Edition du 16-05-2021

Cellectis : cinq experts rejoignent le Conseil Scientifique

Publié le mercredi 8 mars 2017

Cellectis : cinq experts rejoignent le Conseil ScientifiqueCellectis, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T ingénierées (UCART), a annonce que cinq éminents spécialistes des tumeurs hématologiques, de l’immunothérapie, de l’immunologie et de la greffe de cellules souches hématopoïétiques ont intégré le Conseil scientifique de la société.

Les nouveaux membres du Comité sont Dr Catherine Bollard, Pr Hervé Dombret, Pr Ola Landgren, Dr Marcela Maus, et Pr Dietger Niederwieser.

. Le Professeur Catherine Bollard est Chef du service des allergies et de l’immunologie ainsi que du programme d’amélioration des cellules et des technologies d’immunothérapie de l’Institut de recherche pour les enfants du Children’s National Health System et de l’Université George Washington. Les recherches du Docteur Bollard, une spécialiste de renom en hématologie et en immunothérapie, portent sur des domaines tels que le développement de thérapies cellulaires et géniques pour les patients atteints de cancer et de déficiences immunitaires sous-jacentes.

. Le Professeur Hervé Dombret est Chef de l’unité leucémie de l’hôpital Saint Louis à Paris et Directeur de la recherche clinique de l’unité de transplantation, d’hématologie et d’immunologie à l’Université de Paris Diderot. Il est également Directeur du centre de recherche universitaire appliquée à l’hématologie de l’hôpital Saint-Louis et est titulaire d’un doctorat en oncogénèse. Ses principaux domaines d’intérêt sont la recherche clinique et translationnelle sur la leucémie aiguë myéloblastique, la leucémie lymphoblastique aiguë, les syndromes myélodysplasiques et la leucémie myéloïde chronique.

. Le Professeur Ola Landgren est Chef du service myélome au Memorial Sloan Kettering Cancer Center à New York et Professeur de médecine au Weill Cornell Medical College. Hématologue-oncologue certifié, ses travaux de recherche portent sur le développement de nouvelles stratégies de traitement et sur la surveillance avancée de la maladie. Il accorde beaucoup d’intérêt au développement d’essais cliniques précoces ciblant le myélome indolent à haut risque. Il développe de nouvelles stratégies (y compris cellulaires, moléculaires et basées sur l’imagerie) et met en œuvre des tests MRD (maladie résiduelle minime) avancés dans les essais cliniques du Memorial Sloan Kettering.

. Le Docteur Marcela V. Maus est Directrice du service d’immunothérapie cellulaire du Massachusetts General Hospital à Boston et Professeur adjoint à la Harvard Medical School. Elle est hématologue-oncologue certifiée et dispose d’une vaste expérience dans tous les aspects de la conception préclinique et clinique ainsi que de l’utilisation des thérapies cellulaires et des cellules T génétiquement modifiées en oncologie. Le Docteur Maus a effectué ses études universitaires au MIT et a obtenu son doctorat à l’Université de Pennsylvanie. Elle a travaillé avec le Docteur Carl June sur la biologie de l’activation des lymphocytes T humains. Elle a complété sa formation en médecine interne à l’Université de Pennsylvanie et sa formation en hématologie et en oncologie médicale au Memorial Sloan Kettering. Ses recherches portent sur le développement préclinique et la traduction clinique des thérapies fondées sur des cellules T ingénierées.

. Le Professeur Dietger Niederwieser est Professeur de Médecine, Chef du service d’hématologie et d’oncologie médicale de l’université de Leipzig et de l’hôpital universitaire. Ses domaines d’expertise thérapeutique sont l’immunologie clinique, l’hématologie et l’oncologie, et ses recherches portent sur la greffe de cellules souches, les thérapies cellulaires et les thérapies géniques. Il a une grande expérience en économie de la santé, en recherche sur les résultats, en développement clinique de médicaments innovants et en études cliniques.

« Alors que Cellectis a récemment reçu l’autorisation de l’U.S. Food and Drug Administration (FDA) de procéder à deux essais cliniques de Phase I pour UCART123, un produit candidat allogénique « sur étagère » fondé sur des cellules CAR-T ciblant la leucémie aiguë myéloblastique (LAM) et la leucémie à cellules dendritiques plasmacytoïdes (LpDC), le Conseil Scientifique de la société continuera à jouer un rôle primordial dans le développement de nouvelles immunothérapies innovantes pour les patients à travers le monde », a déclaré le Docteur Loan Hoang-Sayag, Directrice médicale de Cellectis. « À ce titre, nous nous réjouissons que ces cinq éminents spécialistes aient rejoint le Conseil pour nous guider dans nos travaux visant à transformer la manière dont ces maladies sont traitées grâce à l’ingénierie des génomes. »

Source : Cellectis








MyPharma Editions

Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Publié le 14 mai 2021
Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, vient d’annoncer avoir terminé avec succès le premier volet d’un accord de recherche en trois parties pour la caractérisation génétique des banques de cellules de Sanofi.

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents