Edition du 06-07-2020

Accueil » Industrie » Produits » Stratégie

Chiesi va investir 350 millions d’euros pour réduire l’empreinte carbone de ses aérosols-doseurs pour l’asthme et la BPCO

Publié le mercredi 4 décembre 2019

Chiesi va investir 350 millions d’euros réduire l’empreinte carbone de ses aérosols-doseurs pour l’asthme et la BPCOLe groupe italien Chiesi a annoncé aujourd’hui à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP25) son projet de mise sur le marché d’ici la fin de l’année 2025 d’un inhalateur-doseur pressurisé (pMDI) révolutionnaire, respectueux de l’environnement pour les patients souffrant d’asthme et de Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO).

Le groupe Chiesi, qui a reçu la certification B CorpTM en juin pour sa transparence et sa responsabilité sociétale et environnementale, et qui s’est engagé à la neutralité carbone d’ici 2035, est la première entreprise de l’industrie pharmaceutique à annoncer publiquement une solution permettant de réduire l’empreinte carbone des aérosols-doseurs tout en préservant les options thérapeutiques nécessaires pour les patients.

Le groupe Chiesi dispose d’un plan d’investissement de 350 millions d’euros sur 5 ans pour la mise sur le marché de ces nouvelles formulations, ce qui permettra de réduire de 90 % l’empreinte carbone des pMDI1. Dans le cadre de ce plan, le groupe Chiesi est la première entreprise à annoncer un accord commercial de plusieurs millions d’euros visant à garantir l’approvisionnement en HFA 152a (1,1-difluoroéthane) avec le principal fabricant de gaz propulseurs médicaux Koura. Ce nouveau gaz propulseur minimisera l’empreinte carbone d’un pMDI jusqu’au niveau d’un inhalateur de poudre sèche (dry powder inhaler, DPI)2. Chiesi a déjà investi environ 50 millions d’euros dans les installations de fabrication de la nouvelle formulation et collaborera avec Koura pour finaliser le programme de toxicologie exigé par les organismes de réglementation mondiaux avant de passer à l’étape suivante des essais cliniques, comme requis pour tout nouveau médicament.

Ugo Di Francesco, PDG du groupe Chiesi, a déclaré : « Nous pensons que la protection de la santé des patients et de l’environnement ne doit pas faire l’objet d’un compromis. Nous sommes fiers de fournir à la fois des pMDI et des DPI, et d’avoir pris des mesures décisives et ambitieuses pour garantir aux patients un accès aux options d’inhalateurs qui répondent le mieux à leurs besoins, tout en innovant pour trouver une solution disponible et plus respectueuse de l’environnement. Changer de traitement pour des raisons non cliniques pourrait avoir un impact négatif sur la santé des patients et exercer une pression supplémentaire sur les ressources. Nous ne pouvons pas nous permettre de laisser des messages alarmants, qui font porter le fardeau de la responsabilité environnementale sur les patients, compromettre le traitement de l’asthme et de la BPCO. Face à la crise climatique mondiale, nous devons tous assumer nos responsabilités. Je ne peux qu’encourager les autres acteurs de l’industrie à se joindre à nous. »
___________________________

1 https://bmjopen.bmj.com/content/inhaler-devices-and-global-warming-flawed-arguments
2 https://www.zephex.co.uk/wp-content/uploads/2019/05/inh_20171201_0036.pdf

Source et visuel : Chiesi








MyPharma Editions

Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Publié le 3 juillet 2020
Covid-19 : Sanofi et Regeneron font le point sur l’essai de phase III consacré à Kevzara® aux États-Unis

Sanofi et Regeneron Pharmaceuticals viennent d’annoncer que l’essai de phase III de Kevzara® (sarilumab) 400 mg mené aux États-Unis chez des patients présentant une infection Covid-19 nécessitant une ventilation mécanique n’a pas atteint ses critères d’évaluation primaire et secondaires lorsque Kevzara a été ajouté aux meilleurs soins de soutien, comparativement aux meilleurs soins de soutien seulement (placebo).

L’université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

Publié le 3 juillet 2020
L'université de Tours et Theradiag signent deux accords simultanément

L’université de Tours et Theradiag, société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic, ont annoncé avoir signé deux accords simultanément : un accord de licence exclusive portant sur la fabrication de protéines virales du Covid-19 et un accord de collaboration globale pouvant ouvrir à de nouveaux partenariats à l’avenir.

Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Publié le 2 juillet 2020
Ipsen rejoint une collaboration clinique pour évaluer le cabozantinib associé à l’atezolizumab dans le cancer du poumon et de la prostate métastatique

Ipsen a annoncé aujourd’hui que le Groupe rejoindra la collaboration clinique d’Exelixis et Roche et participera au financement des études pivotales internationales de phase III CONTACT-01 et CONTACT-02.

Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Publié le 2 juillet 2020
Covid-19 : Abivax traite un 1er patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464

Abivax, société de biotechnologie au stade clinique qui mobilise le système immunitaire afin de développer de nouveaux traitements contre les maladies inflammatoires, le cancer et les maladies virales, a annoncé que le premier patient dans l’essai de Phase 2b/3 d’ABX464 dans le COVID-19 a été traité au Centre Hospitalier Universitaire de Nice (CHU Nice).

Laurine Jung nommée Pharmacien Responsable de Creapharm Clinical Supplies

Publié le 2 juillet 2020
Laurine Jung nommée Pharmacien Responsable de Creapharm Clinical Supplies

A compter du 1er Juillet 2020, Laurine Jung prendra la fonction de Pharmacien Responsable au sein de l’entité Creapharm Clinical Supplies, pour ses deux établissements pharmaceutiques français de Reims et Le Haillan. Elle prendra à cette date le relais de Céline Cocollos qui continue son parcours chez Creapharm en tant que Pharmacien AQ / Affaires règlementaires.

Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Publié le 1 juillet 2020
Genkyotex : dosage des premiers sujets dans son étude de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose

Genkyotex, société biopharmaceutique leader des thérapies NOX, a annoncé le lancement d’une étude clinique de Phase 1 avec le setanaxib à haute dose chez des sujets sains.

Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l’essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Publié le 1 juillet 2020
Noxxon : recrutement du 1er patient de la 2ème cohorte de l'essai clinique évaluant NOX-A12 combiné à la radiothérapie

Noxxon, société biopharmaceutique développant principalement des traitements contre le cancer en ciblant le microenvironnement tumoral (MET), a annoncé le recrutement et le premier traitement d’un patient récemment diagnostiqué d’un cancer du cerveau au sein de la cohorte de dose moyenne de son essai clinique de phase I/II. Cette étude évalue trois régimes de doses différents du NOX-A12 (200, 400 et 600 mg/semaine) en association avec une radiothérapie par faisceau externe chez des patients ayant été récemment diagnostiqués d’un cancer du cerveau.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents