Edition du 16-05-2021

Coopération en santé publique: rencontre entre Nora Berra et ses homologues chinois et mexicain à Biovision

Publié le lundi 28 mars 2011

Dans le cadre de BioVision, le Forum mondial des Sciences de la vie qui se déroule à Lyon à Lyon du 27 au 29 mars, Nora Berra, la Secrétaire d’Etat chargée de la Santé, a rencontré hier le ministre de la Santé chinois, le Professeur Zhu Chen ainsi que le ministre de la Santé mexicain, José Angel Cordova Villalobos, pour évoquer la coopération sanitaire entre la France et ces deux pays.

Les échanges avec le Professeur Zhu Chen ont porté principalement sur les chantiers en cours pour la réforme du système de santé chinois, et notamment la réforme des hôpitaux publics, pour en améliorer la gestion, la qualité et la performance.  La France a réitéré sa volonté de coopérer avec la Chine dans le cadre de cette réforme. Les 17 partenariats (2 pour Shanghai) avec les 16 provinces de l’expérimentation entre hôpitaux français et chinois seront tous concrétisés avant l’été et auront fait l’objet d’une première mission exploratoire.

La coopération en santé publique s’est également enrichie récemment, grâce à une coopération qui s’engage entre, du côté français, l’institut de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) et l’institut de veille sanitaire (InVS) et, du côté chinois, le centre national d’éducation pour la santé. Nora Berra s’est en outre félicitée de l’arrivée à Pékin d’une délégation de l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP), pour travailler sur la mise en place de la coopération pour la réforme des hôpitaux publics chinois, et de la visite en France d’une délégation de l’Université de médecine du Guangxi, dans le cadre de la création du Master franco-chinois en santé publique.
Les perspectives d’organisation d’accueil de médecins spécialistes en France et d’un programme de formation des directeurs d’hôpitaux pour 2011 ont également été évoquées, avec une possibilité d’élargissement à 20 directeurs sur des thèmes ciblés. Les deux ministres se sont donné rendez-vous au Forum franco-chinois « réformes hospitalières : regards croisés », à Pékin, où se rendra Nora BERRA les 19 et 20 avril prochains pour faire le point, à mi-parcours, sur les partenariats en cours et à venir.

 Nora Berra a également rencontré le ministre de la Santé mexicain, José Angel CORDOVA VILLALOBOS, pour évoquer la coopération sanitaire entre la France et le Mexique. Cette rencontre, placée sous le signe de la vitalité et de la diversité de la coopération sanitaire bilatérale entre la France et le Mexique, a permis d’évoquer :
– un accord sur la création d’un Laboratoire international associé (LIA) entre l’INSERM et l’Institut national de la santé publique mexicain. Ce LIA sera baptisé « hormones et maladies chroniques chez les femmes » et opérera dans le domaine de la nutrition. Il constitue un enjeu stratégique pour le positionnement international de l’INSERM ;
– le renouvellement de l’accord de coopération de 1991 entre l’INSERM et le CONACYT (centre de recherche scientifique et technologique mexicain) pour faciliter le financement de projets conjoints, comme la création du pôle gérontologique à Mexico ou le traitement des maladies chroniques non transmissibles ;
– le Memorandum of Understanding (MOU) entre l’Institut Pasteur et le Secrétariat à la santé mexicain portant principalement sur le renforcement des divers volets de coopération autour des maladies infectieuses : SIDA, paludisme, dengue ;
– le MOU avec le Conacyt, du type de celui qui existe avec l’INSERM, pour permettre notamment le financement de projets de recherche et de formation communs

Nora BERRA a par ailleurs rappelé que l’expertise française est très mobilisée dans le cadre du programme Eurosocial et du volet santé de l’Accord de coopération sur la cohésion sociale entre l’Union européenne et le Mexique pour 2007-2013. Cette coopération internationale vise à promouvoir la cohésion sociale en permettant l’accès de la population aux services de santé fondamentaux et à faire évoluer le système de santé mexicain autour d’un certain nombre d’objectifs stratégiques : création et financement d’un système de santé universel, mise en place des dispositifs pour promouvoir le pilotage de la qualité, l’évaluation et la transparence, management et rationalisation des services de santé et des infrastructures, mise au point de normes de stockage et d’achat coordonné de produits de santé et d’équipements médicaux, ou encore capacité à développer les compétences et la formation des professionnels de santé.
Les deux ministres ont enfin évoqué l’intérêt constant et partagé des deux pays pour le thème de la nutrition et plus particulièrement pour la lutte contre l’obésité.

Source : Ministère de la Santé








MyPharma Editions

Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Publié le 14 mai 2021
Genomic Vision annonce la poursuite de son partenariat avec Sanofi

Genomic Vision, société de biotechnologie qui développe des outils et des services dédiés à l’analyse et au contrôle des modifications du génome, vient d’annoncer avoir terminé avec succès le premier volet d’un accord de recherche en trois parties pour la caractérisation génétique des banques de cellules de Sanofi.

Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Publié le 12 mai 2021
Cellectis et Sanofi s’associent pour utiliser l’alemtuzumab en tant qu’agent lymphodéplétant pour les CAR-T allogéniques

Cellectis, une société biopharmaceutique de phase clinique spécialisée dans le développement d’immunothérapies fondées sur les cellules CAR-T allogéniques ingéniérées (UCART) et Sanofi, ont annoncé la signature d’un partenariat et d’un contrat d’approvisionnement concernant l’alemtuzumab, un anticorps monoclonal anti-CD52, qui sera utilisé dans le cadre du régime de lymphodéplétion dans certains essais cliniques propriétaires de Cellectis évaluant les cellules UCART.

Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Publié le 12 mai 2021
Ipsen exerce son option de licence et rejoint Exelixis dans le développement de Cabometyx® pour les patients atteints de cancer de la thyroïde

Ipsen a annoncé aujourd’hui avoir exercé son option de collaboration avec Exelixis dans l’étude pivotale de Phase III COSMIC-311. L’étude COSMIC-311 évalue Cabometyx® (cabozantinib) 60 mg par rapport à un placebo chez des patients atteints d’un cancer de la thyroïde différencié (DTC) réfractaire à l’iode radioactif ayant progressé après un à deux traitements antérieurs ciblant le récepteur du facteur de croissance de l’endothélium vasculaire (VEGFR)2.

Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Publié le 12 mai 2021
Genfit : mise à jour du portefeuille de produits et lancement de nouveaux programmes cliniques

Genfit , société biopharmaceutique de phase avancée engagée dans l’amélioration de la vie des patients atteints de maladies hépatiques et métaboliques, vient d’annoncer un recentrage de ses activités de R&D sur l’Acute on Chronic Liver Failure (ACLF) et les maladies cholestatiques.

Nanobiotix s’associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Publié le 12 mai 2021
Nanobiotix s'associe à Lianbio pour le développement et la commercialisation de NBTXR3 en Chine et sur plusieurs marchés asiatiques

Nanobiotix, société française de biotechnologie, pionnière des approches fondées sur la physique pour élargir les possibilités de traitement des patients atteints de cancer, a annoncé un partenariat avec LianBio, société de biotechnologie dédiée à la mise à disposition de médicaments innovants pour les patients de Chine et sur les principaux marchés asiatiques, afin de développer et de commercialiser le principal produit-candidat de Nanobiotix, NBTXR3, potentiel premier produit de la catégorie des radio-enhancers, en Chine élargie (Chine continentale, Hong Kong, Taïwan et Macao), en Corée du Sud, à Singapour et en Thaïlande.

Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Publié le 11 mai 2021
Pherecydes Pharma étend son portefeuille de brevets avec un nouveau brevet accordé à Hong Kong

Pherecydes Pharma, société de biotechnologie spécialisée dans la phagothérapie de précision destinée à traiter les infections bactériennes résistantes et/ou compliquées, a annoncé l’accord des autorités de Hong-Kong pour la délivrance d’un brevet pour ses phages anti-Pseudomonas Aeruginosa sur ce territoire.

Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Publié le 11 mai 2021
Iktos et Facio Therapies vont collaborer en utilisant l’IA pour la conception de traitements de la dystrophie facio-scapulo-humérale

Iktos, société spécialisée dans l’intelligence artificielle pour la conception de nouveaux médicaments, et Facio Therapies, société de découverte et développement de médicaments axée sur la mise au point de traitements pour la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSH), ont annoncé leur entrée en collaboration pour appliquer la technologie d’intelligence artificielle (IA) de modélisation générative d’Iktos dans l’un des programmes de découverte de médicaments de Facio.

Newsletter

Chaque lundi, notre newsletter gratuite

ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER




MyPharma Editions
Recherche d'offres d'emploi
Fermer

Fermer

Les dernières offres d'emploi

Déposer votre cv Inscrivez-vous aux alertes emploi


Nominations

Documents