Edition du 25-10-2020

Cellectis : feu vert de la FDA pour son essai clinique avec UCARTCS1 dans le myélome multiple

Publié le mercredi 3 avril 2019

Cellectis : feu vert de la FDA pour son essai clinique sur UCARTCS1 dans le myélome multipleCellectis, la société biopharmaceutique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur des cellules CAR-T allogéniques ingénierées (UCART), a annoncé avoir obtenu l’autorisation de l’U.S. Food and Drug Administration (FDA) de procéder à une étude clinique de Phase I pour UCARTCS1 chez les patients atteints de Myélome Multiple (MM).

Le dossier a été déposé le 28 décembre 2018 et a été approuvé par la FDA le 25 janvier 2019, soit moins d’un mois après soumission. Cellectis est le promoteur de l’étude clinique UCARTCS1 (MUNDI-01) et a assuré avec succès la fabrication et la libération des lots de UCARTCS1 selon les normes BPF ainsi que l’approbation de l’IRB du principal centre clinique qui mènera l’étude.

UCARTCS1 est conçu selon un processus de fabrication sur mesure développé par Cellectis, qui supprime à la fois l’antigène CS1 et l’antigène TCR de la surface de la cellule à l’aide de la technologie d’édition du génome TALEN®, avant d’ajouter le CAR CS1. Cette approche présente des avantages à la fois cliniques et opérationnels : l’UCART est conçu pour disposer d’un effet lymphodépléteur alors que la réaction croisée des cellules CAR-T est supprimée, permettant ainsi une production optimale.

UCARTCS1 est la première thérapie CAR-T allogénique destinée aux patients atteints de myélome multiple à entrer en développement clinique. Cette avancée renforce la position de leader de Cellectis dans ce domaine, d’autant plus qu’il s’agit du quatrième produit candidat CAR-T allogénique ingénieré grâce à la technologie TALEN® à être autorisé à entrer en étude clinique, après UCART191 en LAL, UCART123 en LAM et UCART22 en LAL à cellules B. La phase I de l’étude MUNDI-01 a pour objectif d’évaluer la sécurité et la tolérabilité du produit UCARTCS1 à des doses croissantes chez les patients atteints de MM.

« Les derniers trimestres ont été très productifs pour le produit candidat UCARTCS1 de Cellectis. Nous avons produit et libéré les lots de UCARTCS1 selon les normes BPF, soumis un IND et obtenu l’approbation de la FDA pour initier cette étude clinique, » a déclaré André Choulika, Président-directeur général de Cellectis. « C’est la 4e fois en 4 ans que Cellectis démontre son excellence avec un produit candidat allogénique. Cela souligne la puissance de notre innovation, de notre process de production et de notre exécution. Nous sommes maintenant impatients de pouvoir proposer aux patients souffrant de myélome multiple le premier traitement CAR-T allogénique ciblant cette pathologie. »

« Nous anticipons que l’étude clinique sera menée par le Dr. Krina Patel, Investigateur Principal, Professeur Adjointe, département du lymphome et myélome, division de la médecine anti-cancer au MD Anderson Cancer Center à Houston, Texas. Nous planifions que deux centres supplémentaires recruteront des patients pour cette étude clinique : Weill Cornell Medicine sous la direction du Dr. Ruben Niesvizky, Directeur du centre spécialisé dans le myélome multiple au New York Presbyterian Hospital-Cornell Medical Center, ainsi que Hackensack Meridian sous la supervision du Dr. André Goy, Président et Directeur de John Theurer Cancer Center (JTCC) au centre médical de l’université de Hackensack », indique enfin la société.

_____________________________

1 UCART19 est exclusivement licencié à Servier et fait partie d’un programme de développement clinique commun entre Servier et Allogene.

Source : Cellectis








MyPharma Editions

Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Publié le 23 octobre 2020
Nicox : sélection d’un candidat au développement dans une nouvelle classe de composés modulés par le NO réduisant la pression intraoculaire

Nicox, société internationale spécialisée en ophtalmologie, a annoncé avoir sélectionné un nouveau candidat au développement, le NCX 1728, issu de son programme de recherche de composés brevetés axé sur des composés modulés par l’oxyde nitrique (NO) réduisant la pression intraoculaire (PIO). Un analogue de cette molécule a démontré1 des résultats positifs chez des primates non humains présentant une hypertension oculaire en comparaison avec le travoprost 0,1%, un analogue de prostaglandine.

Innate Pharma : l’inclusion du 1er patient dans l’essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d’AstraZeneca

Publié le 23 octobre 2020
Innate Pharma : l'inclusion du 1er patient dans l'essai de Phase 3 avec monalizumab déclenche un paiement de 50M$ d'AstraZeneca

Innate Pharma a annoncé qu’AstraZeneca a traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 3, INTERLINK-1, évaluant monalizumab en combinaison avec cetuximab chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute ou métastatique et préalablement traités par une chimiothérapie à base de sels de platine ainsi qu’une immunothérapie anti-PD-(L)1 (« CETC r/m prétraités à l’IO »).

Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Publié le 22 octobre 2020
Alnylam : avis positif du CHMP pour OXLUMO™ afin de traiter l’hyperoxalurie primitive de type 1

Alnylam Pharmaceuticals, le chef de file des ARNi thérapeutiques, a annoncé que le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a émis un avis positif vis-à-vis de l’approbation du lumasiran, un ARNi thérapeutique expérimental qui cible l’ARNm de l’hydroxyacide-oxydase 1 (HAO1), codant la glycolate oxydase (GO), en cours de développement pour le traitement de l’hyperoxalurie primitive de type 1 (HP1). S’il est approuvé par la Commission européenne (CE), le lumasiran sera commercialisé en Europe sous la marque OXLUMO™.

Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Publié le 22 octobre 2020
Onxeo : recrutement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan

Onxeo a annoncé une nouvelle étape dans le développement clinique d’AsiDNA™ avec le traitement de la première patiente de l’étude de phase 1b/2 Revocan1 destinée à évaluer l’effet d’AsiDNA™, son inhibiteur « first-in-class » de la réponse aux dommages de l’ADN (DDR), sur la résistance acquise à l’inhibiteur de PARP (PARPi) niraparib dans le traitement d’entretien en deuxième ligne du cancer de l’ovaire en rechute. De premiers résultats de cette étude sont attendus début 2021.

Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Publié le 21 octobre 2020
Genkyotex : le setanaxib obtient la désignation de médicament orphelin de la FDA pour le traitement de la CBP

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, annonce aujourd’hui que son principal candidat médicament, le setanaxib, a obtenu la désignation de médicament orphelin (Orphan Drug Designation – ODD) de la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour le traitement de la cholangite biliaire primitive (CBP).

Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Publié le 21 octobre 2020
Valneva : résultats initiaux positifs pour la seconde Phase 2 du candidat vaccin contre la maladie de Lyme

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies générant d’importants besoins médicaux, a annoncé des résultats initiaux positifs pour la deuxième étude de Phase 2 (VLA15-202) de son candidat vaccin VLA 15 contre la maladie de Lyme.

Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Publié le 21 octobre 2020
Inventiva : statut « Fast Track » de la FDA pour son candidat médicament au stade clinique odiparcil dans la MPS

Inventiva vient d’annoncer que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a accordé le statut « Fast Track » à odiparcil, son candidat médicament au stade clinique, pour le traitement de la MPS de type VI (MPS VI), une maladie génétique rare et progressive.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents