Edition du 21-02-2019

Contraception : une nouvelle campagne de l’Inpes

Publié le mardi 8 juillet 2014

L’Inpes et le ministère des Affaires sociales et de la Santé ont lancé le 7 juillet une nouvelle campagne de sensibilisation. Objectif : inciter les femmes souhaitant changer de contraception à en parler avec un professionnel de santé.

« Les femmes peuvent avoir des freins réels comme la méconnaissance de l’offre contraceptive, la crainte des effets secondaires, la peur de changer ses habitudes… Résultat : elles y pensent, repensent mais finalement conservent un moyen contraceptif qui ne leur convient pas faute de trouver les réponses ou le soutien nécessaire », souligne l’Inpes.

Entre 2000 et 2010, on constate un recul du recours à la pilule, qui s’est accentué suite au débat de janvier 2013 sur les pilules de 3ème et 4ème génération. Depuis janvier 2013, une femme sur cinq a changé de moyen de contraception. Elles ont adopté d’autres méthodes comme le dispositif intra-utérin ou stérilet, le préservatif ou des méthodes naturelles… Si la raison médicale a pesé dans le changement, une grande partie n’était déjà pas satisfaite de son moyen de contraception. L’étude Fécond 2013 constate aussi que le recul de la pilule a été plus marqué chez les femmes qui sont tout à fait d’accord avec l’idée que la pilule est contraignante (38% contre 6% pour celles qui pensent l’inverse) ou chez celles pensant que la pilule fait grossir.

« La première étape de ce changement passe par le dialogue avec un professionnel, afin de connaître les différents moyens de contraception existants, de comprendre les bénéfices d’un changement de contraceptif mais aussi de répondre aux éventuelles inquiétudes sur les effets secondaires », rappelle l’Inpes. Le professionnel de santé, qu’il soit médecin, sage-femme, gynécologue ou encore pharmacien, est un bon interlocuteur pour engager une discussion sur la contraception et répondre à toutes les questions.

Des outils personnalisés

L’Inpes et le ministère des Affaires sociales et de la Santé lancent cette nouvelle campagne de sensibilisation afin d’inciter toutes les femmes souhaitant changer de contraception à en parler avec un professionnel de santé. Cette campagne, qui débute le 8 juillet renvoie notamment les internautes vers le site  choisirsacontraception.fr. Le site propose un tableau d’aide au choix, la présentation de l’ensemble des moyens de contraception existants, et donne la liste des professionnels pouvant répondre à toute question sur la contraception.

Source : Inpes








MyPharma Editions

Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d’essais cliniques

Publié le 21 février 2019
Médicaments innovants : France Biotech se félicite de procédures accélérées en matière d'essais cliniques

La décision de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) de réduire les délais d’instruction des demandes d’essais cliniques pour les MTI (médicaments de thérapie innovante), constitue une excellente nouvelle pour l’innovation médicale française et les patients.

AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

Publié le 20 février 2019
AlzProtect, sur les rails d’une entrée en phase 2 pour 2019, pour son candidat médicament l’AZP2006

AlzProtect, société biopharmaceutique engagée dans le développement de médicaments pour le traitement de la maladie d’Alzheimer, a annoncé aujourd’hui avoir terminé avec succès son étude sur l’effet de prise de nourriture pour son candidat médicament AZP2006.

Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Publié le 20 février 2019
Neuraxpharm France : Pierre Hervé Brun nommé nouveau directeur général

Neuraxpharm France, filiale française du groupe Neuraxpharm, leader européen du traitement des troubles du système nerveux central (SNC), a annoncé aujourd’hui la nomination du Docteur Pierre Hervé Brun au poste de directeur général.

Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Publié le 20 février 2019
Néovacs : deux nominations au sein de son comité exécutif

Néovacs, société spécialisée dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes, inflammatoires et certains cancers, a annoncé avoir procédé à deux nominations au sein de son équipe de direction. Vincent Serra est nommé Directeur Scientifique (CSO) et Valérie Salentey, Responsable des Affaires Règlementaires.

Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Publié le 19 février 2019
Pénuries de médicaments : le Leem présente son plan d’actions

Le Leem a présenté, mardi 19 février, un plan d’actions pour réduire les ruptures d’approvisionnement des médicaments les plus indispensables pour les patients. Ce plan d’actions s’inscrit dans la lignée des recommandations de la mission d’information du Sénat sur les pénuries de médicaments et de vaccins dont les conclusions ont été rendues le 2 octobre 2018. Elaboré avec les industriels du médicament, ce plan concerne l’ensemble des acteurs de la chaîne. Il se décline en 6 axes opérationnels.

Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l’innovation et de la R&D

Publié le 19 février 2019
Ceva : changements au sein de la direction industrielle et supply chain et de la direction de l'innovation et de la R&D

Alors que Ceva Santé Animale finalise son nouveau plan stratégique 2020-2025, le laboratoire biopharmaceutique vétérinaire a récemment annoncé des changements importants au sein de son équipe de direction.

L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

Publié le 18 février 2019
L’ANSM rend un avis favorable pour une ATU de cohorte pour le larotrectinib

La Commission d’évaluation initiale du rapport entre les bénéfices et les risques de l’ANSM s’est prononcée le 31 janvier 2019 en faveur de la demande d’Autorisation temporaire d’utilisation de cohorte (ATUc) pour le larotrectinib, dans l’indication du Traitement des patients adultes et pédiatriques atteints de tumeurs solides localement avancées ou métastatiques présentant une fusion NTRK (Neurotrophic Tyrosine Receptor Kinase) réfractaires aux traitements standards ou en l’absence d’alternative thérapeutique appropriée.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents

L'application Iphone MyPharma Editions