d’une médecine personnalisée dans laquelle nous cherchons à identifier les patients cancéreux les plus susceptibles de bénéficier d’un traitement. Nous apprécions grandement notre association avec Quintiles qui élargit notre accès à certaines des meilleures équipes internationales de mise au point de médicaments anti cancéreux. »

Le Professeur La Thangue a souligné : « L’annonce d’aujourd’hui cautionne fortement notre plateforme exclusive de biomarqueurs, CancerNav, qui peut générer rapidement des biomarqueurs prédictifs pour les médicaments anticancéreux. Quintiles est le partenaire idéal pour tirer parti de notre expertise clinique et notre expertise en matière de biomarqueurs. »

Disposant de bureaux à Oxford et Reading, au Royaume-Uni, Oxford Cancer Biomarkers entretiendra une relation stratégique avec Quintiles Consulting et Quintiles Global Laboratories, qui ont les capacités et l’expertise pour rendre opérationnels les conseils et les innovations R&D en termes de biomarqueurs d’Oxford Cancer Biomarkers, pour le bénéfice des sociétés biopharmaceutiques du monde entier.

Source : Quintiles

 








MyPharma Editions

Scientist.com parmi les dix sociétés privées à la croissance la plus rapide en Amérique

Publié le 17 août 2018

Scientist.com, la place de marché de services externalisés de recherche scientifique, a annoncé qu’elle avait été classée n° 9 dans la liste 2018 du magazine Inc. des 5 000 entreprises privées à la croissance la plus rapide en Amérique.

SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l’immunothérapie polyclonale de dernière génération

Publié le 17 août 2018
SAB Biotherapeutics : le virus Ebola neutralisé grâce à l'immunothérapie polyclonale de dernière génération

SAB Biotherapeutics a annoncé que son immunothérapie anti-Ebola (SAB-139) permettait de bénéficier d’« une protection à 100% contre une dose mortelle du virus Ebola », suite à une étude récente réalisée sur des animaux et dont les résultats ont été publiés dans la revue The Journal of Infectious Diseases.

Samsung Bioepis va initier l’essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Publié le 13 août 2018
Samsung Bioepis va initier l'essai clinique de phase 1 de la protéine de fusion ulinastatine-Fc SB26

Samsung Bioepis vient d’annoncer le lancement d’une étude de Phase 1 visant à évaluer SB26 chez des volontaires en bonne santé. SB26, également appelé TAK-671, est une protéine de fusion ulinastatine-Fc (UTI-Fc) destinée à traiter la pancréatite aiguë sévère. Des études de sécurité BPL non cliniques réalisées sur des singes et des rats ont appuyé des études antérieures sur l’homme avec SB26.

Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Publié le 10 août 2018
Merz : Bob Rhatigan nommé CEO pour les Amériques

Merz, la société allemande spécialisée dans le domaine de l’esthétique médicale et des neurotoxines, a annoncé la nomination de Bob Rhatigan en tant que CEO pour les Amériques. Pour développer son leadership concernant ses activités en Amérique du Nord chez Merz, M. Rhatigan sera désormais responsable de l’Amérique latine et surpervisera la stratégie commerciale mondiale de cette nouvelle région des Amériques.

Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Publié le 9 août 2018
Genomic Vision accorde à European Equity Partners une licence de sa technologie du peignage moléculaire

Genomic Vision vient de signer un contrat de licence avec European Equity Partners (EEP), une société d’investissement privée au Royaume-Uni spécialisée dans les investissements dans le secteur des sciences de la vie, pour l’utilisation de la technologie du peignage moléculaire dans le domaine de la biotransformation.

Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Publié le 7 août 2018
Celyad : Filippo Petti nommé Chief Financial Officer

Celyad, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement des thérapies cellulaires CAR-T, a annoncé la nomination de Philippo Petti en qualité de « Chief Financial Officer », succédant à Patrick Jeanmart.

L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

Publié le 6 août 2018
L’ANSM met en place trois RTU dans le traitement adjuvant du mélanome

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a annoncé dans un point d’information avoir élaboré trois Recommandations Temporaires d’Utilisation (RTU) dans le traitement adjuvant du mélanome pour Opdivo (nivolumab), Keytruda (pembrolizumab) et l’association Mekinist-Tafinlar (trametinib-dabrafenib).

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions