Edition du 19-06-2019

Cellectis : feu vert de la FDA pour son essai clinique avec UCARTCS1 dans le myélome multiple

Publié le mercredi 3 avril 2019

Cellectis : feu vert de la FDA pour son essai clinique sur UCARTCS1 dans le myélome multipleCellectis, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé avoir obtenu l’autorisation de l’U.S. Food and Drug Administration (FDA) de procéder à une étude clinique de Phase I pour UCARTCS1 chez les patients atteints de Myélome Multiple (MM).

Le dossier a été déposé le 28 décembre 2018 et a été approuvé par la FDA le 25 janvier 2019, soit moins d’un mois après soumission. Cellectis est le promoteur de l’étude clinique UCARTCS1 (MUNDI-01) et a assuré avec succès la fabrication et la libération des lots de UCARTCS1 selon les normes BPF ainsi que l’approbation de l’IRB du principal centre clinique qui mènera l’étude.

UCARTCS1 est conçu selon un processus de fabrication sur mesure développé par Cellectis, qui supprime à la fois l’antigène CS1 et l’antigène TCR de la surface de la cellule à l’aide de la technologie d’édition du génome TALEN®, avant d’ajouter le CAR CS1. Cette approche présente des avantages à la fois cliniques et opérationnels : l’UCART est conçu pour disposer d’un effet lymphodépléteur alors que la réaction croisée des cellules CAR-T est supprimée, permettant ainsi une production optimale.

UCARTCS1 est la première thérapie CAR-T allogénique destinée aux patients atteints de myélome multiple à entrer en développement clinique. Cette avancée renforce la position de leader de Cellectis dans ce domaine, d’autant plus qu’il s’agit du quatrième produit candidat CAR-T allogénique ingénieré grâce à la technologie TALEN® à être autorisé à entrer en étude clinique, après UCART191 en LAL, UCART123 en LAM et UCART22 en LAL à cellules B. La phase I de l’étude MUNDI-01 a pour objectif d’évaluer la sécurité et la tolérabilité du produit UCARTCS1 à des doses croissantes chez les patients atteints de MM.

« Les derniers trimestres ont été très productifs pour le produit candidat UCARTCS1 de Cellectis. Nous avons produit et libéré les lots de UCARTCS1 selon les normes BPF, soumis un IND et obtenu l’approbation de la FDA pour initier cette étude clinique, » a déclaré André Choulika, Président-directeur général de Cellectis. « C’est la 4e fois en 4 ans que Cellectis démontre son excellence avec un produit candidat allogénique. Cela souligne la puissance de notre innovation, de notre process de production et de notre exécution. Nous sommes maintenant impatients de pouvoir proposer aux patients souffrant de myélome multiple le premier traitement CAR-T allogénique ciblant cette pathologie. »

« Nous anticipons que l’étude clinique sera menée par le Dr. Krina Patel, Investigateur Principal, Professeur Adjointe, département du lymphome et myélome, division de la médecine anti-cancer au MD Anderson Cancer Center à Houston, Texas. Nous planifions que deux centres supplémentaires recruteront des patients pour cette étude clinique : Weill Cornell Medicine sous la direction du Dr. Ruben Niesvizky, Directeur du centre spécialisé dans le myélome multiple au New York Presbyterian Hospital-Cornell Medical Center, ainsi que Hackensack Meridian sous la supervision du Dr. André Goy, Président et Directeur de John Theurer Cancer Center (JTCC) au centre médical de l’université de Hackensack », indique enfin la société.

_____________________________

1 UCART19 est exclusivement licencié à Servier et fait partie d’un programme de développement clinique commun entre Servier et Allogene.

Source : Cellectis








MyPharma Editions

Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et Gubra collaborent pour développer des poly-agonistes peptidiques anti-obésité

Boehringer Ingelheim et Gubra, une société de biotechnologie basée au Danemark, ont annoncé un deuxième accord de collaboration et de licence pour le développement de nouveaux poly-agonistes peptidiques pour traiter l’obésité et des maladies associées.

Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Publié le 18 juin 2019
Imcyse lève 35M€ pour ses développements cliniques

Imcyse, société basée en Belgique qui développe des immunothérapies actives et spécifiques visant à traiter et guérir des maladies chroniques sévères, a annoncé avoir levé 35M€ via un tour de table de série B et par d’autres biais. Ce financement va permettre le développement clinique de sa technologie dans le diabète de type 1, la sclérose en plaques et dans d’autres indications.

LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

Publié le 18 juin 2019
LEO Pharma nomme Catherine Mazzacco comme nouveau CEO

LEO Pharma, l’un des leaders mondiaux de la dermatologie médicale, vient d’annoncer que Gitte Aabo allait quitter ses fonctions de Président et CEO après 27 années passées au sein de la société, dont 11 en tant que CEO. Le Conseil d’administration a nommé Catherine Mazzacco pour prendre sa relève à compter du 1er août 2019.

Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Publié le 18 juin 2019
Sanofi et Google vont développer un nouveau laboratoire d’innovation en santé

Sanofi et Google vont créer un nouveau laboratoire d’innovation avec l’ambition de transformer radicalement le développement des futurs médicaments et services de santé en tirant parti de la puissance des nouvelles technologies de données.

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Publié le 18 juin 2019
Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics : 1er patient traité dans l’essai de phase 1 avec BI 765063 dans les tumeurs solides avancées

Boehringer Ingelheim et OSE Immunotherapeutics annoncent qu’un premier patient a été traité dans l’étude de phase 1 évaluant BI 765063, précédemment nommé OSE-172, un anticorps monoclonal first-in-class antagoniste sélectif de SIRPα, évalué dans les tumeurs solides avancées.

Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Publié le 17 juin 2019
Sanofi : Paul Hudson succèdera à Olivier Brandicourt comme Directeur Général

Le conseil d’administration du groupe pharmaceutique Sanofi a désigné à l’unanimité, le 6 juin dernier, Paul Hudson comme Directeur Général du Groupe afin de succéder à Olivier Brandicourt qui fait valoir ses droits à la retraite.

Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Publié le 17 juin 2019
Biophytis annonce une collaboration avec l’AFM-Téléthon

Biophytis, société de biotechnologie spécialisée dans le développement de nouveaux traitements pour les maladies liées à l’âge, a annoncé avoir conclu un accord de collaboration avec l’AFM-Téléthon. Cet accord entre en vigueur à compter du 3 juin 2019 et porte sur le développement de Sarconeos (BIO101), le principal candidat médicament de Biophytis, pour le traitement de la Dystrophie Musculaire de Duchenne (DMD) dans le cadre de son programme clinique MYODA.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents